S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Ancient Emblem - "Throne With No God"

Ancient Emblem - "Throne With No God"
chronique Ancient Emblem - Throne With No God
7/10 0
Acheter Ancient Emblem Throne With No God sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

Blackened Crust

 

Année : 

2014

 

Tracklist :

1. Crow will tell 05:00
2. My unique law 04:55
3. Stolen symbols 02:55
4. Old Tree 03:00
5. Path 04:29
6. Over my equals 02:52
7. Stone circle 04:47
8. Ancient Emblem 04:11

 

Label : 

La Humanidad Es La Plaga/Dingleberry Records/Svoboda records
Dans le même style :
Sangus - Saevitia

Quand quatre Espagnols énervés et intégristes du DIY décident de pondre de la musique d'énervés et bien cela donne un résultat loin d'être énervant mais plutôt tendu, disons.

Bon, le quatuor n'est pas une création ex nihilo mais provient d'un pack d'autres groupes comme Annunaki Revenge, Crickbat ou encore Justice Department. Au mic et à la guitare, on retrouve même Txusan, membre des très bons Destierro et « boss » du label La Humanidad Es La Plaga.

Des vétérans vegan et anti-autoritarisme notoires donc. Anti-pas-mal d'autres trucs d'ailleurs comme le racisme, la religion et l'homophobie. Mais sont-ils pro-quelque chose vous demandez-vous alors ? Oui, pro-bruit.

 

En effet, Ancient Emblem, sans tomber chez les Ekkaïa-like qui fleurissent encore partout dans la péninsule ibérique, envoie un mélange bien salé de D-Crust allongé d'une bonne lichette de BM. Le Crust s'exprime évidemment dans des guitares bien sales, un rythme D-Beat élevé et un chant caverneux digne d'un enterré vivant ayant revu la lumière du jour après deux semaines de claustration.

Mais la valeur ajoutée venue du Metal Noir imprime sa patte griffue d'une belle façon, dans les ambiance opaques développées par le groupe sur certains breaks et dans des riffs rapides et tournoyants.

La conjugaison adroite (sans faute d'accords donc) de la rythmique grondante propre au Crust et de ces guitares lugubres fait naître ainsi un beau bébé aux dents pointues et aux ongles souillés.

Le BM se retrouve aussi dans les lyrics volontairement métaphoriques et pleins de corbeaux, de ciels noirs et de loups. Brrrrr. La pochette ne trompe pas également. En mode stenchcore, elle expose bien que le thé et les mignardises sont à remiser à la cave ou plutôt au caveau.

 

Sans être sorti de la cuisse de Jupiter, qui était grec de toute façon, Ancient Emblem propose un ragoût bien raw à l'opacité réjouissante et à la puissance galvanisante.

photo de Crom-Cruach
le 11/05/2015

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Komodo Experience - Chronique du désordre

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas