Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives
La Division Mentale - "Mirek"
chronique La Division Mentale - Mirek
8.5/10 0

Acheter La Division Mentale Mirek sur Amazon

CD album CD album (45:01)

 

Style musical : 

Industrial Black Metal

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

A Prophet of Decay
Shapes and Shadows
The Downtrooden Pioneer
Smother
Woman Ghost
The Streets of Kyjov

 

Label : 

M&O Music
Dans le même style :
The Bombs Of Enduring Freedom - The Bombs Of Enduring Freedom

La scène black/indus française a engendré de nombreux avatars aux parcours souvent très différents (Blacklodge, CNK, Helel...). La Division Mentale en est un autre bel exemple. A l'écoute des productions précédentes, et au regard du discours de sa tête pensante, il fallait se douter que le groupe n'allait pas se contenter de balancer un black cru sur des machines inhumaines. Sur Mirek, les traces de metal noir sont effectivement rares et les noms qui reviennent le plus souvent lors de l'écoute sont The CNK et Manes (période Vilosophe, plus dans l'esprit qu'au niveau purement musical).



Inspiré de la vie du photographe tchèque du milieu du XXème siècle Miroslav Tichý. Wikipedia m'a appris qu'il avait la particularité de fabriquer lui-même ses objectifs, de prendre des clichés sous exposés, comme un voyeur, avec des modèles exclusivement féminins.



La musique de La Division Mentale possède une identité forte et le groupe sait très bien où il veut aller. Il repousse le style dans ses retranchements avec une certaine sophistication tant dans les arrangements que dans la mise en son. La production est léchée, nette et précise, et la batterie sonne naturelle (ce qui est souvent rare dans l'indus). Toute la musicalité, riffs, samples, vocaux, synthé, est au service des atmosphères qui évoluent à mesure du concept. Mêlant sur cette base post-rock, death à la Gojira, dark metal, par touches successives, au final, le tableau est riche et varié, loin de susciter l'ennui.



La Division Mentale nous livre avec Mirek une œuvre (car c'est bien de cela dont il s'agit) progressive au sens premier du terme et mûre. Le groupe a su retirer du black indus dont il vient une substantifique moelle afin de mener à bien son projet, dégagé des contraintes stylistiques.


photo de Xuaterc
le 23/12/2015

Commentaires

pidji

pidji le 23/12/2015 à 15:08:37

Je n'écoute pas ce genre de zique habituellement mais celui-ci est intéressant ;)

Xuaterc

Xuaterc le 24/12/2015 à 22:19:19

Comme quoi, je n'écoute pas que des trucs complètement chelou :-)

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Dacast - Smooth as a riot

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas