Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Coldplay - "Ghost Stories"

Coldplay - "Ghost Stories"
chronique Coldplay - Ghost Stories
4/10 0

écouter "Magic"


Acheter Coldplay Ghost Stories sur Amazon

CD album CD album (43:00)

 

Style musical : 

Electro Pop

 

Année : 

2014

 

Tracklist :

01 Always In My Head
02 Magic
03 Ink
04 True Love
05 Midnight
06 Another's Arms
07 Oceans
08 A Sky Full Of Stars
09 O

 

Label : 

Parlophone/Atlantic
Dans le même style :
Nypc - NYPC

J’avais volontairement laissé bébé tout seul dans son coin, en 2000, en coupant définitivement la radio gavé que j’étais de ce single des Coldplay, "Trouble", qui passait TOUS les jours à la même heure, sur plusieurs fréquences. C’était l’heure, matinale, où il ne fallait pas me gonfler. Ils auront quand même réussi à me faire détester la radio au réveil… Mais pas autant que ce putain de single au piano facile et à la voix pleurnicharde. Et puis surtout venaient de sortir les BBC sessions de David Bowie, le dernier At The Drive In et le Rated R des Queens Of The Stone Age alors j’avais quand même bien mieux à écouter (et aussi je me souviens le Chaosphere de Meshuggah que je découvrais, même si sorti bien avant, au casque, formidable, définitivement leur seul et unique meilleur album !).

 

J’ai retrouvé Chris Martin en 2012, mais cette fois en guest dans cette série très drôle qu’est Extras (200% par et avec Ricky Gervais), et je l’ai retrouvé bien plus sympathique que ce que je m’en souvenais. Alors donc me voilà à vous parler de ce nouvel album, parce que, comme disait Crom-Cruach dans un commentaire de chronique et des termes outranciers « Ce n’est pas parce que je ne sais pas XXX que je ne peux pas apprécier une bonne xxx ». Penchons nous donc sur ces anciens « Radiohead » du pauvre comme on disait à l’époque (et en les réécoutant je ne m’étais pas rendu compte des ressemblances avec les titres de dDeus, notamment dans les orchestrations).

 

S’il n’y avait pas eu d’intro à cette chronique je vous préviendrais d’emblée de rester sur vos gardes car nos anglais entrent avec ce Ghost Stories dans leur troisième « phase ». Oui elle est bien lointaine cette pop du Parachutes de leurs débuts (heureusement vous me direz) et je vous dis bien heureusement ! Donc fini les orchestrations et arrangements à la guitare, ce sont maintenant les rythmiques électroniques éthérés qui prennent le relai. Oui, à part le "A Sky Full Of Stars" ou la plus grosse erreur de leur carrière (déçus de ne pas avoir été les années précédentes sur les « best of nightclubbing » de NRJ les Coldplay ?), cet album sera majoritairement calme. Posé. Presque « ambiant » à plusieurs moments. Et loin de moi de le leur reprocher.

 

Bien sûr la voix et le chant restent ultra-reconnaissables (avec quelques fautes de goût ici, comme des « hou hou » désagréables), mais suivant le fil du temps, la musique elle a évolué. D’un environnement musical anciennement « pop anglaise » certain diront qu’ils suivent maintenant le rythme d’un R.Kelly ou tout simplement des nouveaux groupes « indie » qui disent que oui le RnB « c’est fantastique toutes ces émotions ». Hum Hum. Bon ça me rappelle aussi les groupes indie comme Hood ou The Notwist qui, il y a 15 ans au moins, commençaient à utiliser des rythmiques électroniques (avec ce son particulier du mini beat compressé). Mais ces deux groupes précités apportaient bien plus sur leurs albums que juste un son. Il y avait déjà quelque chose de sacrément plus recherché.

 

Oui un peu à la bourre les Coldplay sur le créneau et beaucoup pourront dire que si ce Ghost Stories apporte un nouveau son aux Coldplay, il n’apporte pas vraiment grand chose au monde de la pop. C’est certain. Ça reste un peu facile. Comme déjà à l’époque en fait. Si plusieurs titres (entre deux et trois, comme les deux premiers par exemple)  se laissent écouter, en musique de fond, sur d’autres ils tendent carrément le bâton pour se faire battre. Franchement, "A Sky Full Of Stars" et "Midnight" sont même indignes face aux morceaux honorables de leurs précédents albums. Malgré son approche pseudo électro (et ses quelques références années 80) ce Ghost Stories est bien moins distrayant que leurs trois précédents albums et on ne pourra le conseiller qu’aux fans de Coldplay. Par contre on pourra vivement recommander à tout le monde les deux saisons de la série Extras (ça c’est « so british ») ainsi que tout ce que fait Ricky Gervais.

photo de R.Savary
le 17/05/2014

Note des commentateurs : 6/10 (sur 1 votes)

Commentaires

pidji

Sa note : 6/10

pidji le 17/05/2014 à 08:32:48

Je te trouve un poil dûr ; bon c'est la première fois que j'écoute un album de COLDPLAY en entier, mais j'ai bien aimé écouter ça tranquilou le matin cette semaine. Par contre d'accord avec toi sur "a sky full of stars", qu'est ce que c'est mauvais !!!

R.Savary

R.Savary le 18/05/2014 à 14:15:40

IP : 92.135.59.196

Je ne pense pas avoir été dur ! C'est certain que si c'était le seul disque au monde il serait bien, mais franchement, à écouter tranquilou le matin, j'ai une bonne trentaine de disque de qualité supérieur à te proposer !

pidji

pidji le 18/05/2014 à 15:39:32

Oui je me doute ! :D
C'était juste la tendance de cette semaine c'est tout

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Caliban - Gravity

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016