S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Deuil - "Acceptance/Rebuild"

Deuil - "Acceptance/Rebuild"
chronique Deuil - Acceptance/Rebuild
7,77/10 0

Acheter Deuil Acceptance/Rebuild sur Amazon

Vinyle 12" Vinyle 12" (27:01)

 

Style musical : 

Doom/Black façon Post-

 

Année : 

2013

 

Tracklist :

1. Acceptance
2. Rebuild

 

Label : 

WOOAAARGH Wolves And Vibrancy Records, RUIN YOUR FUN, Lost Pilgrims Records, Boue Records, Les Acteu

 

Lieu d'enregistrement : 

Liège, Belgique
Dans le même style :
Uhl + Karcavul - Cancer Au Presbytère - Split K7

Enregistré dans les courants frais d'un juin 2013 qui ne voulait pas se réchauffer, le diptyque Acceptance/Rebuild replace Liège dans le sillage des musiques vives et définitives.

Si vous n'avez pas suivi, les agitations musicales belges depuis un certain, je vous propose un rapide tour d'horizon.

 

En Belgique, tout est communautaire, qu'on le veuille ou non, ils (nos penseurs maîtres des cités là) ont réussis en moins de 20 ans, à mettre des barrières partout ou pour tout, et le pire à nous le faire croire... fin soit. En musique si dans le temps, on pouvait voir Front 242, originaire d'Aarschot (Brabant Flamand) faire le même chemin musical que A grumh (Charleroi – Hainaut) ; ces fieffés penseurs (et une partie de leur électorat) auraient presque fini par se diviser sur ce point là aussi.

Une trame commune subsiste, l'ombre tutélaire et bienfaitrice de dEUS, au nord comme au sud, on ne compte plus les formations qui courent depuis dans les mêmes travées (notamment à Liège). Un sérieux penchant Electro sous toutes ses formes, plus on monte, plus c'est bourrin... De la noise avec parcimonie, mais bien faite partout. Enfin dans la musique dite extrême, force est de constater qu'au nord depuis la magnifique histoire du H8000 de Kortrijk, ça bourrine plus sévère.

 

Deuil propose une approche intéressante dans son doom-metal bien noir (ou son Black boueux – as you want), il joue vraiment avec le temps... pensez bien, une petite demi-heure de musique en deux titres ! Pour le coup, nous aussi, on s'installe !
On s'attarde sur cette moche pochette et ce crâne devient fascinant. On réfléchis à tout ce que ce mot – DEUIL- signifie pour nous, on laisse l'esprit divaguer et disserter.
Ouais, je sais Rorcal, nous avaient fait le coup avec un titre d'une heure ! Play pour la troisième fois de suite...

Le temps passé avec le quatuor est vorace, rien ne pourrait l'arrêter.

 

Pour en revenir à mon humeur géographico-musicale, ça fait belle lurette que l'on a plus eu un groupe en Belgique Romane qui allie puissance et magnétisme dans un registre de musique dure. En plus, une belle personnalité semble se dégager, on attend la suite avec impatience. Un parti-pris post (!) emporte l'adhésion en offrant déjà d'autres perspectives pour le groupe. Deuil se rapproche tout autant de Danishmendt que de Godspeed you ! Black Emperor. Rien d 'étonnant d'ailleurs, à ce que l'on ai vus jouer en compagnie de Celeste ou Verdun.

 

Belle pièce.

 

photo de Eric D-Toorop
le 18/03/2014

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Yadayn - Vloed

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016