S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Betraying The Martyrs - "Breathe in life"

Betraying The Martyrs - "Breathe in life"
chronique Betraying The Martyrs - Breathe in life
6,75/10 0
Acheter Betraying The Martyrs Breathe in life sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

metalcore, deathcore

 

Année : 

2011

 

Tracklist :

01. Ad Astra
02. Martyrs
03. Man Made Disaster
04. Because Of You
05. Tapestry Of Me
06. Liberate Me Ex Inferis
07. Leave It All Behind
08. Life Is Precious
09. Love Lost
10. Azalee
11. When You're Alone

 

Label : 

Listenable records / sumerian records
Dans le même style :
The Acacia Strain - Wormwood

Je ne vais surtout pas perdre mon temps à m’étendre sur toute la polémique qui a agité ce groupe, qui a fait le buzz, vous le prendrez comme vous voudrez. Oui Betraying the martyrs est un groupe jeune, un groupe de l’ex-génération myspace, aujourd’hui génération facebook et demain qui sait ?...Mais ces jeunots ont tout de même pas mal bourlingué dans la nouvelle scène parisienne. Un EP et un changement de chanteur plus tard, quel est le résultat artistique de tout cette énergie dépensée ?

 

Un premier album signé sur Listenable pour l’Europe, Sumerian pour l’Amérique du Nord, ça rajoute forcément une grosse pression sur ce premier album qu’est Breathe in life. La première question à se poser généralement pour l’entame d’une chronique est à quel style de musique avons-nous à faire ? Est-ce le même deathcore basique (plus les médiocres claviers pseudo symphoniques et les voix claires trop poussées) présent sur leur premier EP ? Pas vraiment je vous dirais…

Les premiers morceaux défilent et on remarque de suite que le groupe s’est nettement plus appliqué sur ces compositions, ces arrangements, et le nouveau chanteur Aaron a un coffre vraiment impressionnant. On peut facilement le comparer a Phil Bozeman de Whitechapel, on tient là du lourd les amis. Voix qui colle d’ailleurs parfaitement à l’énorme production dont bénéficie cet effort. Oui, car nos frenchies n’ont pas lésine sur la qualité du son.

Côté composition musicale, on sent que les musiciens ont mûri et maîtrisent nettement mieux leur style, ne s’embourbent pas dans les clichés du genre (coups d’infrabasses à gogo et mosh-part de bacs à sable). Meilleure technique avec des riffs plus élaborés pour les gratteux et des plans de batterie plus rentre dedans. On se prend à headbanguer sur certains titres de par le groove de certaines parties. Les passages plus mélodiques peuvent aussi être sympa, avec de beaux arrangements au piano, même si le côté « emo » de la voix claire de Victor peut facilement agacer…

La patte symphonique est beaucoup mieux exploitée que sur The Hurt, The divine, The light, et ce petit plus black (rappelons que le groupe prône avant tout la préciosité de la vie…) est parfois le bienvenu sur les passages metalcore.

 

Le groupe digère mieux ses influences, sans non plus se créer une identité, mais nous livre là un album honnête et bien travaillé qui ravira probablement les fans de la nouvelle scène ricaine. Je clamerai même haut et fort que Betraying the martyrs fait là bien mieux que de nombreuses récentes sorties US. Les gars, vous avez un public à conquérir.

 

photo de Kurton
le 04/10/2011

Note des commentateurs : 9/10 (sur 1 votes)

Commentaires

cheese

Sa note : 9/10

cheese le 24/10/2011 à 00:48:00

IP : 78.242.205.31

Vue en live à Lyon avec As they Burn. Ils ont envoyé du lourd ces mecs. Une centaines de personnes c'étaient bougés pour assistés à la performance. La salle à été démolie. Wall of death sur Because of You. Et des putains de Mosh parts. Ces mecs m'ont bottés l'fion j'vous dis.

Autant l'EP est à chier , autant l'album est une révélation. Cent fois plus aboutit , plus mûr. Pour sûr , BTM s'annonce comme étant le porte drapeau du deathcore tricolore. Que sa plaise ou non. Ces gueux non pas finis d'faire entendre parler d'eux.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Madame de Montespan - 1667 - 1680

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas