Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Nine Inch Nails - "Further Down The Spiral (V1, V2) / Closer to God"

Nine Inch Nails - "Further Down The Spiral (V1, V2) / Closer to God"
chronique Nine Inch Nails - Further Down The Spiral (V1, V2) / Closer to God
8/10 0
Acheter Nine Inch Nails Further Down The Spiral (V1, V2) / Closer to God sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

electro indus ambiant

 

Année : 

1994

 

Tracklist :

Further Down The Spiral

US (Halo 10 V1)

"Piggy" (Nothing Can Stop Me Now) - 4:02
"The Art Of Self Destruction, Part One" - 5:41
"Self Destruction, Part Two" - 5:37
"The Downward Spiral" (The Bottom) - 7:28
"Hurt" (Quiet) - 5:08
"Eraser" (Denial; Realization) - 6:33
"At The Heart Of It All" - 7:14
"Eraser" (Polite) - 1:15
"Self Destruction, Final" - 9:52
"The Beauty Of Being Numb" - 5:06
"Erased, Over, Out" - 5:58

UK (Halo 10 V2)

"Piggy" (Nothing Can Stop Me Now) - 4:03
"The Art Of Self Destruction, Part One" - 5:41
"Self Destruction, Part Three" - 3:28
"Heresy" (Version) - 5:19
"The Downward Spiral" (The Bottom) - 7:29
"Hurt" (Live) - 5:07
"At The Heart Of It All" - 7:08
"Ruiner" (Version) - 5:35
"Eraser" (Denial; Realization) - 6:38
"Self Destruction, Final" - 9:52

Closer To God

"Closer To God" - 5:05
"Closer" (Precursor) - 7:16
"Closer" (Deviation) - 6:15
"Heresy" (Blind) - 5:32
"Memorabilia" - 7:21
"Closer" (Internal) - 4:15
"March Of The Fuckheads" - 4:43
"Closer" (Further Away) - 5:45
"Closer" - 6:26

 

Label : 

Nothing / Interscope

 

Lieu d'enregistrement : 

Le Pig, Beverly Hills
Dans le même style :
Nine Inch Nails - The fragile

Parmi les habitudes discutables du père Reznor, on peut facilement parler de cet insupportable réflexe qui consiste à sortir un album de remix de manière inconditionnelle pour chaque album. Je ne parle même pas ici des ep qui défendent les singles à grand coup de remix et d’inédits pas toujours pertinents ni indispensables. Résultat des courses : quasiment une trentaine de sorties (halo) estampillées NIN pour seulement 7 albums officiels. Cela dit, dans le lot, il n'y a pas forcément que du dispensable car au petit jeu du remix, Reznor et ses copains ne sont pas des billes non plus mais on n'atteint jamais le niveau d’excellence des albums à travers ces relectures…

 

… Jamais sauf ici. Pour rappel, The Downward Spiral est le meilleur album de Nine Inch Nails (amis de la chronique subjective bonsoir), le plus recherché et le plus approfondi en tout cas. Pas forcément étonnant qu’il ait donné lieu aux remix les plus intéressants du groupe à ce jour. Further Down The Spiral est donc une incroyable collection de remix qui reprend la dynamique de l’album original tout en la dynamitant. Sous la forme de deux éditions distinctes, une américaine et une anglaise, avec des tracklists complémentaires (on ne parlera pas de l’édition japonaise qui rajoute une nouvelle piste pas forcément géniale au schmilblick), cette relecture du halo 8 pourrait donc, elle aussi, être taxée de concept album tant elle est cohérente et signifiante.

 

Pour les deux éditions, on commence avec une relecture de "Piggy" bien plus rock n’roll et colorée que l’originale. Cette dernière n’est d’ailleurs pas vraiment un remix mais une nouvelle chanson à part entière avec un putain de riff ultra mortel et une toute nouvelle manière de percevoir les paroles (cette dernière caractéristique vaut pour quasi tous les remix). On enchaîne avec une putain de relecture de "M. Self Destruction" divisée en quatre mouvements qui, mis bout à bout, s’assemblent en une incroyable montée en puissance bruitiste et destructrice (sans blague). On peut aussi parler de "The Beauty Of Being Numb", remix partagé entre "M. Self Destuction" passé à l’envers et une réinstrumentalisation complète d’"Eraser" par Aphex Twin (excusez du peu). Ajoutez à tout ça des versions Quiet ou Live de "Hurt" et de nouvelles bidouilles hallucinées d’"Eraser" et vous obtiendrez un disque (deux ?) quasi aussi indispensables que l’original. Il est aussi amusant de noter que seulement  quatre titres du halo 8 ne sont ici repris pour plus de dix pistes au final, sans pour autant que le disque ne soit ni redondant, ni ennuyeux.

 

A tout ça, je me permettrai d’ajouter une petite référence à un autre ep de remix tiré du même album, à savoir Closer To God, et qui se cantonne à des remix de "Closer" avec un léger petit détour sur "Heresy" et sur "March Of The Pigs". Ici encore, Reznor et ses potes reprennent, reconstruisent, relisent, réinterprètent. Par exemple, "Closer To god", réinterprétation totale de "Closer", s’avère être une des chansons les plus violentes et les plus passionnantes de NIN… Rien à voir avec le tube séminal et sexuel d’origine. Du reste, on a droit à plusieurs remix plutôt ambiants du même titre (tous excellents) auxquel s'ajoutent d'autres pépites originales comme cette très chouette reprise de Soft Cell : "Memorabilia".

 

Au final, ces disques de remix reflètent bien les qualités intrinsèques de l’œuvre originale en ce qu’ils sont de réelles exceptions dans la discographie du groupe. Singuliers, passionnants, inventifs, novateurs, tous ces remix (qui n’en sont pas toujours) sont un régal et complètent idéalement la claque de The Downward Spiral. Régal !

photo de Swarm
le 29/05/2011

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Textures - Silhouettes

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016