S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Coffins - "Craving To Eternal Slumber "

Coffins - "Craving To Eternal Slumber "
chronique Coffins - Craving To Eternal Slumber
4.5/10 0

écouter "Ecoute intégrale"


Acheter Coffins Craving To Eternal Slumber  sur Amazon

Maxi-cd / EP Maxi-cd / EP (29:47)

 

Style musical : 

Death Metal

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

1.Hatred Storm
2.Tyrant
3.Craving to Eternal Slumber
4.Stairway to Torment
5.An Obscure Pain
6.Decapitated Crawl

 

Label : 

Hammerheart
Dans le même style :
Corpsessed - The Dagger And The Chalice

Coffins... si ce nom ne vous est jamais parvenu aux oreilles c'est que vous ne devez pas écouter assez de Death Metal graisseux et boudiné. Depuis sa création Coffins enchaîne splits, compilations et albums à une cadence stakhanoviste. Cette nouvelle tartine est déjà la quatrième sortie du groupe pour 2015... Prolifiques, certes mais inspirés... un doute m'habite.

 

Quoi de neuf au pays de Godzilla?
Rien.

OK, merci messieurs, dames. Bon, je vais essayer de vous en dire plus sur ce nouveau Coffins où rien de bien particulier n'est à signaler. Coffins fait son office et nous badigeonne les tympans avec son gros Death Metal qui bloblotte ses bourrelets entre Crust graisseux et Grind Core patapouf. Rien de particulier, le groupe fait son job correctement, ça fait pouka-pouka sur des grattes baveuses, une basse groovy et des voix qui rappellent les premiers Incantation... voilà... voilà... Coffins exécute sa tâche... seulement, il faudra être un véritable inconditionnel du groupe, un fan hystérique pour ne pas se rendre compte que, ce coup-ci, les Japonnais sont complètement en roue libre et qu'ils nous servent une soupe froide bien fadasse et désespérément insipide.

 

Lent plutôt que groovy, amorphe plutôt que Doom, pénible plutôt que mid-tempo... plus les écoutes passent, plus ce nouvel opus de Coffins semble raplapla, flagada, agazou-zou-zou... Lors des trop rares spasmes qui le tire de sa léthargie, Coffins reprend des couleurs et nous gratifie d'une envolée glaireuse à la Lordgore teintée d'Haemorrhage mais hélas l'ensemble retombe irrévocablement dans la mollesse. 

 

Autant le précédent album était dodu et juteux, autant ce nouveau-né est décevant... pas fondamentalement nul, juste mou de la branche.

Mauvaise pioche... dommage, j'avais une super vanne avec trois hommes et un Coffins... tant pis. Je la garderai pour le prochain disque, lorsque le groupe nous donnera à nouveau l'envie de nous secouer le gras du cul.

D'ici là: peut mieux faire, doit faire ses preuves à l'examen...

photo de Cobra Commander
le 18/09/2015

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

2 vinyles sampler bonus de TAD à gagner !

UNTIL THE UPRISING : 2 CDs

Dernières news

Chronique au Hasard

Cymbals - The age of fracture

Évènements

ROVER + Burning Peacocks au Chato'do - Blois le 15 décembre 2016EMMURE + AFTER THE BURIAL + FIT FOR A KING + OCEANS ATE ALASKA + LOATHE au CCO Villeurbanne le 26 janvier 2017THE ARRS + MY SECRET SAFE @Secret place à St Jean de Védas (34) le 24 mars 2017ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + MASKED INTRUDER @Secret place à St Jean de Védas (34) le 14 février 2017GOHELLE FEST 2016 au Métaphone à Oignies (62)