S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Carcass - "Surgical Remission / Surplus Steel"

Carcass - "Surgical Remission / Surplus Steel"
chronique Carcass - Surgical Remission / Surplus Steel
5/10 0
Acheter Carcass Surgical Remission / Surplus Steel sur Amazon

Maxi-cd / EP Maxi-cd / EP (17:40)

 

Style musical : 

Death'n'roll pépère

 

Année : 

2014

 

Tracklist :

01. A Wraith in the Apparatus
02. Intensive Battery Brooding
03. Zochrot
04. Livestock Marketplace
05. 1985 (Reprise)

 

Label : 

Nuclear Blast

 

Lieu d'enregistrement : 

Chapel Studios & Treehouse Studio
Dans le même style :
Entombed - Hollowman

Tu n’aimes rien d’autre que le metal. Non c’est vrai: le ciné t’emmerde – c’est toujours les mêmes conneries hollywoodiennes ou les mêmes slashers à 3 balles –, tu ne lis rien d'autre que les mags musicaux et Fluide Glacial, et la dernière fois que tu as fait du sport, les boules, c’était à l'occasion d’une compète intercommunale de pet-Tank. Alors quand arrivèrent les Fêtes de fin d’année, ce fut vraiment la galère pour Papa et Maman: que t’offrir comme cadeau-surprise, vu qu’ils ne connaissent que vaguement les noms de Metallica et Slayer, et que tes murs sont déjà recouverts de kilomètres d’étagères à CDs – sans parler de ton disque dur qui vomit du MP3 à pleins giga-octets?

 

Eh bien ** TATAAAAAAM! ** Carcass vient à leur secours avec sa Wonderbox "Idée cadeau Metal". Non, c’est vrai, c’est fabuleux: grâce à Surgical Remission / Surplus Steel, tes parents sont certains de te faire plaisir, parce que:

- bordel, il s’agit de Carcass quand même, une valeur sûre, à la fois connue, respectée, et porteuse de l'A.O.C. « underground » qui décrispe les sphincters métalleux les plus tendus – bref, tes parents n'auront pas l’air de quiches has been au moment du déballage des paquets planqués dans tes petits souliers  

- de toi même, tu n’aurais jamais dépensé le moindre centime pour cette vieille sortie de seconde zone pleine de chutes de studio de Surgical Steel – du coup tes parents sont assurés que tu ne l'as pas déjà

- tu n’avais pas eu le courage de partir à la recherche de tous ces petits titres-bonus déjà sortis à gauche à droite sur divers supports. Du coup cet EP tombe à pic. En plus ‘y a un inédit dedans, eh ouais!

 

Par contre, du coup, c’est clair qu’on fait difficilement plus « ramasse-miettes » que cette sortie. Non c'est vrai:

* « A Wraith In The apparatus », le 1er des 5 titres, figure sur la version japonaise de Surgical Steel. Et honnêtement il n’a rien d’ébouriffant, celui-ci mixant mollement mélodie émoussée à la Heartwork et death’n’roll en pilote automatique façon « Tomorrow Belongs to Nobody » d’après-sieste

* « Intense Battery Brooding », tu l’as sans doute déjà: c’est le bonus livré avec la version digipack de Surgical Steel. Et le pépère passe les 2 premiers tiers du temps à tracer lourdement son chemin, les 2 pieds lestés de plomb, jusqu’à une accélération salvatrice qui, à 3:18, nous remet enfin du baume au cœur

* « Zochrot », le 3e acte, était gracieusement offert aux acquéreurs du numéro d’octobre 2013 de Decibel Magazine. Oui bon, en effet: pas sûr que le canard se soit fait une place entre tes exemplaires de Tuning Magazine et de Canard PC. Sauf que pour ne pas dénoter par rapport à ses 2 prédécesseurs, le titre avance tranquillou au son d’un death’n’roll allant à 15 à l’heure, loin de la niaque d’un Swansong

* « 1985 » est une reprise sans valeur ajoutée de l’intro de l’album précédent

Bref, jusqu'ici Popaul aurait plutôt tendance à rester rabougri, la tête bien calée sur ses 2 coussinets préférés. Ne reste plus qu’un inédit, « Livestock Marketlace », qui n’a rien de démentiel lui non plus. Gras du bide, les bottes plantées dans l’humus détrempé, ce morceau n'augmente pas des masses la vitesse moyenne de l’EP. On notera par contre une dégaine plus « stoner », plus « joviale », à la Cathedral-en-sandales, le tout en conservant la patte Carcass – en même temps comment faire autrement quand c'est Jeff Walker qui tient le micro?

 

Bon, tu l'as compris: si quelqu’un cherche une idée de cadeau pour toi, 'y a moyen que Surgical Remission fasse l'affaire... Ça te permettra de compléter ta collec’ tout en t'évitant de débourser des euros dans un "sous-produit". Et puis sinon demande donc à ton cousin Gasper-le-vil-téléchargeur s’il ne l’aurait pas déjà sur une clé USB, histoire de goûter au plaisir de la fin de « Intense Battery Brooding ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chronique, version courteSurgical Remission / Surplus Steel est un EP ramasse-miettes issu des sessions de Surgical Steel. Aussi peu d’inédits que de frissons de plaisir sur ces 5 titres, si l’on excepte le final d’« Intensive Battery Brooding » qui remet ponctuellement les doigts dans la prise. M’enfin bon, on cause de Carcass quand même, donc l'objet garde une valeur certaine

photo de Cglaume
le 03/02/2015

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Novembre - Novembre

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas