S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Downfall Of Nur - "Umbras De Barbagia"

Downfall Of Nur - "Umbras De Barbagia"
chronique Downfall Of Nur - Umbras De Barbagia
7,5/10 0

Acheter Downfall Of Nur Umbras De Barbagia sur Amazon

CD album CD album (54:13)

 

Style musical : 

Black/doom ethnique

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

01. I – Intro
02. II – The Golden Age
03. III – The Downfall Of Nur
04. IV – Ashes
05. V – Umbras De Barbagia

 

Label : 

Avantgarde Music
Dans le même style :
Rorcal - Vilagvège

A n'en point douter, ce nouveau one-man band en provenance d'Argentine n'est pas à mettre entre toutes les oreilles. Les esprits les plus faiblards se verront vite passer la corde au cou car il y a fort à parier que ce premier essai, Umbras De Barbagia, les conduira à mettre en valeur à quel point leur existence peut être futile. Bien, qu'entre nous, dans le meilleur des cas, ils ne se laisseront pas happé dans la spirale et passeront totalement à côté du sujet. Et d'un certain côté, les statistiques s'appuyant sur la thématique du suicide montreront que ce cas vaudra bien mieux pour eux et ils prendront ainsi cet album au premier degré, celui d'une galette composée de cinq titres aussi interminables que répétitifs.

 

En revanche, si vous êtes dans le camp des courageux ayant un minimum d'estime de soi et que des travaux comme ceux d'Agalloch ont émoustillé vos conduits auditifs, tout en conservant un minimum de joie de vivre dans les jours qui ont ensuivi cette petite thérapie dark folk, nul doute que vous risquerez de trouver en Downfall Of Nur une spirale introspective fort délicieuse.

 

Umbras De Barbagia se présente comme ces frasques black metal scandinaves prêchant l'ermitage en plein cœur de la forêt. Avec une lourdeur doom et des sonorités ethniques en plus. Les quatre compositions s'étirent en longueur – on retire le morceau d'ouverture se présentant comme une introduction bien courte par rapport aux autres morceaux qui dépassent (presque) tous les dix minutes – se languissent afin de mieux happer dans un délire hypnotique low tempo qui nous conduira à une petite introspection. Qui progressera lentement entre moments folks, ode à une nature sauvage bien belle, et doom/black nous déchiquetant par sa lourdeur, nous engourdissant pour mieux nous réveiller de notre torpeur de par des cris déchirants.

 

Le propos est ici subtil et nous invite à un voyage nous ballottant sans vergogne entre transe exaltante et éveil des sens s'opérant non sans cassage de dents. Umbras De Barbagia est ce fond sonore de rituel shamanique solitaire de plus de 50 minutes, une beauté sombre qui n'a d'égal que son hermétisme. Autant dire qu'il est aussi facile de ne pas être dans le délire en général ou pas forcément dans un état d'esprit propice pour écouter cette galette pourtant très bonne mais véritablement éreintante, tant dans l'attention à lui consacrer que pour le bouleversement qu'elle apporte à notre psychisme. Bref, pour se faire du Downfall Of Nur, il faut savoir préparer son terrain et son contexte : il vaut bien mieux se prendre le pavé un morne dimanche pluvieux dans une cabane dans les bois plutôt que pendant la phase de pomponnage qui précède le mariage de son cousin Patrick. Parce que franchement, après s'être pris un Umbras De Barbagia, même pas la peine de penser que vous serez capable de vous coltiner joyeusement "La Danse Des Canards" et du "Chante La Sardine" toute la nuit durant.

photo de Margoth
le 08/07/2015

Note des commentateurs : 6/10 (sur 1 votes)

Commentaires

Crom-Cruach

Sa note : 6/10

Crom-Cruach le 08/07/2015 à 13:32:33

Attiré par la pochette il y a quelques temps, j'y ai jeté une oreille. Pas mal mais décidément trop lent pour moi.

robo

robo le 08/07/2015 à 20:27:00

IP : 142.217.61.178

La dance des canards me rend suicidaire, Umbras de Barbagia multiplie mes connexions neuronales, tout comme Agalloch.

Eric D-Toorop

Eric D-Toorop le 27/07/2015 à 10:29:08

ça tiens bien à l'âme.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

Curse - Void Above, Abyss Below

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesGOJIRA & TOUMAÏ à La Belle Electrique, Grenoble, le 14 juin Cancer Bats à La Marquise à Lyon le 11 juin 2016