S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Peter Case - "The case files"

Peter Case - "The case files"
chronique Peter Case - The case files
7.5/10 0
Acheter Peter Case The case files sur Amazon

CD album CD album (42.22)

 

Style musical : 

folk-rock

 

Année : 

2011

 

Tracklist :

1.(Give Me) One More Mile
2.Let’s Turn This Thing Around
3.Anything (Closing Credits)
4.The End
5.Good Times, Bad Times
6.Milkcow Blues
7.Kokomo Prayer Vigil
8.The Ballad Of The Minimum Wage
9.Steel Strings
10.Trusted Friend
11. Black Crow Blues
12.Round Trip Stranger Blues

 

Label : 

Alive natural sounds records

 

Lieu d'enregistrement : 

Infrasonic Sound
Dans le même style :
Siskiyou - Keep away the dead

Ex Nerves et ex Plimsouls, gage de qualité certain, Peter Case livre avec The case flies une bonne dizaine de demos, outtakes, lives et reprises, qui débutent par le folk-rock rageur de "(Give me) one more mile", à l'harmonica bavard, pour prendre fin sur "Round strip stranger blues", tout aussi alerte et accompli, fait d'un blues-rock grinçant et racé.

 

Entre les deux, tout est bon et "Let's turn this thing around", aux sons magiques, doté d'un sacré groove, prend le relais avec classe, de même que le doucereux "Anything (closing credits)". L'ornement musical est constamment attrayant, les compositions captivantes, avec ce cachet rétro qui fait la différence, et Case se permet même de reprendre "Good times, bad times" des Rolling Stones avec maestria après un "The end" tranchant, sévérement "riffé".

 

On en reprend un salve avec "Milkcow blues", lui aussi cadencé, joué live et fait d'un rock bluesy rugueux. La tonalité se fait acoustique sur les épurés "Kokomo prayer vigil" et "Ballad of the minimal wage", le second se montrant toutefois plus torturé, avec une électricité crue. Enregistrés pour le "Verb" de Darren Wangs, en duo avec Duane Jarvis, ces deux titres magnifiques précédent "Steel strings NO.1", démo enregistrée avec T Bone Burnett, faussement tranquille et bien entendu aussi probante que le reste.

 

En fin de parcours, le dépouillé mais néanmoins intense "Trusted friend", puis le "Black crow blues" de Dylan, repris de façon méritoire et étincelante, produisent eux aussi leur effet et valident la pertience de ce recueil qu'on aurait toutefois préféré plus long. C'est là la seule réserve à apposer à un disque de grande qualité, qui donne l'envie d'aller refouiller dans la discographie du bonhomme et par extension, dans celles, recommandables, de ses groupes initiaux.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

2 vinyles sampler bonus de TAD à gagner !

UNTIL THE UPRISING : 2 CDs

Dernières news

Chronique au Hasard

Whitechapel - A New Era Of Corruption

Évènements

ROVER + Burning Peacocks au Chato'do - Blois le 15 décembre 2016EMMURE + AFTER THE BURIAL + FIT FOR A KING + OCEANS ATE ALASKA + LOATHE au CCO Villeurbanne le 26 janvier 2017THE ARRS + MY SECRET SAFE @Secret place à St Jean de Védas (34) le 24 mars 2017ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + MASKED INTRUDER @Secret place à St Jean de Védas (34) le 14 février 2017GOHELLE FEST 2016 au Métaphone à Oignies (62)