Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Goreaphobia - "Mortal Repulsion"

Goreaphobia - "Mortal Repulsion"
chronique Goreaphobia - Mortal Repulsion
8/10 0
Acheter Goreaphobia Mortal Repulsion sur Amazon

CD album CD album (48:23)

 

Style musical : 

Death metal morbide et poisseux

 

Année : 

2009

 

Tracklist :

1. Ordeal of the Abyss
2. Amulet of Damnation
3. Negative Screams (Passage)
4. Grave Plagued Planet
5. Primal Nothingness
6. Faded Into Ends (part 1)
7. Despised and Ruined
8. Black Ash Eyes
9. A Grievous Curse
10. Ascending Into Vices
11. The Inevitable Punishment / Faded Into Ends (part 2)
12. Mortal Repulsion

 

Label : 

Ibex Moon Records
Dans le même style :
Necrovile - Engorging the Devourmental Void

C’est moi ou aujourd’hui on est obligé de repêcher des groupe des fin 80’s pour que le Death metal retrouve un peu d’âme musicale ? En tout cas heureusement que ces vieux coyotes de Goreaphobia sont là pour remettre les pendules à l’heure, et rappeler à tous ce qu’est l’essence même du Death metal ! Le combo de Pennsylvanie fait partie de ces groupes qui n’ont sorti que quelques galettes entre la fin des années 80 et le début des années 90 (plus exactement 3 démos entre 1990 et 1994) ; mais qui ont su marquer durablement l’histoire de notre musique de chevet, et ainsi gagner le statut de groupe culte dans l’inconscient collectif. Pourquoi ce trio infernal from Philadelphia n’a-t-il donc pas sombré dans l’oubli comme des centaines de loustics dans leur genre ? Tout simplement parce qu’après leur séparation au début des 90’s, les deux piliers du groupe se sont retrouvés dans les rangs d’Incantation et Master (en live) pour l’un, et Blood Storm et Absu (en live) pour l’autre. Au passage, la typo du groupe est un sacré clin d’œil à Incantation.

 

On est donc en droit de se dire que si ces deux loups des mers décident de reformer les rangs de la vieille époque, ce n’est certainement pas pour monter un duo de Dubstep… Accompagnés par deux autres acolytes : Jim Roe à la batterie (ex-Incantation, ex- Disciples of Mockery entre autres…) et VJS à la rythmique (Crimson Moon, Kult Ov Azazel depuis 2010). La tribu des damnés et alors lancée et ça va remuer sec dans les cryptes !

 

Dès le premier morceau, on cible tout à fait le genre de bestiaux auxquels on a affaire : un son caverneux et cradingue à souhait, une voix glaciale et écorchée, le tout élancé par une rythmique Thrash d’outre-tombe ! Pas de doute, c’est bien du Evil-Death-metal-Occult à en faire pâlir le fantôme de Possessed ! L’atmosphère nous enveloppe dès les premiers riffs, on se laisse sombrer dans les hurlements torturés du frontman qui alterne entre l’univers glacial du Black metal et les grognements abyssaux qui évoquent inévitablement les bons vieux Incantation ! Cette ambiance on ne peut plus macabre arrive à son paroxysme sur le titre « Despised and Ruined » qui adopte un tempo doomesque, où la voix prend encore plus d’ampleur ; c’est le genre de morceau qui parviendrait à vous foutre des sueurs froides ! Je me risquerais même à dire qu’on se rapproche parfois du De Mysteriis Dom Sathanas de nos chers Mayhem - par rapport à ce que dégage le chanteur sur ce morceau en tout cas.

 

Pour le reste on est complétement dans l’école Death poisseux des vieux Abscess ou Autopsy. On y retrouve les riffs décapants, souvent assez simples mais en restant très efficaces, quand on connait le bonhomme derrière le manche on peut lui faire confiance pour le dosage de ses riffs… De temps en temps, on aperçoit une montée de solo au loin dans ce paysage dévasté, ces soli ne sont pas du tout mis en avant par la prod’, ils restent assez discrets et donnent donc une impression de légère lueur dans l’obscurité.

 

Le retour de Goreaphobia avec ce Mortal Repulsion coïnciderait presque avec le retour des loubards d’Autopsy… Les Sadistic Intent auraient-ils prévu de revenir eux aussi dans la course au plus macabre ?

Le combo vient tout juste de ressorti un album : Apocalyptic Necromancy, qui mériterait qu'on y jette une oreille…

 

Pour terminer avec une note de culture G: on peut relever la pochette d’album dessinée par Monsieur Kris Verwimp, qui a également bossé entre autre sur des artworks d’Angelcorpse, Bewitched, Marduk, Vital Remains

photo de Domain-of-death
le 19/09/2011

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID au Paloma à Nimes le 1er octobre 2016 : 2 places à gagner !

PG.LOST : 2 exemplaires de

Dernières news

Chronique au Hasard

Stoneghost - New age for old ways

Évènements

FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016THIS GIFT IS A CURSE en tournée française du 27 octobre au 5 novembreCOUGH + Elder + sunnata @ Le Ferrailleur - Café Concert à Nantes le vendredi 7 octobre 2016HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID + BEYOND THE STYX @ Paloma à Nimes le 1er octobre 2016Dirty Shirt de retour en France et en Belgique