S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Kruger - "Adam and Steve"

Kruger - "Adam and Steve"
chronique Kruger - Adam and Steve
6.75/10 0
 

Acheter Kruger Adam and Steve sur Amazon

CD album CD album (40:00)

 

Style musical : 

Kruger-core

 

Année : 

2014

 

Tracklist :

1. Bottoms Up
2. Discotheque
3. Adam and Steve
4. Charger
5. Mountain Man
6. The Wild Brunch
7. Herbivores
8. Farewell

 

Label : 

Listenable Records
Dans le même style :
Pord - Wild

La simple évocation du nom de Kruger me donnait jusqu'à maintenant une furieuse envie de monter le son et sauter dans tous les coins. Et pour mes trois lives du groupe que j'ai pu vivre, c'est à peu près ce qui s'est passé.

Kruger était dans le cercle très fermé (et personnel) de ces bandes bandantes.
Mais j'en parle au passé. Tombé de son piédestal, le groupe est toujours aussi cool, mais ce n'est plus la même chose.
 

Un peu comme cette fille qu'on idéalise à mort...jusqu'à ce qu'on entende l'écho d'un pet incontrôlé.
Ce pet incontrôlé a pour une fois un nom et s'appelle "Adam et Steve", mais je vais arrêter la comparaison ici.

Parce que cet album a quand même de la gueule. Il n'est pas question de cracher sur 8 titres qui ne manquent pas de taper dans l'oreille, de résonner avec puissance, ardeur et violence.
Du Kruger en somme ! 
 

Mais depuis 5 albums les suisses ont pourri gâté leurs auditeurs. Ils ont fait de nous des petits branleurs exigeants qui font leur crise nerveuse quand ce n'est pas exactement ce qu'ils veulent.
Ils payent aujourd'hui leur talent : Adam et Steve ressemble aux albums précédents. Flûte, zut, crotte. Slayer fait la même chose depuis 25 ans. AC/DC depuis 40 etc. mais tout le monde est quand même content. Et bien là c'est la première fois que ça arrive avec les suisses, alors forcément ça fait un choc.

On a beau chercher l'innovation, elle est inexistante. 

Et pourtant, le son claque, il est toujours aussi brut. C'est même du béton armé.
Pour le reste le groupe s'appuie sur ses bases bien solides à mi-chemin entre une sorte de metal mêlé à des miettes -core, enfin bref, tout ce qu'on a déjà connu et entendu sur l'album précédent, et celui d'avant etc.

Je ne vais pas commencer à faire une analyse pompeuse des titres : la musique des suisses est toujours aussi efficace, rentre-dedans. On a toujours de supers musiciens, ce même humour 21257e degré etc. mais on avance un peu plus nonchalamment qu'auparavant : parce qu'on connait le chemin, tout simplement.

Cela n'empêche pas qu'il y ait de très bonnes choses, d'ailleurs "333" nous avait mis l'eau à la bouche...

Mais, un peu comme cette princesse qui lâche des caisses comme un docker, le charme s'est envolé, rompu, cassé.
Et bien avec Adam et Steve c'est pareil. Cela ne doit pas nous empêcher de continuer à aimer ces suisses bien excités.

photo de Toukene
le 23/09/2014

Note des commentateurs : 6/10 (sur 1 votes)

Commentaires

pidji

Sa note : 6/10

pidji le 23/09/2014 à 15:45:32

Même avis, le groupe se répète et du coup je n'arrive pas à entrer dedans.

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 23/09/2014 à 18:22:20

"cette princesse qui lâche des caisses comme un docker" : mouarf !!

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Vista Chino - Peace

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016