S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Dethrone - "Ascension"

Dethrone - "Ascension"
chronique Dethrone - Ascension
8,5/10 0

Acheter Dethrone Ascension sur Amazon

mp3 mp3

 

Style musical : 

D-Beat

 

Année : 

2014

 

Tracklist :

1. Dying to Live 03:14
2. Bear Trap 01:51
3. Ascension 02:08
4. One More War 01:40
5. Fed Up! 02:28
6. Bloodlust 01:19
7. Bruno Marx 02:34
8. Means to an End 02:37

 

Label : 

DIY
Dans le même style :
Skitsystem - Enkel Resa Till Rännstenen

Ne me dites pas que les groupes de D-Crust n'évoluent pas.

Prenez les Texans de Dethrone par exemple. Déjà chroniqué par mes soins pour sa première prod. Abandon Everything, le quatuor rentre dans une nouvelle dimension avec leur dernier Lp.

 

Déjà le blase de chacun a changé, adoptant des noms plus communs que Warzone ou Beatsman. La production ne se roule plus dans la fange, adoptant un son puissant mais qui reste Cunt as Prusk.

En réalité, je pense que la horde a subi un changement de line-up mais en définitif je m'en tamponne le coquillard, un peu.

Mais, mais... attendez, Walker, mon envoyé spécial en direct d’Austin me murmure dans l'oreillette que c'est toute la section rythmique qui a changé. Bigre !

Et ça se sent. Car dès l'accroche de l'album, un smile énorme se dessine sur votre lippe baveuse.

La violence et la fougue du gang est dorénavant parfaitement maîtrisée. C'est guerrier, efficace et assez bien joué.

 

Le chant n'est désormais plus un borborygme glaireux. Il reste hurlé, évidemment, et haineux. En fait, il est un peu dommage que ce qui faisait la spécificité du groupe s'efface ainsi mais, qu'importe au final, quand on entend des bombes punks comme "Bear Trap" ou "One More War" et son intro groovy à souhait.

Le nouveau batteur abat un taf parfaitement digne de respect surtout quand le D-Beat emballe le tout dans un papier cadeau en barbelés rouillés.

La guitare est également plus soignée. Non pas qu'elle prenne particulièrement son temps mais ses riffs sont bien accrocheurs sans tout étaler sur la pierre sacrificielle de la sauvagerie.

 

Mais, mais... attendez, on me gémit maintenant dans l'oreillette. Mon envoyé spécial semble en effet se trouver dans une situation critique. Car, les paroles du groupe se sont recentrées sur des thèmes crust plus classiques que sur leur premier jet, comme les abus divers : les abus de pouvoir, de drogues, les injustices sociales mais aussi les joies d'être un Punk dans une raïa et plus généralement un « total fuck you ». Walker n'est pas à la fête, donc. Courage Walker et un conseil pour toi : renie W, tu vivras plus longtemps.

 

Ultra carré et très belliqueux, Ascension permet à Dethrone de monter une marche de plus vers la qualité, que dis-je l'excellence. L'album sera bientôt disponible en K7 mais le groupe projette de le sortir en 12" en Europe et chez eux. Pour l'instant le manque de label freine un peu tout ça... mais le bouzin est dispo sur bandcamp.

photo de Crom-Cruach
le 17/10/2014

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Sullivan14 - EP

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas