S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Pallbearer - "Foundations of burden"

Pallbearer - "Foundations of burden"
chronique Pallbearer - Foundations of burden
8,5/10 0

Acheter Pallbearer Foundations of burden sur Amazon

CD album CD album (54:54)

 

Style musical : 

Doom rock

 

Année : 

2014

 

Tracklist :

1. Worlds Apart
2. Foundations
3. Watcher In The Dark
4. The Ghost I Used To Be
5. Ashes
6. Vanished

 

Label : 

Profound Lore records
Dans le même style :
Hangman's Chair + Drawers - split Drawers + Hangman's Chair

Si le précédent opus du combo de l'Arkansas ne m'avait pas laissé une impression de puissance et d'efficacité, c'est peut-être que je cherchais quelque chose dans leur musique qui n'y figure tout simplement pas. En revanche, après les avoir vu sur scène pour défendre leur premier disque, et à la sortie de ce petit nouveau, j'ai compris où le groupe voulait en venir.

Ce n'est pas du tout la lourdeur, le gros fuzz massif ou encore les rythmiques de mammouth qu'il faut attendre de la musique de Pallbearer. Loin du doom pachydermique et gras de la plupart de ses comparses, ou des montées de LSD, le quatuor distille plutôt un doom dans une version rock, voir même post-rock dans son approche mélodique. J'aime à penser que Pallbearer est un peu au doom ce que Cave in est au hardcore. Malgré une approche ultra mélodique du genre, autant dans les voix que dans la guitare lead, on se rapproche à mon sens des schémas classiques du funeral ou du doom death: gros riff lent en fond, bien soutenu par la base rythmique, et solis mélodiques par dessus. Sauf qu'ici, exit le côté sombre et dépressif; on s'envole au contraire vers des horizons extrêmement beaux et clairs. On oublie également les riffs bateaux et planplan ; si l'attention se porte essentiellement sur les solis et la voix, les riffs ne sont pas en reste (le riff de fin de "Worlds Apart" ou encore la partie centrale de "Vanished").

Ce que j'ai apprécié dans ce disque c'est sa sincérité, même si le schéma sur l'ensemble des morceaux se répète tout au long du disque (ce qui peut amener une certaine lassitude j'entends bien), on sent que c'est avec ses tripes que le groupe compose et cherche vraiment à créer un univers qui lui est propre sans tomber dans aucuns clichés. Des lignes vocales comme sur "Worlds Apart", "The Ghost I Used To Be" ou sur l'interlude splendide "Ashes" sont vraiment à tomber par terre de part leurs finesse (ce qui me rappelle par moment Frantic Bleep dans un style totalement différent), permettant à elles-seules d'imposer la marque de fabrique " Pallbearer " et placer le groupe en marge de tous ses camarades adeptes des gros amplis et de la lenteur. Une surprise et un vent de fraicheur dans la scène doom actuelle qui s'embourbe un peu dans les artifices amplifiés au détriment des vrais riffs et d'une musicalité qui se limite à jouer à burne sur plein de matos vintage. A méditer.

photo de Viking Jazz
le 26/11/2014

Note des commentateurs : 8/10 (sur 1 votes)

Commentaires

pidji

Sa note : 8/10

pidji le 26/11/2014 à 12:23:29

Excellent disque, j'adore le titre "The Ghost I Used To Be", je vais d'ailleurs le passer dans la S02E2 de COREandCO radio ^^

Carcinos

Carcinos le 27/11/2014 à 10:00:22

Purée rien à faire j'aime pas

Snake P

Snake P le 28/11/2014 à 09:44:07

IP : 195.83.247.50

Excellent album! Dégoûté de les avoir loupé en première de YOB (échec combo!!).

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

2 vinyles sampler bonus de TAD à gagner !

UNTIL THE UPRISING : 2 CDs

Dernières news

Chronique au Hasard

Converge - All We Love We Leave Behind (Version Collector)

Évènements

ROVER + Burning Peacocks au Chato'do - Blois le 15 décembre 2016EMMURE + AFTER THE BURIAL + FIT FOR A KING + OCEANS ATE ALASKA + LOATHE au CCO Villeurbanne le 26 janvier 2017THE ARRS + MY SECRET SAFE @Secret place à St Jean de Védas (34) le 24 mars 2017ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + MASKED INTRUDER @Secret place à St Jean de Védas (34) le 14 février 2017GOHELLE FEST 2016 au Métaphone à Oignies (62)