S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Manu - "La dernière étoile"

Manu - "La dernière étoile"
chronique Manu - La dernière étoile
8/10 0
 

Acheter Manu La dernière étoile sur Amazon

CD album CD album (42:00)

 

Style musical : 

Rock (pop folk)

 

Année : 

2013

 

Tracklist :

Oh ! Dear !
J'attends l'heure
Que fais-tu ?
La routine
La dernière étoile
J'oublie
A toute vitesse
A la légère
Talk (About)
Je pars avant
Le paradis

 

Label : 

Tekini
Dans le même style :
Le Skeleton Band - Bella mascarade

Je me suis souvenu de tout après quelques mots...

De cette époque adolescente, durant laquelle j'écoutais Dolly, un peu pour draguer, un peu parce que je trouvais ça "sympa".

 

Je me suis vite souvenu de la voix de Manu, qui sous une apparente banalité, lâche des émotions renforcées par des mots bien choisis.

Puis, pour une voix banale, elle est quand même bien vite reconnaissable !

Cette référence forcée au passé situe La dernière étoile dans une case musicale très accessible, contrairement aux albums traités dans nos pages.

Mais l'hyper-accessiblité n'est pas nécessairement synonyme de nullité. Cet album en est une belle preuve.

 

Ce rock français, tourné vers la pop, lorgnant sur la mode folk, tirant timidement vers des ambiances parfois bluesy a de jolis atouts.

Les mélodies n'ont rien de bien complexes : c'est pour cela qu'elles sont agréables.

Simples, chantonnnantes, elles provoquent ce tic purement féminin de secouer sa tête de gauche à droite en pivotant légérement son bassin.

 

Ce dandinement oestrogénien a bien des chances de toucher les bêtes poilues hyper-testostéronées tant le charme agit.

L'acoustique en main, le piano entre les doigts, des arrangements très soignés : la pop "glucosée" de Manu ne connait pas de bas.

 

Si les mots sont parfois sombres, ils savent aussi être amusants tout en restant subtils et ne tournent pas à la farce Sebastien Patochienne.

Les thématiques sont larges, evidemment clichées puisque parlantes pour beaucoup, mais encore une fois les mots sont choisis, personnels, pesés, et collent parfaitement à l'ambiance tantôt légère, tantôt plus grave de cette belle dernière étoile.

L'unique chanson en anglais est également une réussite...

 

Les titres s'enchaînent à toute vitesse et laissent apparaitre quelques tubes ça et là : "A la légère", "La dernière étoile", "Je pars avant"...

La clôture sur "Le paradis" nous laisse sur de belles images, qui à défaut de contenter le lecteur-type de notre webzine, saura ravir sa concubine, ou (encore à défaut) ses voisins.

Un bon album dont le rock français aurait bien besoin sur les ondes...

photo de Toukene
le 08/03/2014

Commentaires

dayedayedaye

dayedayedaye le 08/03/2014 à 09:40:32

IP : 77.207.141.235

j'avais adore l’époque Dolly , j'avais pas mal aimé le premier de Manu malheureusement je me suis un peu ennuyé sur celui la ... Même si la voix de Manu reste magnifique mais je l'ai trouve en dessous ... Bonne chronique sinon merci ;-)

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

PG.LOST : 2 exemplaires de

Dernières news

Chronique au Hasard

Unsafe  - Evilution

Évènements

FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016THIS GIFT IS A CURSE en tournée française du 27 octobre au 5 novembreCOUGH + Elder + sunnata @ Le Ferrailleur - Café Concert à Nantes le vendredi 7 octobre 2016HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID + BEYOND THE STYX @ Paloma à Nimes le 1er octobre 2016Dirty Shirt de retour en France et en Belgique OATHBREAKER + WIFE + THE RODEO IDIOT ENGINE au Ferrailleur à Nantes le 22 novembre 2016WHILE SHE SLEPS au Warmaudio à Lyon le 31 octobre 2016