S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Instinto - "s/t"

Instinto - "s/t"
chronique Instinto - s/t
7/10 0

Acheter Instinto s/t sur Amazon

Vinyle 12" Vinyle 12"

 

Style musical : 

D-beat/Hardcore

 

Année : 

2012

 

Tracklist :

Fuego y revoltas
Remember
Dias de dolores
Monstruos
Dominacion
Epidemia
Nubes negras
Enterrado y ovidado
Agachar la cabeza
Oscuridad

 

Label : 

Angry Voice, Grita o muere , Hysterical, Mass Prod, Svoboda

 

Lieu d'enregistrement : 

Artillery sound Studio
Dans le même style :
Life Possession - Miliony Let

La péninsule ibérique est, depuis longtemps, un creuset punk/hardcore de première qualité. Ainsi ne citons seulement que les légendaires Kortatu, la liste serait trop longue.

Pour se rapprocher quelque peu du style du présent groupe, des groupes comme Ekkaia, Sin Dios, Human Bastards ou Denak seraient plus appropriés comme références. En effet, l'Espagne est devenue une terre crust très respectée : Madame Germen, Unsane Crisis ou Cop On Fire ont ainsi développé leur propre personnalité.

 

Comme le disait Emil Michel Cioran : « Je rêve d'une langue, dont les mots comme les poings, fracasseraient les mâchoires ». Dans le cas d'Instinto, l'espagnol me paraît être un bon exemple pour illustrer cette citation.

En effet, la langue de Cervantes est un idiome parfait pour véhiculer la révolte punk et son cortège de paroles crachées à la face du système actuel. Elle permet en effet de baragouiner en cœur des paroles simples et directes même si vous avez pris le Croate en deuxième langue. Faisons donc la révolution mais dans notre salon, c'est moins salissant...

 

Si nous parlons de punk espagnol, considérons ici l'espèce habillée en noir de la tête au pied coiffée parfois de dreadlocks à l'arrière de la cabeza et portant des t-shirts au graphisme proche du Death/Black. Un sous genre particulièrement agressif aux textes très engagés. Le reste de leurs mœurs étant les mêmes que tout punk standard à travers le monde.

 

Instinto est né en Mars 2011 à Barcelone et a été enfanté par des membres de Totälickers, Hijxs Taradxs, Afganistan Yeye, Batakazo, Eskupe, Mesqueodi ... autant dire que les quatre ibères ne sont pas vraiment des débutants.

En juin 2012, le premier album du groupe sort en vinyle, un support très prisé par la scène crust. Mais si vous n'avez pas de platine, comme votre humble serviteur, il est téléchargeable gratuitement sur le bandcamp du groupe. Et que l'on ne vienne pas me dire que le Crust n'est pas fidèle à l'esprit du Punk.

Après plusieurs concerts à Barcelone et ses environs, le groupe a entrepris sa première tournée européenne en septembre 2012. Un périple qui les conduit à envahir des villes du Pays Basque, de France, d'Allemagne, du Danemark et de la République tchèque.

 

Pour notre grand plaisir, les gaziers d'Instinto distillent dans leur D-Beat une bonne dose de mélodie, principalement de par le jeu des deux compères Peco et Girar, envoyant la purée à la six cordes. On reconnaît là l'écoute prolongée de la discographie de la Brigade du Loup mais le dieu Marshall est scrupuleusement respecté, alors qu'importe.

Les refrains sont scandés comme des leitmotivs et donc mémorisables relativement facilement si vous tendez un peu l'oreille.

Les rythmes, assez variés, notamment sur les intros, empruntent parfois la lourdeur frontale du Hardcore. Certains breaks bien sentis rappellent également les méchants tatoués en marcel et bandana. Mais le «  ta-poum ta-poum » D-Beat n'est jamais loin, rassurez-vous.

Les paroles fustigent, dénoncent (que dis-je, vilipendent !) pêle-mêle : le nucléaire, l'argent roi, la surproduction de biens. Démagogie ?

Ouais, peut-être pour un Français de souche depuis que la droite nationale s'est décomplexée.

 

A l'instar de leur compatriote de Blünt ou des Mexicains d' Antimaster, Instinto fait souffler une brise rafraîchissante sur une scène trop souvent jugée immobile et bornée.

Moi j'me sers une petite sangria : « Solo debemos renunciar a la dominación » !!

photo de Crom-Cruach
le 05/02/2013

Commentaires

cglaume

cglaume le 05/02/2013 à 12:29:13

Putain, toi aussi t'as pris croate en 2e langue ?

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 05/02/2013 à 19:05:17

Non Serbe, du coup ça foutait mal en 95 !!

sepulturastaman

sepulturastaman le 06/02/2013 à 07:55:59

Et Asfixia en référence crust-emo ibérique ça compte pour du beurre???(y a tout de même pas que moi qui suis fan???).

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 06/02/2013 à 17:04:52

Bin je ne connais pôôô !!

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Priestess - Prior to the fire

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas