Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Guapo - "Five suns"

Guapo - "Five suns"
chronique Guapo - Five suns
8/10 0
Acheter Guapo Five suns sur Amazon

CD album CD album (63:09)

 

Style musical : 

Rock expérimental, noise, instrumental, jazzy

 

Année : 

2004

 

Tracklist :

1. Five Suns I
2. Five Suns II
3. Five Suns III
4. Five Suns IV
5. Five Suns V
6. []
7. Mictlan
8. Topan

 

Label : 

Cuneiform records

 

Lieu d'enregistrement : 

Zed One Studios à Londres

groupe Guapo
Guapo

Chroniques :

Five suns (2004)
Dans le même style :
Charbon - Charbon

Voici un groupe dont on ne parle pas souvent, et à tort. Les londoniens de Guapo signés successivement chez Cuniform, Ipecac puis Neurot sur ces trois derniers full-lenght (rien que ça) nous sert depuis 1994 une musique rock expérimentale, flirtant avec des influences jazz, noise voir progressive, et instrumentale. Relativement discret, le combo fait pourtant forte impression chez les aficionados de la sphère Magmaïenne ou autres défouloirs soniques Dysrythmiesques. Ces esthètes à la musicalité so british s’adressent donc aux initiés pour ne pas dire élitistes de la partition, en proposant une relecture plus rock et moderne que ce que la plume de Vander et compagnie eut écrit en son temps béni.

 

Ce Five Suns déroule son morceau titre en cinq mouvements –comme son nom l’indique– sur un tapis rouge de contre-point, de rythmes barrés et de bidouillages sonores électroniques. Tandis que la basse au groove implacable et à la tonalité au croisement de Jannick Top et de Colin Marston (des groupes susnommés) rythme sans relâche de façon hypnotique et répétitive (selon les parties) les séquences musicales où l’orgue et la guitare disposent de l’espace sonore pour dialoguer librement. L’ambiance de ce disque, à la fois éthérée et méditative, voire mystique, nous plonge véritablement au cœur d’une musicalité où les textures sonores prennent le temps de se dévoiler au rythme lancinant de cette épopée solaire. Les couleurs de chaque instrument se reflètent alors le long de nappes cosmiques et de percussions si ce n’est tribales, au moins telluriques ; se frayant un chemin entre les drones de clavier et les transes tonales, jusqu’à nos oreilles avec la précision et la beauté de la mécanique astrale.

 

Seul bémol à cette prestation de qualité, la présence de trois titres –non pas anecdotiques, mais étrangement présents dans la tracklist– après l’odyssée sonique que constituent les 46 minutes de ce Five Suns. Un peu à la manière d’un Mekanik Destruktiw Kommandoh cet album n’aurait dû contenir que ces cinq premiers titres, afin de constituer une mise en orbite parfaite et un concept album qui devrait trouver sa place dans les discothèques des amateurs de musique, avec un grand M : celle qu’on fait avec la tête.

photo de Viking Jazz
le 02/08/2011

Note des commentateurs : 7.5/10 (sur 2 votes)

Commentaires

bernard

bernard le 04/08/2011 à 11:23:21

IP : 78.31.41.218

Ouais un peu de MAGMA, un peu de GOBLIN, c'est sympa ils ont plutôt bons mais on fait vite le tour

Runaway

Sa note : 7/10

Runaway le 06/08/2011 à 16:56:09

IP : 92.151.55.72

Je pense que Black Oni reste largement meilleur que cet album ci.

C'est amusant de faire une critique sur ce groupe maintenant sachant que le nouvel Opeth va sortir, vu que Opeth n'est maintenant plus qu'un mélange entre du Guapo et du Jethro Tull.

vkng jzz

vkng jzz le 07/08/2011 à 12:31:00

IP : 2.8.225.229

je préfère aussi le Black Oni, plus travaillé, du moins, moins influencé. On verra ce que donne le prochain Opeth vu ce que tu en dis ça me donne envie de m'y remettre :)

Vinchesnut

Sa note : 8/10

Vinchesnut le 03/05/2015 à 13:09:27

En fait ce groupe serait plutôt a classer dans le mouvement RIO (Rock In Opposition), dont Zappa serait un des pères spirituels... initié entre autre par des groupes comme Thiking Plague, Univers Zero, Fred Frith ou encore Soft Machine.
History of the visitation sur Cuneiform est exellent aussi.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Demonic death judge + Semtex + Frogskin - By the malice of the evil... Death comes vol. 1

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016