Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Orakle - "Eclats"

Orakle - "Eclats"
chronique Orakle - Eclats
8/10 0

Acheter Orakle Eclats sur Amazon

CD album CD album (75:00)

 

Style musical : 

Metal progressif hors normes

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

Solipse 04:27
Incomplétude(s) 07:49
Nihil incognitum 05:32
Apophase 04:42
Le sens de la terre 10:00
Aux éclats 06:48
Bouffon existentiel 08:21
Humanisme vulgaire 12:11

 

Label : 

Apathia records

groupe Orakle
Orakle

Chroniques :

Eclats (2015)
Dans le même style :
Dream Theater - Dream Theater

C'est donc ça l'audace.
Ce truc qui fait la différence entre ceux qui ont des idées et ceux qui travaillent sans cesse les leurs.

Orakle fait donc parti des audacieux. De ceux qui proposent un album en français.
Bien que cela ne soit plus très original (tous styles confondus), c'est toujours l'art de se compliquer une tâche déjà complexe. Et pour le coup, c'est aussi osé que réussi.

Il faudra sans doute un petit temps d'adaptation, mais c'est loin d'être écrit avec les pieds, et, de cette écriture raisonnée, déboule un chant aux multiples facettes.
Une ambiance "gothique" se dégage des paroles comme du choix des mots : voilà qui enrichit encore plus l'oeuvre du groupe.

Parce qu'Orakle aurait eu des racines black-metal (que personnellement, je n'ai pas vérifié), si tel est le cas elles sont dépassées...musicalement.
Niveau chant, le black fait encore parti de ces fameuses facettes.
La bonne vieille voix écorchée old-school...mais aussi posée.
On retrouve aussi un chant très mélodique et mélodieux, qui tape parfois dans des aigus bien tenus. L'amplitude tonale est plutôt large qui, sur ce point, accompagne parfaitement un orchestre qui passe par bien des états.

C'est là qu'il faut s'accrocher.

Orakle n'est pas une bande de branques et il faut la suivre. Heureusement, on peut se donner  plusieurs chances, car il faut une blinde d'attention pour comprendre les intentions.
Imaginez un peu un mix entre Opeth (dernière période), Orphaned Land, Hypno5e et Klone avec l'envie irrémédiable de changer de rythme toutes les 20 secondes. Comme si Psykup faisait des reprises en français de Katatonia. Quand t'ajoutes à ça un chant à la MayheM en plus dépressif, sur le papier ça ne ressemble à rien. Sur le papier uniquement. Parce qu'en vrai...c'est une toute autre limonade.
 

Déroutantes, les pistes deviennent, si on a les oreilles bien accrochées, de véritables périples musicaux.
Incapable de torcher son propos sans de multiples détours, sans aller au bout de son idée, le groupe passe 1h15 à nous secouer avec plus ou moins de violence, à affiner ses compos et à travailler les harmonies entre les guitares.
Quant au boulot de la section rythmique, il n'y a pas grand chose à en dire : il est complet, constamment en mouvement et très varié...c'est sans doute l'atout majeur de la galette.

Cet album, plutôt complexe (et un peu trop long) n'échappe sans doute pas à quelques poncifs et rebuts pour certains, mais sa singularité et sa finesse peuvent permettre de les surpasser.
Il y a d'ailleurs tant à dire sur la musique d'Orakle, qu'il convient mieux de l'écouter.
Parce qu'après tout, si l'audace n'exige pas qu'on l'apprécie, "Eclats" mérite au moins d'être ouï.

photo de Toukene
le 12/01/2016

Commentaires

cglaume

cglaume le 12/01/2016 à 12:20:25

C'est normal que ce soit bien: 'y a un clavier de 6:33 dedans !!! :P

Xuaterc

Xuaterc le 12/01/2016 à 12:55:25

C'est normal que ce soit bien: 'ils ont participé à un tribute à Arcturus !!! :P

Eric Dtreatle

Eric Dtreatle le 12/01/2016 à 20:05:08

C'est normal que ce soit bien, ils sont chez Apathia

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

2 vinyles sampler bonus de TAD à gagner !

UNTIL THE UPRISING : 2 CDs

Dernières news

Chronique au Hasard

Dirty Fonzy - Underground city

Évènements

ROVER + Burning Peacocks au Chato'do - Blois le 15 décembre 2016EMMURE + AFTER THE BURIAL + FIT FOR A KING + OCEANS ATE ALASKA + LOATHE au CCO Villeurbanne le 26 janvier 2017THE ARRS + MY SECRET SAFE @Secret place à St Jean de Védas (34) le 24 mars 2017ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + MASKED INTRUDER @Secret place à St Jean de Védas (34) le 14 février 2017GOHELLE FEST 2016 au Métaphone à Oignies (62)