S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Coal Chamber - "Rivals"

Coal Chamber - "Rivals"
chronique Coal Chamber - Rivals
5,5/10 0
Acheter Coal Chamber Rivals sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

néo metal

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

1. I.O.U. Nothing
2. Bad Blood Between Us
3. Light In The Shadows
4. Suffer In Silence
5. The Bridges You Burn
6. Orion
7. Another Nail The Coffin
8. Rivals
9. Wait
10. Dumpster Dive
11. Over My Head
12. Fade Away (Karma Never Forgets)
13. Empty Handed

 

Label : 

Napalm records
Dans le même style :
Watcha - Watcha

Les années nonantes reviennent en force, Faith No More en tête, Baby Chaos, Envy... Manquerait plus qu'Amanda Woodward annonce une tournée en support d'Orchid, avec Burn Hollywood Burn en première partie et on change à nouveau de cycle. Bref la vie est un éternel recommencement, pierre qui roule n'amasse pas mousse et qui veut voyager loin ménage sa monture ; ouais poncif pour poncif allons-y, et avec le sourire et la joie qui me caractérisent tant.


En gros, Coal Chamber n'a jamais fait pousser une troisième corne au diable et ne le fera sans doute jamais. Et ce Rivals ne fait pas exception, riffs ancrés dans la plus grande platitude néo-metal, batterie en progrès sans toutefois être bouleversante, basse présente pour gonfler le son... Son qui est d'ailleurs immédiatement identifiable au groupe, car oui, Coal Chamber fait partie de ces rares groupes de néo-metal à avoir une personnalité, moins émotive que leur petits copains de jeux, moins gnangnan (pas de passage en voix pleurnicharde), plus direct, moins cachottier sur la pauvreté technique du jeu, Coal Chamber c'est ça : du néo-metal qui ne s'en cache pas. Sincèrement, à part les Deftones, quel groupe de néo-metal est artistiquement intéressant, sur plus de trois albums ???


Avec ce Rivals, Coal Chamber nous vend un disque intercalé entre l'éponyme et le Dark Days. On a le droit à un disque qui se traîne certaines longueurs, mais dans l'ensemble c'est du Coal Chamber bête et méchant, c'est à dire des riffs bateaux courts mais diablement entraînants, une batterie un poil shuga-shuga, un Dez Fafara impeccable dans le rôle de chanteur bi-ton ; d'ailleurs c'est bien lui qui apporte la couleur à ce disque, ne nous leurrons pas : sans lui Coal Chamber passe d'un groupe de seconde zone à un groupe de troisième zone. Je tiens tout de même à signaler qu'il n' y aucun mélange des deux groupes de Dez Fafara, et heureusement ; j'avais peur d'une affreuse mixture mélangeant Devildriver et Coal Chamber, mais c'est évité, ouf.


Même si on a l'impression d'avoir déjà entendu certains passages sur leur précédents albums, on sourit quand même en secouant connement la tête. Alors certes, nos tignasses ont grisé, nos sourires sont plus amers car notre jeunesse est de l'autre côté (enfin surtout la vôtre, moi j'ai toujours été un vieux con), on se brûle quelques souvenirs quand on a froid, en se rappelant que cette musique est toujours aussi groovy comme une sale gelée chimiquement désirable, mais pas avouable. C'est noir mais sans caféine, un espèce de cocktail boisson énergétique sans taurine croisée whisky sans alcool.


Allez, n'aie pas honte, souris, ressors ta Playstation du placard, appelle tes potes, car là on est reparti comme il y a 18 piges.

 

Achat ou pas achat : si t'as du rab de thune à la rigueur.

 

Explication de la note : entre 4 et 7 sur 10, donc en gros, on arrondit à 5,5.

photo de Sepulturastaman
le 27/05/2015

Commentaires

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 27/05/2015 à 11:50:36

A part dans le Crust et le HxC, y'avait pas mal de daube dans les années nonantes.

chris

chris le 27/05/2015 à 11:52:21

IP : 83.198.187.122

Orthographe please

cglaume

cglaume le 27/05/2015 à 12:31:04

Petite passe corrective... !

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 27/05/2015 à 12:32:57

Mmmm la correction du Lapin : tout un programme affriolant.

Eric D-Toorop

Eric D-Toorop le 27/05/2015 à 13:35:49

C'est amusant de constater que toute cette musique estampillée "Néo" a énormément vieillie (dans le meilleur des cas) ou est vite devenue une caricature.
Bon disque pour les nostalgiques.

Jull

Jull le 27/05/2015 à 21:17:31

Merde arretez!!!! Deftones n'a que de neo-metal son premier album, le reste ca n'a rien a voir!

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

10 years Kicking Fest 2016 : 2 places à gagner pour le samedi !

Dernières news

Chronique au Hasard

The Sound of Animal Fighting - The Ocean and the Sun

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesGOJIRA & TOUMAÏ à La Belle Electrique, Grenoble, le 14 juin Cancer Bats à La Marquise à Lyon le 11 juin 2016