Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Blues Pills - "Blues Pills"

Blues Pills - "Blues Pills"
chronique Blues Pills - Blues Pills
7.5/10 0
 

Acheter Blues Pills Blues Pills sur Amazon

CD album CD album (41:32)

 

Style musical : 

Hard rock

 

Année : 

2014

 

Tracklist :

1. High Class Woman
2. Ain't No Change
3. Jupiter
4. Black Smoke
5. River
6. No Hope Left For Me
7. Devil Man
8. Astralplane
9. Gypsy
10. Little Sun

 

Label : 

Nuclear Blast

 

Lieu d'enregistrement : 

enregistré & mixé par Don Alsterberg, masterisé par Hans Olsson-Brookes au Svenska Grammofon Mastering
Dans le même style :
'77 - 21st Century Rock

Ça faisait déjà quelque temps qu'elle me paraissait légèrement différente, trois fois rien, quelques petits détails sans importances…

C'est en sortant de l'usine le vendredi à treize heure quinze que je croise les gens des bureaux revenant de leur pose déjeuner ; en plus des stagiaires qui demandent à leurs collègues qui je suis, je remarque leurs avis sur la fille qui attend à côté de sa grosse et drôle de voiture à l'entrée du parking. Du coup je savais déjà qu'elle avait revêtu un demi futal large, un marcel et un bandana, en gros elle était en mode pin-up de l'enfer du pit, c'est à ce moment que je décide d'aller aux toilette, pour laisser le temps au gens de ne pas me voir rentrer dans le el camino vert pomme…

Manqué, sur le parking certains émettaient des doutes sur la praticité d'une benne, ma réponse fusa, claire nette et précise : avec une araignée à la taille de la benne, les affaires chargées ne bougent pas, et pour ton info elle n'a pas besoin de maquillage pour être jolie... Merde, grillé, tant pis même si elle n'as pas besoin de moi pour se défendre, vous ne lui direz pas hein ???

 

Oui cette fille là c'est la grande classe, en m'apercevant elle démarre le big block, et comme intro au week-end, le ronronnement sourd calme et puissant du berlingot annonce que du bon, je claque la portière. Elle enclenche première, et rugissement de bonheur .

La route continue sans rien changer, l'autoradio diffuse du bon gros hard-rock chantée par une femme, et ça c'est plutôt cool de voir sa figurine hawaïiene se déhancher sur du gros rock coolos teinté bluesy chauffé au soleil (si Fu Manchu est une femme, elle serait bronzée, ce serait même une chanteuse de soul).

Puis la vitesse s'emballe, je me fous la gueule par la fenêtre, et je me mets à hurler de bonheur, le regard en direction du cosmos.

Elle ralentit, je réintègre l'habitacle pris d'une folle envie de me faire cajoliner, mais je vois dans ses yeux une fumée noire signifiant pas encore, j'en profite donc pour somnoler en pensant tendrement à elle.

Elle a du le sentir car c'est en me pinçant qu'elle m'a réveillé, pour me dire que nous nous arrétions un bref instant au bord d'une rivière. Cool une p'tite balade en amoureux peinard, juste ce qu'il faut de tendresse et absolument pas nian-nian, on aime pas ça la niaiserie.

Bon j'avais quand même l'idée de la serrer amoureusement, pas de mauvaises arrières pensées, juste que j'ai toujours envie de me faire cajoliner, mais bon j'ai bien vu à sa moue dubitative que je n'avais plus d'espoir. Pas grave, ce fut juste un moment reposant passé en compagnie d'une fille crocro-mimi.

Hop notre escapade bucolique et reposante étant conclue, on reprend la route comme un beau diable, je lui fait remarquer que cette version est bien plus posée que sur l'EP, précédent. Elle me dit que le tempérament d'un morceau c'est comme celui d'un homme, ça change (je l'ai pris pour moi, mais j'ai pas compris ce qu'elle voulait dire).

Le temps de penser à ses paroles et à la regarder, le soleil se couchait (pas de problème j'ai changé de place, la photo où elle apparaît à moitié nue) pour laisser naître un cosmos imperturbable et beau, que rien ne pourrait déranger.

Elle se gare, met le frein à main, on allume un feu histoire de ne pas avoir trop froid, augmente le son de l'autoradio pour s'élancer dans une danse érotico-callipyge autour d'un feu de joie. Elle en profite pour me bousculer et me chambrer quand je refuse de la rejoindre, entre danser comme un poisson carré ou regarder une nana toute choupinou qui se dandine j'ai choisi mon camp.

Et c'est sous la lune qui brille comme un petit soleil que nous nous réconcilions moment vraiment calme sans tension juste chouette moment reposant.

 

Achat ou pas achat : achat !

photo de Sepulturastaman
le 26/09/2014

Note des commentateurs : 7/10 (sur 1 votes)

Commentaires

pidji

Sa note : 7/10

pidji le 26/09/2014 à 09:22:18

Un bon p'tit album, et un bon moment au Hellfest lors de leur prestation.

cglaume

cglaume le 26/09/2014 à 12:25:14

Le Sep' veut se faire cajoliner par une choupinouille: mesdemoiselles, sous le cambouis un cœur bat !

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Dropkick Murphys - Signed and Sealed in Blood

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016