S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Machine Head - "Unto the locust"

Machine Head - "Unto the locust"
chronique Machine Head - Unto the locust
4.5/10 0
Acheter Machine Head Unto the locust sur Amazon

CD album CD album (49:00)

 

Style musical : 

thrash épique et périmé

 

Année : 

2011

 

Tracklist :

01. I Am Hell (Sonata In C#)
02. Be Still And Know
03. Locust
04. This Is The End
05. Darkness Within
06. Pearls Before The Swine
07. Who We Are

 

Label : 

Roadrunner records

 

Lieu d'enregistrement : 

Jingletown par Robb Flynn
Dans le même style :
Herkainn - Brutality is normality

En voilà un disque surprenant ; la bande à Robert se décide à abandonner son côté mélodique sucrerie barbe à papa et pomme d'amour pour nous faire une espèce de mixture que je qualifie de bizarre dans un premier temps, déstabilisatrice dans un deuxième temps ; et le troisième temps sera celui de l'éternelle question : c'était mieux avant ?

 

En gros, vous voyez la deuxième blague de Metallica ? (Mais si, leur album éponyme connu sous le nom de Le black album de Metallica)... J'ai l'impression que Machine Head nous fait le même trip. C'est beau, bien joué, entraînant (hum), mélodique mais sauvage (hum, hum), les morceaux sont à tendance épique avec toutes ces petites mélodies ultra merdiques qui vous resteront bien dans le crâne toute la journée.

Rob Flynn chante bien, et croyez-moi ses prises de voix ont dû être nombreuses pour être empilées dans le mixage final. C'est un choix discutable vu qu'elle perd en charme ce qu'elle gagne en puissance. Pour continuer sur le chant, je tiens à dire que les chœurs d'amoureux pour doubler sa voix ça le fait peut être quand tu fais du metal-trad, du power ou du speed, mais quand tu t'appelles Machine Head, NON !! Un moment il faut assumer le fait d'avoir été la nouvelle gloire du renouveaux du thrash ; ok ce titre remonte à une bonne grosse décennie et malheureusement Machine Head ne l'a jamais tenu. Et je ne pense pas que ce soit par faiblesse musicale, mais plus qu'ils n'en ont rien à foutre. Et le problème, c'est que nous les consommateurs, on a tendance à les voir comme cela. Je veux bien une embardée néo metal (ce cd pourri qu'ils ont osé sortir), un coup de haute voltige au dessus de Gotbortg pourquoi pas tant qu'il ne perdent pas de vue le golden gate, mais là c'est trop pour moi.

Tout le monde a le droit de changer de style durant sa carrière, alors laissez-moi le droit d'être ultra conservateur, mais un groupe de thrash qu'aurait du être Machine Head faire du Iron Maiden, je trouve ça comment dire (hum), #$ðþŀ*¿@µø¡.

 

Ce qui est déstabilisant, ce sont les prises de risque totalement assumées par Machine Head, Rob Flynn raconte dans toutes les interviews qu'il est très content du rendu des chœurs d'enfants en début et fin d'album (on a réussi à les éviter sur LE morceau ambiance boum & slow chez les metaleux), de tous les arrangements à la guitare acoustique ; et son chant clair, et de tout le travail accompli par Machine Head en studio pré-prod comme composition. C'est vrai qu'ils ont de quoi être contents, on peut dire que sur ce coup là, ils restent droits dans leurs bottes.

Sur les sept morceaux qui composent ce Unto the locust, seul le deuxième fait moins de six minutes (Ah ! qu'elle est loin cette époque où ils faisaient des morceaux plus courts mais beaucoup plus efficaces) ; Machine Head nous gratifie donc de morceaux longs avec des passages à forte tendance insipide comme TOUS les passages où Rob Flynn chante avec sa voix claire ; désolé mais moi j'aime pas, j'espère que sur les prochains disques il augmentera le débit car ces passages sont trop lents, comme pour mieux les assurer, et du coup ça nuit à la dynamique des morceaux, et c'est totalement ridicule quand c'est doublé par des chœurs ou que ce type de chœur double inutilement les parties chantées de façon normale (écoutez "This is the end" : vers la deuxième minute,  pourtant même si ce morceau commençait mal il avait tout pour être pardonné, une bonne batterie, des bons riffs, un peu plus de vitesse, un chant plutôt bon... Mais non, au lieu de nous faire un passage grogné plus rapide et plus violent, on a le droit à des breaks à l'eau de rose. Même le solo était pas trop mal, un peu long et chiant au début mais si on enlève la première partie c'était comme Jacques ; tout bon) . Ecoutez également ce passage ultra nian-nian à 3:50 sur le morceaux éponyme, c'est plus qu'une erreur ça, c'est une horreur impardonnable.

 

Bon promis j'arrête avec le chant, je m'attaque à la musique : mais où sont les harmoniques si chères à notre petit cœur, les passages accélérés, les solo inspirés (et pas calqués sur du metal trad), la batterie qui écrase tout, ces rythmes aussi simplistes que divertissants (j'ai encore le rythme de The more things change en tête alors que j'écoute Unto The Locust) ??? Oubliez tout ; Machine Head nous fait du Iron Maiden !!! Sans la vitesse, et avec un style épique de bas étage. Désolé mais pour moi, il ne suffit pas de mettre de la guitare sèche pour introduire un morceau puis d'y rajouter un solo power touch teuton pour faire de la musique plaisante. Beaucoup de plans tombent à l'eau en ce qui me concerne. Les chansons se traînent des longueurs pseudo mélodiques : à la fin ça je peux le comprendre, au début pourquoi pas (mais qu'est-ce que ça va être chiant en live), mais carrément en plein milieu des titres sans que le liant prenne, moi je n'y arrive pas. Et c'est dommage car certains passages nous rappellent de bien bons souvenirs, vite effacés par cet excès d'arrangements sucrés, et un manque de spontanéité et de rage.

 

C'était mieux avant : OUI, sans même vouloir du Machine Head qui fait du Vio-lence, je veux juste du Machine Head capable de tenir sa place de star du renouveau du Thrash.

photo de Sepulturastaman
le 27/10/2011

Note des commentateurs : 4.5/10 (sur 10 votes)

Commentaires

Julien

Julien le 27/10/2011 à 10:19:10

IP : 89.87.2.158

Putain Sepulturastaman, ça fait plus d'une fois que je lis tes chroniques en me retenant de commenter mais là c'est trop !!
Tu es d'un conservatisme absolument détestable!! Presque systématiquement qu'un groupe dévie de son style initial, tu le charges (et vice versa). Et ce, indépendamment de la qualité de ce nouveau Machine Head (que je ne souhaite même pas abordé).
Je crois sincèrement que le job de chroniqueur n'est pas fait pour toi..

Maxime

Maxime le 27/10/2011 à 10:48:28

IP : 83.156.24.161

Ca fait bien longtemps que Sepulturastaman a perdu toute crédibilité. Je suis parfaitement d'accord avec toi Julien. C'est regrettable d'arriver sur une chronique et seulement en voyant ce pseudo (très kitch qui plus est) on sait que la chronique ne vaudra pour rien. Enfin si, pour les conservateurs qui sont rester coincé ya 20 ans, alors je ne parle pas de cette chronique en particulier, Machine Head n'étant pas un de mes groupes favoris, mais pourquoi chroniques-tu des "grosses sorties" si c'est pour systématiquement les démonter. Soulfly, Sepultura, Machine Head et j'en passe.... Pijdi, Sepulturastaman n'a pas sa place...

Disfear

Sa note : 4/10

Disfear le 27/10/2011 à 11:46:23

IP : 82.236.6.220

Complétement d'accord avec la chronique.
Je ne retiendrai que le morceau "Be Still And Know".
Dommage

josh

Sa note : 7/10

josh le 28/10/2011 à 09:33:08

IP : 90.13.249.106

L'album est un poil decevant pour l'instant pour moi... Mais en effet faut pas deconner quand même. Même si je reste un adepte de burn my eyes et que ca me saoule un peu les envolées neo classique à la maiden... je reste admiratif du songwriting de Mister Flynn. En plus, autant j'aimais pas trop the blackening à sa sortie autant maintenant je l'aime beaucoup donc j'attends de voir pour celui là. Globalement je suis d'accord avec les propos de Julien et Maxime sur ce chroniqueur en carton

Geoff FatPestard

Sa note : 5/10

Geoff FatPestard le 28/10/2011 à 10:23:22

IP : 93.13.249.119

La question qui me taraude: est ce que si on enlève "Machinehead" de la pochette de l'album, on en parlerait, de ce skeud? Sorry pour les fans, mais ils se sont bien loupés, là dessus...

