S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Artweg - "Drunk'n'high"

Artweg - "Drunk'n'high"
chronique Artweg - Drunk'n'high
7.25/10 0
 

Acheter Artweg Drunk'n'high sur Amazon

CD album CD album (33:00)

 

Style musical : 

Art-core

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

1. Human bomb - Artweg 3'21
2. Tears from the sky 3'04
3. The witnesses 2'37
4. No pain no gain 3'10
5. Thanks for nothing 3'19
6. Never again 4'16
7. Evolution 1'18
8. Artweg 4'19
9. Drunk n High 3'15
10. Under the pressure 3'23
11. Nobody crushes me down 3'03
12. United for the earth 5'40

 

Label : 

Juste une trace
Dans le même style :
Melvins + Halo Of Flies - Split Tour Double 7

"Boire des bières est un acte de résistance !!"
"C'est cool les concerts de hardcore, c'est la guerre !!!"
 

Le pacifiste-mollasson-écolo que je suis, en a un peu ras-le-cul de ces comparaisons et obsessions guerrières à la con. Mais bon, c'est ainsi, et Artweg n'y est pour rien si son album s'ouvre sur le titre "Human bomb".
Ça fait juste chier, mais le hasard fait parfois mal les choses. Les paroles de "Tears from the sky" aussi...vu le contexte hein.

Surtout que s'il s'inscrit dans une logique de style, au ton belliqueux, l'état d'esprit dégagé par les écrits et cris d'Artweg appelle plus à l'intelligence qu'à la destruction massive de tes prochains. ("United for the earth")

Alors oui, ça joue les méchants dans un double chant qui jongle entre le français et l'anglais. D'ailleurs ça le fait avec un accent franchouillard assez dégueulasse puisqu'il se rapproche pas mal du mien.
Mais dans la réalisation ça claque pas mal.

Si le concept du double chant est aussi vu et revu que "La grande vadrouille" sur TF1 pour les fêtes de Noël, le résultat est toujours puissant et on pense aux foufous de Black bomb A.
Si l'écriture est d'une finesse Hulkienne (j'avoue avoir roulé des yeux sur certaines phrases), on pardonne les paroliers qui adaptent les mots à une bande-son qui ne fait pas de manière. Après tout, plutôt que de mal pomper du Baudelaire, autant faire les choses avec sa personnalité.

De toute façon, cette musique qui ratatine pas mal, qui bourrine sans cesse (sauf sur l'interlude très sympa : "Evolution"), a l'effet d'un rouleur compresseur qui fait quelques allers-retours sur nos tronches...ne collerait pas avec de la poésie.
Un bon son par-dessus, un sérieux tapage et les minutes filent sur un rythme punk / hardcore / metalcorisé.
Les BBA avec The Arrs et Tagada Jones réunis pour un mix qui, malgré quelques tentatives remarquables ("Evolution" / "Drunk'n'high") est quand même assez uniforme...

Si le résultat est un peu plat sur la longueur, il ne manque pas de patate et a tout ce qu'il faut pour faire quelques bleus en concert. Ce sont là les uniques blessures de guerre que l'on devrait ramener d'une soirée.

photo de Toukene
le 07/01/2016

Commentaires

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 04/02/2016 à 14:24:42

Tu as très bon goût Touktouk ! :)

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Infectious Grooves - Groove Family Cyco

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016