S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

chronique Jesus Ain'T In Poland - Holobscene Jesus Ain'T In Poland - Holobscene (chronique)

chronique Jesus Ain'T In Poland - Holobscene
9.5/10
CD album CD album
Acheter Jesus Ain'T In Poland Holobscene sur Amazon

Année : 2008

Tracklist :

1. Infibulation
2. Scum
3. Cyclop
4. Caterpillars In Rwanda
5. The Monkey Valley
6. Homo Tumor Mundi
7. Habemus Napalm
8. Saft, Blut Und Scheisse
9. Vaticanal
10. W

Label : Auto prod

Lieu d'enregistrement :
Studio 73 par Riccardo

Dans le même style :
Zola Jesus - Versions
Il n'y à pas que Brutal Truth ou feu Nasum dans la vie qui envoient de la poutrelle, même les Italiens s'y mettent ! Et je ne vais pas vous parler des très connus Cripple Bastard, mais de Jesus Ain't In Poland. Ces quatre gaillards ont condensé en un petit quart-d'heure seize heure d'enregistrement tout compris (prises de son live, mix et masterisation).

Un petit-quart d'heure de Power-Violence (alors que bizaremment je l'ai trouvé rayon Death chez Nico Oo), qui commence dans une ambiance bien grindcore à fond, surtout la batterie qui ne débandera pas de l'album à part bien sur pour les breaks, et les passages groovant sur le death. La basse sonne elle aussi bien grindcore (c'est d'ailleurs à elle que revient d'ouvrir l'album), pour ne pas déranger la guitare s'accole dans le même type de jeu.
Bon, en quinze minutes, il est dûr de développer beaucoup, cependant JAIP (les présentations étant faites, j'abrège) arrive à glisser quelques masters mosh à défoncer du pit ; rien d'original mais putain que c'est éfficace ! Ca groove par moments, là encore orginalité moyenne mais éfficacité avant tout ; et tout ça sur fond de grind furibard allant du point A au point B sans esquive. C'est vrai que parfois certains riffs font légèrement death-metal, que certains blasts renforcent cette impression, mais ça reste grindcore à souhait. Le chanteur grunt et growl comme il faut pour le style, et le bassiste apporte lui des vocaux plus lents, qui tirent sur le death sans être "ultra Splatter Death gruik-gruik forever".

En cas de chronique courte il faut finir par quelque chose de fort : buy or die.
photo de Sepulturastaman
le 21/04/2009

Note des commentateurs : 8.7/10 (sur 3 votes)

Commentaires

ricky JAIP

ricky JAIP le 24/04/2009 à 12:12:14

Thank you so much for the review! It's already on our myspace band page!
www.myspace.com/jesusaintinpoland

toukene

Sa note : 8/10

toukene le 25/04/2009 à 15:06:31

J'ai écouté (puisque le groupe propose ses 10 titres en dl légal et gratuit) et, en effet ça taille de la buchette à foison !!
La pochette a un petit coté Cephalic carnage pour la police et l'effet d'écriture + le foetus (qui mrappelle un peu le visuel de xenosapien...)

sepulturastaman

Sa note : 9/10

sepulturastaman le 25/04/2009 à 19:05:39

Dans ces condition le gorille fait un peu Brutal Truth.

sepulturastaman

sepulturastaman le 25/04/2009 à 20:36:15

avec un "S" à conditions d'ailleur

mat(taw)

mat(taw) le 25/04/2009 à 20:55:51

et puis un "s" à d'ailleurs tant qu'à faire.

sepulturastaman

sepulturastaman le 26/04/2009 à 19:27:09

Merci pour la correction je savais pas et j'ai eu la flemme de savoir.
Et sinon t'en penses quoi ?

Onin

Sa note : 9/10

Onin le 27/02/2012 à 16:29:38

IP : 188.11.49.196

great!!!

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

concours : 3 CDs de PURPLE, 409, à gagner !

Concours : 2 CDs STEREOTYPICAL WORKING CLASS à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Asg - Blood Drive

Évènements

Of Mice & Men + guests à La Machine du Moulin Rouge à Paris le 11 mars 2015BENIGHTED + WHISPER OF DEATH à l'Usine à Chapeaux à Rambouillet (78) le 17 janvier 2015