S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Chthe'ilist - "Le Dernier Crépuscule"

Chthe'ilist - "Le Dernier Crépuscule"
chronique Chthe'ilist - Le Dernier Crépuscule
8/10 0

Acheter Chthe'ilist Le Dernier Crépuscule sur Amazon

CD album CD album (52:48)

 

Style musical : 

Death metal

 

Année : 

2016

 

Tracklist :

1. Le dernier crépuscule
2. Into the Vaults of Ingurgitating Obscurity
3. Voidspawn
4. Scriptures of the Typhlodians
5. The Voices from Beneath the Well
6. Vecoiitn'aphnaat'smaala
7. Tales of the Majora Mythos Part 1

 

Label : 

Profound Lore Records
Dans le même style :
Rebaelliun - The Hell's Decree

Après une première démo au nom aussi imprononçable que long, les Canadiens de Chthe'ilist nous reviennent avec leur premier long format qui sort chez le très bon label Profound Lore, dénicheurs de talents aussi sordides que sombres.

On ne va pas jouer au chat et à la souris bien longtemps, ce groupe est un hommage assumé au monument du death finlandais Demilich dont le seul album Nespithe sorti en 1993 à fait froid dans le dos à toute la communauté du death metal de l'époque en lui imposant son style alambiqué, torturé, sombre et virtuose. Bien en avance sur son temps, les finlandais mettront pas mal de temps avant d'être considérés comme géniaux et Chthe'ilist est là pour leur rendre cet honneur.
Les trois titres issus de Amechth'ntaas'm'rriachth (je vous avais prévenu) se retrouvent sur cet album avec une meilleure production en plus de 4 nouvelles compos lorgnant toujours du côté de la Finlande. Si quelques éléments un peu plus grandiloquents que chez leur mentor viennent parachever le travail (quelques synthés/choeurs loin d'être abusifs ou indigestes), on retrouvent tout ce qui fait de ce groupe une grosse tuerie. Riffing alambiqué au sens de la mélodie très tortueux, quelques solos enlevés dont seul Demilich avait le secret, voix d'outre-tombe graveleuse au possible, breaks pétés et autres structures rythmiques complexes. On notera une utilisation de la basse proche du From Wisdom To Hate de leurs compatriotes Gorguts dont ils partagent l'amour d'un death avant-gardiste et peu conventionnel (sur "The Voices From Beneath The Well" par exemple). Niveau technicité, rien à redire (en même temps avec deux ex-Vengeful comme membres fondateurs, ça impose) même pas une surenchère ou un côté démonstratif mal venu, on reste ici dans les marques de Demilich qui savait utiliser la virtuosité sans mauvais-goût ou abus, pour servir une musique sombre et sinueuse.

Pas la peine de s’appesantir sur les compositions de ce Dernier Crépuscule elles le font d'elles-mêmes suffisamment bien. Cette ode à Nespithe est plus que réussie, tout en apportant un petit coup de jeune à la musique des sus-cités-plein-de-fois Finlandais. Dynamique, malsaine, la formule est maitrisée et pertinente tout en complétant un travail entamé par Demilich 23 ans plus tôt. Un gros coup de cœur pour ce groupe qui à autant les couilles que le talent pour reprendre la musique du combo de Kuopio. Longue vie à la mort.

photo de Viking Jazz
le 25/02/2016

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Beton - Konsky Kokot

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016