Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Klakomaniak - "Massacres"

Klakomaniak - "Massacres"
chronique Klakomaniak - Massacres
8.5/10 0
Acheter Klakomaniak Massacres sur Amazon

CD album CD album (50 minutes)

 

Style musical : 

Deglingo-core

 

Année : 

2011

 

Tracklist :

01 Introduction
02 Du sable dans les poches
03 Grr Grr Une cape et un slibar
04 Projet Carcasse
05 Monde de merde
06 Les barbares à Papa
07 Poil au tableau
08 Non
09 Brutality
10 Super Champion
11 W.I.D.T.
12 Dans mon village

 

Label : 

Autoproduction
Dans le même style :
Death Engine - Mud

 

Si je vous parle de 
-Massacre à la tronconneuse
-Meutrier pervers
-Laideur, horreur
-Satan
-Picon, Bière
 
Vous me répondez qu'on est en terrain connu pour un site chroniquant du métal et autres plaisirs musicaux violents et sombres.
 
Si je continue avec 
-Richard Gotainer
-Surya Bonaly
-Passion pour la mayonnaise
-Chien à trois pattes
 
Peut-être aurez-vous déjà compris que Klakomaniak n'est pas comme les autres. Dès la première piste le groupe se distingue en proposant une véritable introduction dont l'audition est possible grâce à cette vidéo.
Enfin un vrai lancement donc, mais la suite est-elle de la même teneur ? 
 
Grâce à un son d'une grande propreté et moderne au possible, le groupe profite d'un terrain nettoyé pour se permettre ses fantaisies : 
-Un chant en français. Chaque chanson est une histoire, une épopée décalée cachant parfois même une critique acerbe délivrée avec toute la stupidité du monde.
Mais qui dit bêtise ne veut pas dire mal écrit. On suit facilement le propos avec une élocution claire qui allie effets de style efficaces (phrases appuyées et répétées sur "Les barbares à papa") et blagues à deux balles (tous les titres).
 
Toujours est-il qu'avec un chanteur qui s'emploie à offrir un contenu à part, il faut que derrière ça suive. Et là ça devient un peu plus compliqué.
Reprenons la génèse du groupe : le projet Klakomaniak est né sans batteur, aidé par une boîte à rythmes. Ce qui était un trio sort un premier ep contenant notamment "Projet Carcasse" et "Brutality" légèrement (et malheureusement) revisités ici.
Un 4e membre vient se greffer en 2008. Résultat exit la boîte à rythmes, mais l'experience tirée des incursions électroniques n'en demeure pas moins importante dans la vie des musiciens.
Ainsi on retrouve sur chaque titre quelques réminiscences de ce passé avec des sons incrustés : du plus discret qui gonfle l'ambiance, jusqu'au son qui enrichit vraiment la composition du groupe.
Pour ce qui est des hommes derrière, l'arrivée du batteur fait indéniablement gagner en consistance les compositions. Le groupe évite ainsi de se sentir à l'étroit avec une machine tout en gardant un rythme élevé quasiment jusqu'au bout . Heureusement, les variations sont nombreuses au sein et entre les titres.
 
Pour ce qui est du gros morceau à savoir la guitare : elle est l'autre facade de la personnalité des Klakomaniak. Bien que l'on tombe un peu trop souvent le procédés des riffs en escaliers, elle joue beaucoup dans la création de l'ambiance décalée du groupe.
 
S'il fallait trouver des influences au groupe, tout commencerait par un levé de sourcil suivi d'une intense reflexion.
Le groupe parle à juste titre de Mr Bungle (ou Fantômas période "Suspended animation" pour quelques sons Nintendo), il mêle aussi le nom de Katerine (pour l'esprit loufoque et l'inconsistance en surface des paroles comme sur "Non") voire, pour le délire, Stupeflip (dont ils ont faits la première partie). Mais là où l'on s'y retrouvera le plus sera peut-être aussi la sensation de ne pas avoir entendu plus fou et décalé depuis la séparation des Carnival in Coal sur l'étroite scène "métal" (sans que la proximité musicale soit flagrante).
Puis il y a aussi ce maitre de la chanson humoristique (à qui l'on doit également des slogans publicitaires aujourd'hui encore chantés, et une paire de créations hors des normes convenues de la variété à la française) : Richard Gotainer.
Si l'on pense à lui c'est aussi et surtout pour cette reprise de "Poil au tableau" (originale ici) qui colle plutôt bien à l'image puérile qu'ils laissent parfois entrevoir : un titre survitaminé, brutalisé sans gâcher ni retirer l'esprit de la création originale.
 
Précis jusque dans son clip qui vous laissera une petite idée du délire du groupe, Klakomaniak s'est attaché à créer une oeuvre aussi stupide que réussie.
 
 
NB : L'album est disponible sur cd1d.com, plate-forme au fonctionnement non lucratif intéressant...
 
photo de Toukene
le 26/09/2011

Note des commentateurs : 9/10 (sur 2 votes)

Commentaires

cglaume

cglaume le 26/09/2011 à 11:32:58

IP : 90.80.1.65

J'avais trouvé le clip de "Super Champion" sympa, mais ça manquait un poil de metal pour que je me lance dans l'aventure. 'faudrait que j'essaie quand même tiens ...

Sauvage Fm

Sa note : 9/10

Sauvage Fm le 26/09/2011 à 12:29:04

IP : 93.17.51.134

J'aime pas du tout! C'est nul à chié !

Kurton

Kurton le 28/09/2011 à 16:44:35

IP : 216.94.210.146

J'avais bien aime en live.
A voir pour cet album.

marc tafiole

Sa note : 9/10

marc tafiole le 03/04/2012 à 12:21:38

IP : 92.103.140.34

c'est nul à chié, grave, surtout le clip !

Nash

Nash le 16/11/2012 à 03:24:27

IP : 109.12.2.99

pour ma part ! je me fais bien plaiz à écouter. pile poil ce que j'ai envie de faire subir a mes oreilles en ce moment !

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Blood I Bleed + Lycanthrophy - Split

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016