Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Refused - "Freedom"

Refused - "Freedom"
chronique Refused - Freedom
4/10 0

Acheter Refused Freedom sur Amazon

CD album CD album (44:00)

 

Style musical : 

Hardcore

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

01. "Elektra"
02. "Old Friends / New War"
03. "Dawkins Christ"
04. "Françafrique"
05. "Thought Is Blood"
06. "War on the Palaces"
07. "Destroy the Man"
08. "366"
09. "Servants of Death"
10. "Useless Europeans"

 

Label : 

Epitaph

 

Lieu d'enregistrement : 

Decibel Studios/mxm Studios
Dans le même style :
Razor Crusade - Infinite water

J'ai hésité avant d'accepter cette mission. Vous savez, l'héritage Refused. Gros dossier. Tout ça.

Il faut savoir que personne dans la team ne s'est jeté dessus, si ça c'est pas un signe déjà. Alors bon, ça tombe sur bibi, allons-y !

 

On connaît tous l'histoire de cet album emblématique qu'est « Shape of Punk to Come » - et son, somme toute relatif, succès - sorti en 1998. Je vais pas revenir là-dessus (quand je parlais de gros dossier) et donc m'épargner une longue et redondante introduction.
Donc évidement la nouvelle d'un nouvel album nouveau a été vécue pour beaucoup comme la grosse meilleure super news géniale de l'année. Saperlipopette, finalement, Refused are NOT fuckin dead !
Je dois avouer que j'étais pas insensible à la nouvelle, mais comme je commence à avoir un âge avancé, des reformations j'en ai déjà vues passer, parfois pour le meilleur, mais trop souvent pour le pire. Intéressé oui, donc, mais surtout méfiant.
Donc paf, premier titre en écoute, Elektra, et là déjà, sur les réseaux sociaux, on est pas d'accord. Tuerie pour les un(s) (à compter sur 1 doigt), grosse daube pour tous les autres (j'ai beaucoup de haters dans mes contacts). Personnellement j'irai pas jusqu'à grosse daube, mais je dois avouer que d'entrée de jeu je faisais partie de la seconde catégorie. Oui ça joue bien, oui c'est un peu énervé, mais bon sang qu'est-ce que c'est plat, creux, consensuel. Pourtant j'ai pas l'impression d'entendre de la merde (je ne parle toujours que d' Elektra pour l'instant hein), mais ça me passe à 10km au dessus de la pastèque. Bon, aller, c'est qu'un titre, je vais donner une seconde chance au 2ème extrait qu'est... ...Françafrique ! Ça nécessite un commentaire ? Merci au revoir. Refused are fuckin dead, DEFENITIVELY (oui, vous l'aurez noté, je sais être original)

 

Sérieux, j'ai mal

 

J'ai quand-même dû me faire violence pour me lancer dans cet album. Et j'aurais eu mieux fait de m'épargner : cet album est globalement niet. C'est un fait. J'entend bien qu'ils ont voulu placer des bonnes idées, parsemer d'effets et autres subterfuges comme à la bonne époque (comprenez « Shape of Punk to Come » donc) allant jusqu'à faire un douteux recyclage de riff sur 366 (Refused Are Fuckin Dead, coincidence?), mais rien ne fait mouche, que des pets dans l'eau. Et pourtant, sur le précédent album (comprenez « Shape of Punk to Come » donc) des virées en terrains minés il y en a eu (Liberation Frequency, Bruitist Pome #5, The Apollo Programme Was a Hoaxz) et pourtant, à l'époque, ça fonctionnait sans tortiller du cul.
Je dois dire que mon sentiment incrimine largement la prod. Cependant même avec un son plus spontané, tel qu'on le savourait à la bonne époque (comprenez « Shape of Punk to Come » donc) je doute que les fausses bonnes idées qui parsèment le disque m’eusse fait changer d'avis.

 

Sérieusement, écouter Françafrique et se dire « ok, on oublie un instant qu'il s'agit de Refused, mais d'un obscure nouveau groupe inconnu » sans se dire qu'on se serait jamais d'avantage penché dessus s'est se voiler sérieusement la face. J'ai beau prendre cet album pour ce qu'il est*, sans chercher à le comparer avec son prédécesseur (comprenez « Shape of Punk to Come » donc), l'écoute est franchement pénible, j'ai même plus d'arguments tellement ce disque m'exaspère. Non, je ressens même plus de frustration, juste envie de passer à autre chose. Fichtre les mecs, Destroy The Man, c'est une blague ? Et Servants Of Death? Mais meeeerdeuuu !

 

Sérieux, j'ai mal.

 

J'ai eu l'occasion de voir un live récent, le groupe jouant sur une scène totalement difforme. Vraiment jolie, mais difforme. Et leur prestation n'a que confirmé tout ce que je pensais d'eux ces dernières semaines, je ne peux que constater que les mecs ne croient même plus en ce qu'ils font. Ok, ils sont plus tout jeunes, mais si je me re-mate des vieux lives...

 

...sérieux, j'ai mal.

 

Si je me réfère souvent à « Shape of Punk to Come » c'est plus pour la marque que cet album a laissé ainsi que pour l'influence qu'il a exercé sur une quantité astronomique de groupe plus ou moins rattaché au mouvement « punk-hardcore » (avec des gros guillemets), mais je dois dire que j'ai presque été davantage marqué par le non-moins monumental « Songs to Fan the Flames of Discontent ». Putain d'époque !

Il était donc de circonstance de ressortir des cartons l'excellente compilation « Still Screaming » du label Burning Heart, sorti en 1998. Et que de frisson à la ré-écoute du très anecdotique mais très bon Peek-a-Boo.                ...Shape of Punk to Come ? Mais ouais carrément !

