Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Bukowski - "On the rocks"

Bukowski - "On the rocks"
chronique Bukowski - On the rocks
7/10 0

écouter "Winter's masters"


Acheter Bukowski On the rocks sur Amazon

CD album CD album (43:00)

 

Style musical : 

Hard 2000

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

1. The Smoky Room
2. Hearing Voices
3. Vampire
4. Winter's Masters
5. Condor
6. White Line
7. One More Shade Of Grey
8. Birth
9. Scarecrow1.3.3 (artificial Heartbeats)
10. The Beginning Of The End

 

Label : 

Verycords records
Dans le même style :
'77 - 21st Century Rock

Plus franchement fan de Bukowski mais admiratif de leur persévérance journalière à faire du rock en France, je me suis tout de même jeté sur ce nouvel album.

Encore une fois leur album ne me secoue pas particulièrement le slip. Pourtant...

Pourtant l'admiration va aller plus loin et autrement.
Doté d'un son différent du précédent, ce "On the rocks" a des bollocks et surtout de la variété.

 

J'élude rapidement la question du chant de M. Dottel.
Pour ceux qui connaissent déjà les créations du groupe, il n'y a pas de nouveauté : Bukowski est identifiable à ce timbre qui a de quoi être fédérateur.
C'est une belle voix, de bonnes lignes de chant qui marquent les esprits, des cris qui ont de la gueule, un coffre puissant mais pas si limité.
C'est du classique-Bukowski qui ne s'efforce pas d'en faire des caisses, qui semble le faire spontanément, naturellement, facilement alors que cela ne l'est pas...sauf sur "Birth", et "The beginning of the end" mais j'y reviendrai.

Ce groupe a aussi des arguments musicaux importants, j'irai presque jusqu'à dire "inattendus".


Bien malin le gratte-papier-melomane (ou tape-article-webzineux) qui saura coller une étiquette au groupe.
Depuis ses débuts j'ai pu lui attribuer celle de stoner-rock, de rock US, mais cette fois je me sens con.
Un peu de stoner-blues, du gros rock à billboard, du hard-rock moderne, du cul-cul, du power-rock.

Le groupe s'est efforcé de se concentrer sur tout. Ou sur rien.
Il y a de la mélodie, des morceaux rentre-dedans, d'autres mous du genou.
Il y a même une curiosité avec "Scarecrow" qui fait du heavy bien lourd mixé à un passage qui aurait pu apparaître sur un album de Ghost B.C.
Improbable, mais calculé pour le live. Chaque morceau a ce passage groovy, ce truc qui donne envie de sauter dans une fosse, de claquer des mains, de scander une phrase...
Des musiciens qui ont tous le moyen de s'exprimer avec ce son précis, sérieux, carré, propre etc.

Cet album est hyper-pro, aucun doute là-dessus, parfois classique mais, encore une fois, taillé pour du live.

Si pro qu'il reprend des codes pas jojos. Le titre bien cul-cul et surproduit : "Birth".
Pour le coup la piste fait très artificielle, émotion en mousse : chant calme sur fond de guitare lacrymal, levés de batterie, violons pleurnichards et chant qui se fait les yeux fermés, les poings serrés.
Quant au dernier titre, il est produit à peu près de la même manière mais utilise d'autres procédés : grosse batterie qui claque, petits arpèges çà et là, effets sur le chant.

 

Cela n'empêche pas cet album d'être bien foutu ! Bukowski ratisse vraiment large mais réussit quand même à bien écrire malgré les variations et ça, même si l'on est pas hyper fan, il faut bien le reconnaître : bien rares sont ceux qui y parviennent.

photo de Toukene
le 23/06/2015

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

10 years Kicking Fest 2016 : 2 places à gagner pour le samedi !

Dernières news

Chronique au Hasard

Stolen Babies - Naught

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesGOJIRA & TOUMAÏ à La Belle Electrique, Grenoble, le 14 juin Cancer Bats à La Marquise à Lyon le 11 juin 2016