S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

No Guts No Glory - "Yes, we have partying skills"

No Guts No Glory - "Yes, we have partying skills"
chronique No Guts No Glory - Yes, we have partying skills
7,94/10 0

Acheter No Guts No Glory Yes, we have partying skills sur Amazon

Vinyle 12" Vinyle 12" (28:49)

 

Style musical : 

punk rock n'roll

 

Année : 

2013

 

Tracklist :

1. King of hearts
2. About beauty
3. All hail Leo Taxil
4. Brutal lesbienne
5. Riot girls
6. When sun shines bright
7. Hopefully, it won't tear us apart
8. When bedbugs bite
9. King of spades
10. Chat noir²
11. Let the bees see the knees
12. You cheater!
13. No brain, no headache
14. Great Capital, Judeo-Christian patriarchy, love letters and tea

 

Label : 

Autoproduction

 

Lieu d'enregistrement : 

Warm Audio Studio, Décines, France
Dans le même style :
The Capaces - For Good

Les No guts no glory existent depuis 2005, il aura donc fallu 9 ans pour qu'on en parle sur COREandCO. Un peu la lose, heureusement qu'ils ne nous ont pas attendu pour leur promo ; mais de ce côté là ils savent faire puisque l'édition vinyle de cet album est déjà sold out, en attente de réimpression il me semble. Le groupe écume les salles depuis un petit moment déjà, et il est donc grand temps de se poser sur ce Yes, we have partying skills sorti l'an dernier.

 

Punk rock donc !

 

Ça tombe bien, ce mois de septembre a décidé de nous donner les rayons de soleil introuvables au mois d'août. Bah oui, je suis ce genre de gars qui apprécie certains styles musicaux plutôt que d'autres selon les saisons. Et le soleil, ça me donne envie d'écouter des trucs qui vont vite. Ce Yes, we have partying skills est donc la parfaite bande-son de cette fin d'été, avec ces refrains scandés, ces choeurs, ces riffs aigus, ces rythmiques effrénées, ces titres qui durent entre 36 secondes ("All hail Leo Taxil") et 2'50 ("Great Capital, Judeo-Christian patriarchy, love letters and tea")...

J'avoue ne pas m'être penché sur les paroles, mais les titres annoncent quand même la couleur, entre "Brutal Lesbienne", "chat noir²" ou encore "Let the bees see the knees"... Du fun, ça semble être le mot d'ordre du groupe, et ça marche très bien. Les Valentinois ne laissent quasiment aucun temps mort, Face A comme Face B, sauf sur l'instrumental "Let the bees see the knees" qui annonce parfaitement "You cheater!", ou encore l'intro de "Great capital...", le dernier morceau, certainement mon préféré de l'album d'ailleurs. Sûrement grâce à ces mélodies de guitares accrocheuses, reprises à l'envie en fin de piste.

On a envie de gueuler avec eux dans le micro, comme sur "when bedbugs bite", et globalement de partager cet excellent moment, autour d'une ou plusieurs bières, dans un rade avec des potes, où on refera le monde et où on en reprendra bien une.

 

Les No guts no glory nous envoient un pur album punk n'roll dans ta face, 14 titres en moins d'une demi heure, ça joue vite et bien, et nous ramènent à leurs influences que peuvent être Hot water music, les Descendants et consorts. Amateurs de punk rock frais et punchy, balancez-vous ça dans les esgourdes, vous devriez être ravis.

photo de Pidji
le 23/09/2014

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

10 years Kicking Fest 2016 : 2 places à gagner pour le samedi !

Dernières news

Chronique au Hasard

Eyehategod - In The Name Of Suffering

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesGOJIRA & TOUMAÏ à La Belle Electrique, Grenoble, le 14 juin Cancer Bats à La Marquise à Lyon le 11 juin 2016