Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Nypc - "NYPC"

Nypc - "NYPC"
chronique Nypc - NYPC
8/10 0
 

Acheter Nypc NYPC sur Amazon

CD album CD album (45:23)

 

Style musical : 

Electro-pop

 

Année : 

2013

 

Tracklist :

01 Hard Knocks
02 Sure As the Sun
03 Things You Like
04 Now I'm Your Gun
05 I Came Through for You
06 You Used to Be a Man
07 Overtime
08 Play Hard
09 Everything Is
10 L.O.V.E.

 

Label : 

The Numbers

groupe Nypc
Nypc

Chroniques :

NYPC (2013)
Dans le même style :
Cymbals - The age of fracture

Maintenant réduit au duo qui avait principalement composé son premier album, Fantastic playroom, NYPC se résume désormais à Tahita Bulmer au chant et Andy Spence à l'instrumentation.

 

La formule accouche d'un troisième album plus riche, au panel élargi sans se disperser, et d'un excellent résultat que Hard knocks et ses airs de B52's au summum, dans les voix, inaugure brillamment. Electroïde, varié dans ses ressentis et assorti d'une touche légèrement sombre, NYPC brille de mille sons synthétiques ("Sure as the sun"), se voit porter par des basses bien en vue et réjouit vite ses amateurs. Visiblement complice, la paire impose un nouveau départ à NYPC, ne plante ici jamais et convainc aussi lorsqu'elle "poppise" son dicours ("Things like you"). Les nappes de claviers de ce titre, à l'instar de beaucoup d'autres, font leur effet, des riffs occasionnels étayent le tout et, atout supplémentaire, l'album fait souvent preuve de vivacité tout en parvenant à diversifier ses atmosphères. Les titres-phare pleuvent ("I came through for you", entre autres) et, quasi-prouesse s'agissant des sorties actuelles, on ne décroche pas du disque. Même  ses élans funky plaisent ("You used to be a ma"n), son allant fait la décision, sa simplicité aussi. Bulmer, entre sensualité et adapatation à tous les registres abordés, et le brio de Spence au "décor"musical enfantent un bien bon opus.

 

Lequel ne faiblira ensuite aucunement, même en sa fin, entre l'obscur "Play hard", presque cold-wave, et le leste "L.O.V.E." qui met fin aux festivités. Avec, dans l'intervalle, l'electro aux confins de la techno de" Everything is", tout aussi aboutie, qui valide la valeur et de la rondelle en question, et du duo aux manettes de NYPC. Qui signe avec ces dix pépites une copie à laquelle on n'apportera donc aucune retouche.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Killswitch Engage - As Daylight Dies

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesINTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016