S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Cuda - "Hellfire"

Cuda - "Hellfire"
chronique Cuda - Hellfire
8/10 0

écouter "Hellfire"


Acheter Cuda Hellfire sur Amazon

CD album CD album (27:21)

 

Style musical : 

Stoner

 

Année : 

2001

 

Tracklist :

1 - Orange Army
2 - Raven Bitch
3 - SRF
4 - Hellfire

 

Label : 

12th records

 

Lieu d'enregistrement : 

Coney Island Madison

groupe Cuda
Cuda

Chroniques :

Hellfire (2001)
Dans le même style :
Rite - Death I hear you calling but I can't come home Rite now

Il n'y a pas plus direct et plus schématique que l'enchaînement de ces 4 titres pour une leçon de Stoner. Cuda est un projet qui a malheureusement avorté, et pourtant c'était bien parti quand on écoute ce Hellfire, quand on sait que la moitié de Bongzilla avait créé ce projet, on comprend mieux certains riffs qui s'y cachent. On connait la finesse des auteurs de Gateway, et la pochette, réalisée par Malleus, ne manque pas d'en rajouter une couche au cas où on n'avait pas compris : regardez moi ces tours d'amplis Orange et Green dégueuler leur lave de fuzz ! Et vous savez quoi ? C'est génial. Pourquoi, après tout, vouloir à tout prix cacher le contenu d'un album sous prétexte de le rendre plus mystérieux ? Surtout que ce contenu là, il est pas très mystérieux finalement, et on aurait eu pas mal de mal à le cacher du coup.

 

Même les titres des morceaux ne se cachent pas ("Orange army"), là, on sait clairement ce à quoi on a affaire, et avec une telle pochette, il n'y a plus aucun doute quand au contenu de l'album : une bonne grosse dose de fuzz donc, c'est évident, des parties assez rapides en général, une énergie Punk Stoner, et des putains de bons riffs. Et puis c'est pas la peine de s'éterniser, en quatre pistes, moins d'une demi-heure, tout est plié et c'est parfait comme ça.

 

Ca joue franc jeu donc, et ça fait plaisir. Je parlais de Bongzilla plus haut, mais on peut aussi penser à Orange Goblin vu la voix et les structures. La batterie cavale en ternaire, les riffs se font autour des 6 premières cases du manche, on peut dire que c'est vraiment du Stoner basiques et conforme aux normes du style, et puis c'est tout, je vais pas épiloguer inutilement. Mais ça n'en fait pas moins un excellent album à écouter dans sa caisse le pied enfoncé sur l'accélérateur. C'est juste dommage qu'ils n'aient pas pu continuer sur cette lancée.

 

Achat ou pas achat ? Achat.

photo de Carcinos
le 24/08/2014

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

The Austrasian Goat - Paved Intentions

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016