S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Krisiun - "Forged In Fury"

Krisiun - "Forged In Fury"
chronique Krisiun - Forged In Fury
7.5/10 0

écouter "Ways of Barbarism"


Acheter Krisiun Forged In Fury sur Amazon

CD album CD album (59:58)

 

Style musical : 

Death Metal

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

1.Scars of the Hatred
2.Ways of Barbarism
3.Dogma of Submission
4.Strength Forged in Fury
5.Soulless Impaler
6.Burning of the Heretic
7.The Isolated Truth
8.Oracle of the Ungod
9.Timeless Starvation
10.Milonga de la Muerte
11.Earth's Cremation
12.Electric Funeral

 

Label : 

Century Media

 

Lieu d'enregistrement : 

Mana Recording Studios.
Dans le même style :
Cauterization - Males Infestus (édition européenne)

Si la chronique du nouvel opus de Krisiun a mis autant de temps à venir illuminer vos jours et hanter vos nuits, c'est simplement parce qu'il aura fallu beaucoup de temps et d'écoutes à votre humble serviteur avant de se forger une opinion à peu près claire quant à ce disque. Complexe, déroutant, épais, rugueux... Forged In Fury - bien que très bon - laisse un petit arrière-goût amer au fond du gosier.

 

Une fessée qui ne remplit pas ses promesses... car oui, en baptisant son album Forged in Fury, on était en droit d'attendre de la part de Krisiun qu'ils allaient nous en foutre plein la gueule et revenir à leur première passion: la furie, la fureur, la distribution de tartes en parpaings et la surenchère perpétuelle dans la brutalité, on pouvait espérer une orgie de blasts et de hargne. Tous les indicateurs étaient là: une prod' signée Erik Rutan jadis responsable du son titanesque du chef d'œuvre de Krisiun Conquerors Of Armageddon et une pochette de Joe Petagno qui avait déjà réalisé l'artwork dudit chef d'œuvre. On en bavait d'impatience... et puis le jour est venu où l'album est enfin sorti.

 

La boucherie annoncée fera donc l'effet d'une douche tiède... l'album tartine généreusement mais la mi-molle ne vous fera jamais sauter la braguette... Krisiun qui s'était précédemment amusé à s'essayer au mid-tempo, à la lourdeur oppressante sur The Great Execution continue à s'adonner aux joies de la torpeur avec son nouveau-né. L'ensemble de l'album ne se laisse jamais aller pleinement au déchaînement de folie hystérique que l'on espérait, il reste toujours en équilibre. Cest grâce à cette maîtrise infaillible que Krisiun parvient à créer une ambiance extrêmement tendue, nerveuse et parfois angoissante tout au long de Forged In Fury... plus on écoute ces titres aussi agressifs que teigneux, plus on y retrouve la sensation qui précède une baston. Ca monte, ça chauffe, ça se crispe, on est prêt à laisser libre-court à son cerveau reptilien mais... le pain ne partira pas, il restera dans sa poche.

 

Dommage. Oui. Mais passons un coup de blanco sur cette impression de coitus interruptus pour nous focaliser sur le bon moment qu'offre cette rondelle raide et sèche. Forged In Fury est un album qui dégage tout de même une saveur fortement épicée, ça blaste sec, les riffs sont globalement rapides et la voix n'a jamais été aussi expressive. L'ami Alex Camargo n'avait jamais gueulé avec autant de verve, on est étonné puis ravi de cette évolution à laquelle Krisiun se prête et qui lui permet de nous démouler un album assez complexe dans les feuilles. En parcourant l'album dans tous les sens, en l'épluchant dans ses moindres recoins, on sent la jubilation que les trois frangins ont ressenti en composant leur album, ces onze titres brassent tout leur répertoire et ainsi, on a le tarin flatté par des effluves enchanteresses venues aussi bien d'Apocalyptic Revelations, AssassiNation, Conquerors of Armageddon et même du très sous-estimé Ageless Venomous... Bref, c'est une belle grosse giboulée de phalanges qui nous arrive sur le bout du nez.

 

L'album est laborieux, certes, il est lent à démarrer, il nécessite beaucoup d'écoutes pour enfin dévoiler sa richesse. Forged In Fury est un album qui se mérite, il faut lui donner sa chance pour bien l'apprécier. Si les prédécesseurs faisaient effet immédiatement, ce petit dernier agit à retardement, et finalement, plus le temps passe, plus on prend son pied. Surtout au moment où Krisiun baisse sa garde et desserre le frein pour nous offrir une démonstration de force primaire parfaitement jouissive.

 

Seul véritable point noir de ce bon album: le son de la caisse claire qui sonne aussi mal que le baril de Bonux du Lars Ulrich du Death: Paul Mazurkiewicz... Rutan a chié dans la colle en offrant à cette machine de guerre le son baveux et faiblard du cul-de-jatte manchot de Cannibal Corpse. Ce son gluant de figue molle enlise la férocité du jeu de Max Kolesne... mais bon, même avec un caillou dans la godasse, il court le 100 mètres en moins de 6'66...

 

Sus au verbiage, il est temps d'aller écouter  Forged In Fury , un album déroutant, certainement pas leur meilleur mais qui ratatine bien comme il faut.
Longue vie à not' Sire!!!

PS: Je ne parlerai pas de la reprise de Black Sabbath ("Electric Funeral") puisqu'elle ne casse franchement pas des briques... pis de toutes façons, j'aime pas les reprises de Black Sabbath, on est toujours déçu.

Bref: BUY AND DIE!!!

photo de Cobra Commander
le 27/10/2015

Note des commentateurs : 6/10 (sur 2 votes)

Commentaires

blodhorn

blodhorn le 27/10/2015 à 09:18:23

IP : 86.235.130.247

Ah enfin cette chro que j'attendais plus que toute autre.

Je te rejoins sur certains points. Album décevant légèrement si on s'attendait à un déluge de blast mais je trouve que Forged in Fury s'inscrit dans la lignée des précédents albums. La violence est là mais le groupe est moins bourrin et plus subtil, mélangeant les tempos pour proposer quelque chose de fort, agressif et vicieux.

une excellente chro et un vrai bon album

Crom-Cruach

Sa note : 6/10

Crom-Cruach le 27/10/2015 à 10:59:01

Perso, une demi-molle comme tu l'expliques avec verv(g)e ne mérite pas une note si complaisante (Si j'existe, j'existe, c'est être faaaannnn...). Krisiun c'est mignon en fait.

cglaume

cglaume le 27/10/2015 à 12:25:22

Cobra qui ne met que 7.5 à un album de Krisiun... Putain il va neiger du Boursin Ail et Fines Herbes et le poules vont enfin avoir des dents !!!

sepulturastaman

Sa note : 6/10

sepulturastaman le 27/10/2015 à 12:49:44

Cromy le coeur a ses raisons...

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

PG.LOST : 2 exemplaires de

Dernières news

Chronique au Hasard

The Great Divide - Tales of Innocence and Experience

Évènements

FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016THIS GIFT IS A CURSE en tournée française du 27 octobre au 5 novembreCOUGH + Elder + sunnata @ Le Ferrailleur - Café Concert à Nantes le vendredi 7 octobre 2016HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID + BEYOND THE STYX @ Paloma à Nimes le 1er octobre 2016Dirty Shirt de retour en France et en Belgique OATHBREAKER + WIFE + THE RODEO IDIOT ENGINE au Ferrailleur à Nantes le 22 novembre 2016WHILE SHE SLEPS au Warmaudio à Lyon le 31 octobre 2016