S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Hangman's Chair - "This is not supposed to be positive"

Hangman's Chair - "This is not supposed to be positive"
chronique Hangman's Chair - This is not supposed to be positive
9/10 0
 

Acheter Hangman's Chair This is not supposed to be positive sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

douceur doom

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

1. dripping low
2. cut up kids
3. requiem
4. your stone
5. save yourself
6. les enfants des monstres pleurent leur desespoir
7. flashback
8. no one says goodbye like me
9. dope sick love
10. rouge pour le sang, bleu pour la grace

 

Label : 

Musifearsatan

 

Lieu d'enregistrement : 

Studio Sainte Marthe par Francis Caste
Dans le même style :
Hangman's Chair + Drawers - split Drawers + Hangman's Chair

Je pourrais résumer cette chronique à cette simple phrase : « putain mais quel chanteur » !

Je vais vous passer les comparaisons flatteuses, vous les retrouverez dans la plupart des chroniques concernant ce This is not supposed to be positive et c'est largement mérité. Surtout que Cédric Toufouti assure plus que jamais un tour de chant à se traîner le cul sur des tessons de bouteilles. « Putain quel chanteur », je me répète mais son chant me fait le même effet que celui d'un Jeff Buckley gothique. Seul regret pour ma part, j'aurais aimé qu'il ait des montées en tension et énervement comme sur le Leaving Paris, histoire de taper en plein dans le mille de mon coeur de groupie ; enfin je suis largement comblé…

 

Bon, on ne va pas s'éterniser tout une vie de compliment sur ce putain de tour de chant, on va aussi parler du reste. Je ne sais pas si c'est moi qui m'habitue à leur musique, mais je trouve ce This is not supposed to be positive facile à écouter, comme si l'on mettait un pied du pendu dans la case rock-fm easy listening, et l'autre dans la case doom'n'shoegaze.

Si leur split m'avait paru brut et sans effort sur les arrangements, on retrouve sur ce disque tout le charme de Hope///Dope///Rope, sans la surprise mais en plus posé, plus réfléchi ; c'est dans l'ensemble moins efficace mais plus élégant, malgré la présence de certains riffs trempés dans le sludgcore de Crowbar et d'Eyehategod .

 

Un petit défaut tout de même : la durée du disque donne plus de mal à rentrer entièrement dedans. Je pense qu'il pourrait être raccourci, ou placer le morceau "Les enfants des monstres pleurent leur désespoir" en clôture d'album et "Your stone"en piste cachée ; ça aurait eu de la gueule, et je ne pense pas que ça aurait détruit la cohérence du disque (pour info je fais la chronique à partir d'un fichier numérique qui ne se trouve pas sur le double cd ou sur le double LP).

Et puisque j'en suis à me fantasmer producteur j'aurais mis le morceau "‎Le rouge pour le sang le bleu pour la grâce"‎ en introduction, je trouve que ça amène un climat mystérieux au disque. L'avantage, c'est qu'on aurait eu un disque plus compact, mais on aurait perdu un peu d'ambiance éthérée.

N'étant pas le producteur, je me contente donc d'avoir ces deux morceaux en milieu d'album. Par contre, après, nous avons le droit à trois master morceaux dans la pleine lignée du Hope///Dope///Rope, avec ce petit quelque chose de plus aérien mais qui sait rester lourd. Cette triplette "Flashback"♥♥♥, "No one says goodbye like me"♥♥♥ et "Dope Sick Love"♥♥♥ est la bande son idéale pour procrastiner son spleen, et ressasser avec bonheur quelques aigreurs.

 

Achat ou pas achat : achat en cd pour l'autoradio et en vinyle pour le salon !

photo de Sepulturastaman
le 29/09/2015

Note des commentateurs : 8.5/10 (sur 2 votes)

Commentaires

daminoux

Sa note : 8/10

daminoux le 12/10/2015 à 12:07:33

Un enorme album peu etre un peu trop long. Parcontre j'aurais supprimé ". les enfants des monstres pleurent leur desespoir" qui gache toute la dynamique de l'album car la plage est trop long et inutile voila la seul ombre au tableau.

sepulturastaman

Sa note : 9/10

sepulturastaman le 12/10/2015 à 13:01:49

Elle casse la dynamique, mais elle délimite clairement les trois meilleurs morceaux qui rappellent leur meilleur disque (Hope///Dop///Rope) et rien que pour ça faut la laisser.
Puis je sais pas pour toi, mais j'ai l'impression que les quatre derniers morceaux sont la pour marquer la fin de leur deuil de Sid Ahmed Azzouni (Sidou).

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

And Harmony Dies - Totenam

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas