S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Mutoid Man - "Bleeder"

Mutoid Man - "Bleeder"
chronique Mutoid Man - Bleeder
9/10 0

Acheter Mutoid Man Bleeder sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

Rockin'metal de luxe

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

1.Bridgeburner
2. Reptilian Soul
3. Sweet Ivy
4. 1000 Mile Stare
5. Surveillance
6. Beast
7. Dead Dreams
8. Soft Spot in My Skull
9. Deadlock
10. Bleeder

 

Label : 

Sargent House
Dans le même style :
The Crown - Crowned In Terror

Après l’ep vient le temps du long. Mutoid Man est un VRAI Super Groupe, pas du genre à sticker le cd avec le nom des ex groupes ou actuels groupes ; Mutoid Man, c’est des vrais.

 

Bon par contre je vais commencer par attaquer les deux seuls défauts de ce disque : un pattern de batterie et un riff déjà présent sur Helium Head, c’est tout ! Mais comme ils sont bandants c’est pardonné. Je sais je suis faible.

 

Comme sur Helium Head on retrouve un batteur excellent comme le reste des musiciens, soyons francs. Mais l’essentiel de cet album, c’est qu’il tape finement dans le metal, et quand je dis metal, pensez carrément au nwohm rien que ça. Oui je sais au début ça peut vous faire un peu mal, mais croyez-moi, les trois gaziers jouent du heavy-metal absolument pas traditionnel, bondissant, voire même rebondissant pour les passages les plus allumés ! Les solos de guitare ont oublié ce que le mot hardcore veut dire. Je vais être gentil et ne pas dire que c’est peut être les coreux qui ne savent pas ce que "solo de guitare" veut dire ; et vous allez me dire ça tombe bien puisque les trois loustics ont un peu dépassé le stade du hardcore bas de gamme. Je vous le concède, les solos ne dénatureraient sans doute pas sur un disque de hardcore chaotique ou de hardcore metallique en tous genre, mais comme je n’en écoute pas je vous crois sur parole. Les Riffs sont toujours aussi inventifs, les rythmiques ne sont pas le traitement radical contre le syndrome sfk, pas de gros breaks, ni de saccage vertébral, mais par contre qu’est-ce qu’on peut dandiner du cul et des épaules à leurs écoutes.

 

Je ne vais pas passer sous silence les deux master tubes de l’été, qui normalement devraient tourner dans les dancings et dans les postes jusqu’à épuisement. Et si DJ'ricanne ne diffuse ni "Reptilian Soul" ou "Deadlock", trempez le dans une marmite de vinyle fondu.

Au bal, sur le slow visqueux et reptilien, n’hésite pas à descendre un peu les mains, l’autre moitié qui t’accompagne attendra la fin de la montée en tension du morceau pour te coller une gifle, ni vue ni entendue des autres couples. T’auras pris un râteau, mais t’auras passé un bon moment.

Quant au tour de chant clair, il est toujours juste et parfaitement maîtrisé, et je vous rassure il est aussi fun et  varié ; du chuchotage au vénère en passant par des choeurs aériens, c’est simple, Stephen Brodski me fait penser à un John Bush (débridé en mode fou-fou) en marcel-bermuda-chaussettes remontées le plus haut possible, le genre de chanteur chez qui le look hardcore ne fait pas plouc… Et en écoutant le disque, tu as l’impression que le chant passe crème, alors tu enfiles ton marcel, tu remontes les chaussettes, et avant même d’entonner le premier couplet tu ressembles à un plouc.


Aaaah si le heavy metal ressemblait à ce disque, les coreux écouteraient de la bonne musique.


Achat ou pas achat ? Achat, mais attendez de le trouver en euros car en livres ça taraude un peu le lance crotte, surtout quand tu prends l’option t-shirt...

photo de Sepulturastaman
le 03/07/2015

Note des commentateurs : 9/10 (sur 1 votes)

Commentaires

pidji

Sa note : 9/10

pidji le 03/07/2015 à 09:35:45

Nia nia nia Sepult' :P

En attendant, c'est un des albums de l'année, point barre.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

2 vinyles sampler bonus de TAD à gagner !

UNTIL THE UPRISING : 2 CDs

Dernières news

Chronique au Hasard

Glencoe - Glencoe

Évènements

ROVER + Burning Peacocks au Chato'do - Blois le 15 décembre 2016EMMURE + AFTER THE BURIAL + FIT FOR A KING + OCEANS ATE ALASKA + LOATHE au CCO Villeurbanne le 26 janvier 2017THE ARRS + MY SECRET SAFE @Secret place à St Jean de Védas (34) le 24 mars 2017ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + MASKED INTRUDER @Secret place à St Jean de Védas (34) le 14 février 2017GOHELLE FEST 2016 au Métaphone à Oignies (62)