S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Foo Fighters - "Saint Cecilia"

Foo Fighters - "Saint Cecilia"
chronique Foo Fighters - Saint Cecilia
7.5/10 0

écouter "Saint Cecilia"


Acheter Foo Fighters Saint Cecilia sur Amazon

CD album CD album (22:00)

 

Style musical : 

Rock US

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

1. Saint Cecilia
2. Sean
3. Savior Breath
4. Iron Rooster
5. The Neverending Sigh

 

Label : 

Autoproduction
Dans le même style :
Foo Fighters - Wasting Light

Sainte patronne protectrice des musiciens, Ste Cécile avait pris congé le 13 Novembre...
De toute façon, dans le rock, on a jamais été trop fana de la dame. Puis nous avons nos propres dieux. Parmi eux, Dave Grohl prend du galon chaque année et, en grand seigneur, nous offre, avec ses apôtres, un EP dedié aux victimes des attentats de Paris.
En prime, il porte le nom de cette protectrice qui a pris son weekend un peu trop tôt. Il porte surtout le nom du lieu (un hôtel texan) où fut enregistré ce petit EP bien sympa de derrière les fagots.

Passablement emballé par "Sonic Highways", qui se re-découvre sous un meilleur angle lorsqu'on mate le rockumentaire du même nom, j'abordais cet EP sans grande attente.
Et quand on ne s'attend à rien, on est rarement déçu.

La pochette, plutôt immonde, qui ressemble à un mix du logo du Stade français avec le panneau lumineux rose bonbon d'un hôtel de passes, met moyennement l'objet en valeur. Peu importe, c'est la musique qui nous intéresse vraiment.
Le titre d'ouverture, éponyme, a ce goût des anciens FF qui se poursuit sur la 2nde piste. Le sens de la mélodie, un truc à la "Everlong" : sans pression, sans prise de tête, léger et bien foutu, presque...californien !
 

Puis le ton se durcit. "White Limo" est peut-être le meilleur titre clippé des FF puisqu'il résume TOUT du groupe : son fun, son côté punk, sa vivacité malgré les années. "Savior breath" dégage la même intensité : un riff et un solo à la Motörhead, de bons cris avec une mélodie bien cool à reprendre et surtout, bien saturé tout ça pour en rajouter une couche.

Après trois titres bien courts qui pompent quand même pas mal d'énergie, le groupe se pose pour un traditionnel morceau balade qui dépasse les 4 minutes. C'est avec "Iron rooster" que tu piges combien le groupe était en roue libre sur cet EP.
Loin de l'effervescence de 2014 avec des caméras HBO et des guests, on est loin de cette sensation sensible sur "Sonic highways" où le groupe semblait se "forcer" (que ce soit pour faire du violent ou de la guimauve). On le sent cette fois-ci à l'aise, en vase clos, à la fraîche quoi !
Cette 4ème piste est sûrement la moins passionnante, mais elle se cale très bien dans ce court EP.

C'est en tout cas un groupe qui retrouve sa fluidité d'écriture avec "The neverending sigh". Après avoir été la coqueluche du web, le groupe ne faisait plus parler de lui que par des vidéos virales (faire jouer des fans sur scène, des concerts avec la jambe petée, une contre manif face à une manif homophobe, une battle avec la marionnette du Muppet show etc.).
Cette fois, et cette 5ème piste le symbolise bien : "retour aux origines". Une expression à la con qui prend tout de même du sens pour l'occasion: de la musique, du naturel et une simplicité d'écriture.
Et même si ce n'est pas original, si ça ne titille pas le génie, ça fait du bien. Et c'est déjà très bien comme ça.

 

photo de Toukene
le 22/12/2015

Commentaires

Eric D-Toorop

Eric D-Toorop le 22/12/2015 à 19:15:58

J'ai écouté cet EP, je suis resté de marbre. En te lisant, je comprends pourquoi... ça suinte l'envie de faire ça entre potes, juste comme ça.
Une première écoute laisse supposer des chutes de studio... mais en fait, c'est à la cool sans prise de tête.
Toujours bien l'avis d'un spécialiste ^^

Jull

Jull le 23/12/2015 à 02:11:46

IP : 118.173.224.116

Petite correction ou alors je joue sur les mots, mais le Ep est dédié aux victimes des attentats mais ayant été enregistré en octobre, le groupe ne peut nous offrir cet Ep en hommage aux victimes. Vous voyez où est la subtilité?

pidji

pidji le 23/12/2015 à 10:28:46

Oui oui, cet EP devait sortir juste comme ça à la base. Mais suite aux évènements, les FF ont décidé de le mettre au profit des victimes des attentats.

toukene

toukene le 23/12/2015 à 10:59:09

Héhé ! En fait, tu réponds à ta question tout seul Jull en jouant toi-même sur les mots !
L'EP est en effet dédié aux victimes, bien qu'il n'ait pas été enregistré à cette fin, mais cela n'empêche pas, après coup, de le distribuer en hommage. On se suit ?

Jull

Jull le 23/12/2015 à 14:19:49

Ah tiens ça a été corrigé dans la chronique... Merci Chef!

pidji

pidji le 23/12/2015 à 15:09:06

Ah moi j'ai rien fait, C'est Toukene qui s'en est chargé !

toukene

toukene le 23/12/2015 à 15:31:40

Voui voui ! Afin que cela ne puisse plus prêter plus à confusion ;-)

Jull

Jull le 23/12/2015 à 16:30:46

La confusion.... ah ah ;)

toukene

toukene le 23/12/2015 à 18:47:24

?

Geoffrey Fatbastard

Geoffrey Fatbastard le 26/12/2015 à 16:57:43

c'est moi ou j'ai l'impression d'écouter un premix de glam metal et de grunge pop?

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Process Of Guilt - FÆMIN

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016