Toukene

Sa note : 7/10

Toukene le 29/10/2011 à 09:38:33

IP : 82.237.255.82

Moi je l'aime bien ct'album.
The backening en moins bien, des longueurs, mais toujours la même puissance, et quelques passages de chant clair qui ne me rebutent pas.

Une déception qui n'est pas nulle perso...

l'ogre doux

Sa note : 6/10

l'ogre doux le 29/10/2011 à 12:25:34

IP : 82.216.216.92

Pas mauvais du tout si on admet que ça reste du pure entertainment et que ça vole juste un poil au dessus de la masse. Ca reste assez plaisant et divertissant en somme, mais sans réelle empreinte sonore à mon goût !!!

arnorock

Sa note : 2/10

arnorock le 31/10/2011 à 14:36:36

IP : 82.216.121.254

moi je suis entierement d'accord avec la chronique. Pourtant je suis ouvert au changement à l'évolution d'un groupe. J'ai découvert Machine Head en 94, c'était pour moi une grosse claque à l'époque, mais d'album en album, je fus déçu, car pour moi ces mecs là ne prennent pas vraiment de risques au contraire, quand ils sentent qu'un style marche un peu plus qu'un autre ils s'y engouffrent (periode néo horrible et là une sorte de metal FM pour midinettes !!!) C'est trop propre, trop niais loin trop loin de la musique du diable et loin de leur power thrash urbain. Ces mecs ont embourgeoisé leur musique et vraiment c'est kitch à mort et surfait. En gros : cet album est une belle merde

Matt666

Sa note : 3/10

Matt666 le 01/11/2011 à 15:22:17

IP : 79.87.233.234

Une énorme daube. La palme. L'intro m'a fait beaucoup rire, jusqu'à comprendre qu'elle n'était pas faite pour ça.

Crom-Cruach

Sa note : 5/10

Crom-Cruach le 03/11/2011 à 21:01:55

IP : 90.42.90.152

Pompeux et pénible

hidjic

Sa note : 2/10

hidjic le 08/11/2011 à 21:23:30

IP : 77.196.255.238

Chère Julien, Chéré Maxime et les autres...

Oh peu chère comment dire... Sepulturastaman... Conservatisme absolu... lol... je vois que tu le connait bien. Après tout quand c'est nul c'est nul. Et la une fois de plus, il a raison. Et crois moi, c'est dur pour moi de l'admettre (sa fait 20 ans que je le connais... et c pas facile tout le temps ^^ ).
Maxime, tu site "soulfly, sepultura (aurait du changer de nom quand Max est parti...), machine head" comme exemple de démontage fait par Sep, mais quand on sait le talent qu'ont ces personnes et qu'on écoute les merde qu'ils font aujourd'hui... sa laisse penseur... retraite a 40 ans pour les musicos dans les métal!!! ( enfin pour certain ).
Même si c'est vraie que quand Sep n'aime pas... sa fait très très très mal...
Mais quand il aime... putain s'que c du bon...

sepulturastaman

sepulturastaman le 09/11/2011 à 07:32:15

IP : 78.116.115.230

Qu'est-ce que cette chro peut réchauffer mon p'tit cœur. Merci Tookie, hidjic toi tu sais déjà ce que je pense.

Jull

Jull le 13/11/2011 à 04:27:57

IP : 80.214.5.23

En tant que moderateur (et ouais), tous commentaires n'ayant rien a voir avec la musique, c'est a dire la critique de personne, ou autre idee politique et blah blah blah, seront supprimes.
Allez vous defoulez sur le forum, mais pas ici.
Merci

sepulturastaman

Sa note : 4/10

sepulturastaman le 13/11/2011 à 05:48:27

IP : 78.115.228.36

blah blah blah et blah blah blah.
je sais je suis vraiment trop con. Mais ça me fais rire comme blague.

roby

roby le 29/09/2012 à 00:25:45

IP : 109.217.109.126

Meilleure chronique des 5 que je viens de lire sur le net. Machine Head avait ce style unique et l'a remplacé parce que la vérité c'est qu'ils s'en foutent et ce depuis un moment. Du coup cet ex-comparse de Violence qu'est Phil Demmel fait ce qu'il veut. Meme si Logan Mader ne paraissait pas indispensable a l'epoque car Flynn ecrivait 90% des compos force est de constater que le monstre qu'aurait du etre le groupe.. même si on a de temps en temps des parties qui nous font devenir nostalgique

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Pitbulls In The Nursery - Equanimity

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas