Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Godskill - "History of Blessed Killings"

Godskill - "History of Blessed Killings"
chronique Godskill - History of Blessed Killings
6/10 0

Acheter Godskill History of Blessed Killings sur Amazon

Maxi-cd / EP Maxi-cd / EP (23:53)

 

Style musical : 

Death/thrash

 

Année : 

2013

 

Tracklist :

01. Based on Lies
02. Rotting in Hell
03. Ihr werdet brennen
04. Der Oertel
05. Two Faced
06. To the Sun

 

Label : 

Autoproduction

 

Lieu d'enregistrement : 

Maranis Studio
Dans le même style :
Unsafe  - Evilution

« Godskill, for fans of Obituary, Entombed, Napalm Death, Avulsed, Deathevokation, Bolt Thrower… »

 

Et pourquoi pas « Marc Levy, for fans of Umberto Eco, Michel Foucault and Albert Camus » ou « Vache Qui Rit, for fans of Roquefort, Livarot and Epoisses »?

Sans rire, c’est comme ça que se finit la fiche promo vantant les mérites de History of Blessed Killings, le 1er EP des allemands de Godskill... Sur le même modèle, celui ou celle qui a pondu ce texte pourrait tout aussi bien tenter de nous refourguer des frigos ou des bouées canards. Car la méthode est on ne peut plus simple. Un tour sur la page Facebook du groupe: « Ah tiens, il y a écrit "death" !? ». Hop, un passage chez Monsieur Wikipedia. Ctrl+C des références, Ctrl+V… Et hop, le tour est joué!

 

Non parce qu'en fait Godskill joue plutôt un death / thrash bas du front, très rythmique, bovinement headbanguant, débordant de vocaux coreusement rageurs que même que si on n’entendait pas du blah-blah typiquement teuton sur quelques titres, on pourrait croire qu’ils proviennent du fin fond des favelas d’où s’est extirpé Sepultura. La fiche nous apprend encore que leur musique dégage des effluves Deathcore et Black… Mouais. OK ça secoue la nuque sans finesse, ça beugle plus que ça ne growle, et on entend quelques pointes de support shriekesque de temps à autre (...ce qui évoque de loin Deicide sur « To The Sun »), m’enfin pas non plus de quoi insister lourdement sur ce point. Du coup le seul élément qui ne soit pas à côté de la plaque dans ce discours promo, c’est l'aspect « 90s » de la chose – ce qui, dans le cas présent, sert surtout à souligner le côté bas du front, peu blasté et pas franchement surproduit de l'objet.

 

« Donc c’est tout moisi Godskill»

 

Ah ne me faites pas dire ce que M. Genépa dit. Quand il est l’heure d’aller labourer les champs et que l’on souhaite se stimuler les tympans avec du lourd, de la musique qui met du tigre dans le moteur sans faire de mal aux neurones, ce petit EP s'avère tout indiqué. Les leads y sont peu nombreux et simples, les rythmiques pas torturées pour un sou, la basse reste sagement en arrière mais sait ronronner gentiment quand elle pointe le bout de son nez, les mosheries succèdent aux mélodies simples… C’est nickel pour partir à la conquête du monde assis au volant de son tracteur! D’ailleurs « Ihr Werdet Brennen » – qui a piqué son riff d’intro chez Carcass – est tout à fait recommandable dans le genre.

M’enfin, on ne peut le cacher: rien d’hyper captivant ici. Le temps d’un EP, ça passe, m’enfin on hésiterait à casser sa tirelire pour acquérir un 1er album complet de cette trempe.

 

« Tiens c’est marrant: t’as vu, à l’envers Godskill ça fait – en gros – Licks Dog… 

- Hein?

- Non je disais à l’envers le nom du groupe fait Lèche Chien…

- Quoi?

- Euuuuh... Je disais: tu l’as lu, toi, le livre de Valérie Trierweiler?

- T’es con ou quoi?

- Si on peut plus plaisanter alors… »

 

 

 

 

 

La chronique, version courte: History of Blessed Killings, c’est du death / thrash à gros sabots qui sent le Sepultura mal rasé, la finesse d’Outre-Rhin et le headbang facile. Un EP pas désagréable, mais qui va finir bien vite dans la gueule sans fond de la déesse Amnésie. 

photo de Cglaume
le 03/10/2014

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Rwake - Voices of omens

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas