S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Death From Above 1979 - "The Physical World"

Death From Above 1979 - "The Physical World"
chronique Death From Above 1979 - The Physical World
7/10 0

écouter "Crystal Ball"


Acheter Death From Above 1979 The Physical World sur Amazon

CD album CD album (36:00)

 

Style musical : 

Discü - Noise

 

Année : 

2014

 

Tracklist :

01 Cheap Talk
02 Right On, Frankenstein!
03 Virgins
04 Always On
05 Crystal Ball
06 White Is Red
07 Trainwreck 1979
08 Nothin' Left
09 Government Trash
10 Gemini
11 The Physical World

 

Label : 

Caroline / Fiction / Last Gang Records
Dans le même style :
Sofy major - Idolize

Qu’ils le veuillent, le revendiquent, ou non, la musique de notre duo canadien est assurément « fun » (ce n'est pas l'Apocalypse Now !). Il y a un petit côté « paillettes et couleurs fluo » derrière leur son. Un truc MGMT / Daft Punk sous testostérone et qui aurait piqué le matos de Girls Against Boys pour faire copain copain avec Room 204, Pneu et Papaye. Drôle non ? Tellement fun que je me rends compte tardivement écouter en boucle leur album de 2004, You’re A Woman I’m a Machine, alors que je pensais écouter The Physical World que je voulais vous présenter via cette chronique. C’est bien la preuve qu’il y a un petit côté « scotche oreille » dans leur zic étant donné que le disque est passé plusieurs fois de suite avant que je ne m’en rende compte. Alors bon, est-ce qu’avec ce petit incident technique je devrais plutôt continuer sur le premier album ou rebondir pour parler du nouveau, leur deuxième, sorti aujourd’hui 10 ans après ? D’un côté c’est un peu kiff-kiff mon p’tit bourricot, que l’on parle de l’un ou de l’autre c’est un peu la même chose.

D'emblée je me demande donc s'ils n'auraient pas dû s’arrêter au coup de l’album « one shot », comme il était très bon, mais bon quand on connaît le bonheur de surfer sur le buzz et de pouvoir se faire payer de jouer dans des conditions qui doivent être maintenant plutôt 5 étoiles, on peut comprendre qu’ils aient remis le couvert. Et puis les années 2010 c’est un peu la décennie des reformations non ?

 

Ils ressortent donc leur mélodies « catchy » noise-pop ("Right On, Frankenstein !" limite punk-rock melodick) tenues par une grosse basse comme on les aime, et comme font de nombreux duos basse-batterie (les bons, pas les nombreux autres). Niveau originalité ils ne battent pas les fiers Gâtechien - qui viennent de se remettre en piste - ni grand monde d’ailleurs, mais on ne peut pas leur reprocher d’avoir des morceaux efficaces et finalement bien tenus. Non on ne peut pas refuser ce disque. Une fois lancé dans le jukebox, on l’écoute. Et puis Death From Above 1979 est un groupe à refrains, à mélodies, donc comme elles sont bonnes, automatiquement ça roule. Après quant à savoir si on le repassera plusieurs fois, là est une autre question. Ils se différencient quand même de pas mal d’autres groupes « indie-noise » avec cette petite touche, comme je vous le disais précédemment, aux frontières de la disco (pour la rythmique batterie j’entends). Du style « High energy ». Très pop, très catchy, "Crystal Ball" et d’autres pour sûr vous en convainqueront.

 

Mais ne vous méprenez pas, ça tape quand même, cela reste une musique pop certes, mais « noise » quand même. Après cela reste convenu et ne vous attendez pas à des hurlements, à des dissonances perce-oreilles, ou a des trucs jamais entendus (à la limite tout ça se trouvait davantage sur leur premier album). « Hey Ho Let’s Go », ils envoient leurs 11 morceaux carrés de - en gros - 3 minutes et c’est chouette quand une basse « ronfle » avec une grosse disto et attaque rapidement une corde, ou quand elle fait des harmonies. C’est chouette aussi quand ça groove. Mais on regrettera quand même 2-3 morceaux plus faibles (le début et les couplets de White Is Red pour leur petit côté lover avec un grand cœur triste ?), qu’il n’y en ait pas de plus rapides et plus « rentres-dedans », et que les chouettes lignes de basse soient régulièrement plus faibles voir pas originales du tout sur les refrains… Pourtant ça chante super bien (limite trop mélodique que ça pourrait en paraître louche pour de la "noise"), et ça tape de même. Oui on pourrait regretter qu’ils n’aient pas réussi à nous surprendre comme ils l’avaient fait en 2004 avec leur bien meilleur premier album.

photo de R.Savary
le 09/02/2015

Commentaires

el gep

el gep le 11/02/2015 à 20:47:38

En fait je trouve ça moche et putassier, rien de moins.
(ou rien de plus)

R.Savary

R.Savary le 11/02/2015 à 21:33:12

IP : 83.204.51.136

ah bah ouais si tu n'aimes pas Gary Glitter... ceci explique cela

el gep

el gep le 11/02/2015 à 23:33:55

Huh-huh-huh, j'dois être un Unglitterious Bastard!

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

10 years Kicking Fest 2016 : 2 places à gagner pour le samedi !

Dernières news

Chronique au Hasard

Merda Mundi - VI - Khaos

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesGOJIRA & TOUMAÏ à La Belle Electrique, Grenoble, le 14 juin Cancer Bats à La Marquise à Lyon le 11 juin 2016