17 ans plus tard, on ne peut que ressortir cette vieille et surexploitée formule : « c'était mieux avant ». Bonsoir.

 

 

* « une grosse meeeeerde » je vous voyais venir hein !

photo de Sam
le 23/07/2015

Note des commentateurs : 4.5/10 (sur 4 votes)

Commentaires

pidji

Sa note : 6/10

pidji le 23/07/2015 à 09:44:01

Certains titres sont tout de même bons, mais en effet, ce disque reste une déception. On parle de REFUSED quoi.

Crom-Cruach

Sa note : 2/10

Crom-Cruach le 23/07/2015 à 10:00:21

Ouais y'en a deux donc au final, la note va de soit.

toukene

Sa note : 7/10

toukene le 23/07/2015 à 10:45:05

Bon, je suis content que quelqu'un ait fait cette chro (et toi particulièrement, trouvant tes interventions entre ces pages aussi rares que judicieuses). Je me suis abstenu n'étant pas qualifié pour toucher à ce genre de groupe qui a ce statut "culte" : j'apprécie Refused sans être un fin connaisseur.
Et c'est peut-être pour ça que je n'arrive pas à être tout à fait d'accord.
J'comprends la frustration des gens qui attendaient du Refused et qui ne l'ont pas eu.

J'ai accroché, pas à tout, mais j'ai vraiment accroché à 5-6 titres, et n'en déteste qu'un voire deux (les jours de mauvaise humeur).
(Dawkins Christ / Elektra / War on the palaces sont quand même bien cools (entre autres)
Ce que je trouve frustrant, ce sont des morceaux comme Françafrique ou Thought Is Blood et même l'improbable "Destroy the man" : ils avaient tous une bonne idée de départ, mais ils ont rajouté des fioritures qui ont tout gâché. En ça t'as appuyé sur le point qui fait mal : leur choix du son. Ils seraient allés à quelque chose de plus direct et spontané, ils n'auraient pas orné leurs morceaux de sons lourdingues.
"Servants of death" en est l'exemple parfait (le titre que je déteste également) : t'as une bonne base (ouais, ça casse pas des briques, mais ça passe), mais tout autour : un clavier à la con, un son dancefloor, une gonzesse qui sert à rien. Bref, ils pourrissent l'essentiel. C'est un peu symptomatique de cet album qui a des idées imparfaitement exploitées.

J'comprends la frustration, mais c'est un sentiment qui occulte tout le reste. Comme dit Pidji, comme tu t'efforces de ne pas le dire parfois dans ta chro : "On parle de Refused quoi". Après 15 ans sans jouer ensemble, Refused n'est plus qu'un nom...pas un groupe.

Geoffrey Fatbastard

Geoffrey Fatbastard le 24/07/2015 à 11:25:05

Est-ce qu'on leur dit que l'album a été produit en partie par Shellback?
Qui est Shellback? Taylor Swift, Pink, Lilly Allen, Maroon 5...
Tout est dit.

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 24/07/2015 à 12:12:55

Donc pas la peine de trop argumenter pour dire que c'est moisi. Mais pour ma cred de rebelle à deux boules, j'écoute Refused depuis bien avant "The Shape..". Ainsi, on oublie trop souvent que "This Just Might Be... the Truth" était déjà une tuerie. Là, je ne comprends pas cette reformation, à part éventuellement pour toucher un public plus large et ramasser des pépettes chez les hipsters (Qui a dit comme FNM ? Pas moi !).

le botch

le botch le 24/07/2015 à 12:59:23

IP : 89.156.44.158

Ratage total pour ma part aussi ! Je n'en suis qu'à trois écoutes (laborieuses) pour le moment mais je n'ai vraiment aucune envie d'y revenir. M'en vais réécouter le très bon "Sol Invictus" pour le coup...

mat(taw)

mat(taw) le 27/07/2015 à 11:39:02

IP : 62.212.101.23

Ils sont en couv du dernier New Noise et Drago a adoré. Bizarrement.
voilà voilà....

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 27/07/2015 à 20:39:16

Drago ???

sepulturastaman

sepulturastaman le 28/07/2015 à 00:23:12

redac chef du magazine new noise.

Jull

Jull le 29/07/2015 à 08:53:00

Il a mis une double couv avec Chelsea Wolfe aussi

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 29/07/2015 à 20:41:18

Drago, New Noise, Chelsea Wolfe ??? Mortecouille mais de quoi parlez-vous donc ?

el gep

el gep le 29/07/2015 à 21:58:44

Des trucs de vieux chiants.
(j'aime bien Chelsea Wolfe cependant, je grisonne, sans doute...)

sepulturastaman

Sa note : 3/10

sepulturastaman le 29/07/2015 à 22:09:02

Après on peut pas lui en vouloir de mettre Refused en couverture, on aurait trouvé le disque bon et enthousiasment la question du groupe du mois chez nous se serait posée.
El gep scoop !!! t'as toujours été un vieux con ;-p

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 29/07/2015 à 22:57:20

Gepeto, si je te suis, je devrais connaître alors !! Pour finir sur Refused, "Freedom" ça veut dire "liberté" comme dans la pub de temp... bon j'y vais.

mat(taw)

mat(taw) le 04/08/2015 à 15:17:59

IP : 62.212.101.23

Ils auraient laissé uniquement Chelsea Wolfe ç'aurait été parfait, Abyss s'annonce bien énorme

el gep

el gep le 04/08/2015 à 20:44:00

"Abyss" ne fait que s'annoncer énorme... mais tu liras (ou pas) prochainement plus précisément ce que j'en pense.
Refused, j'ai vu un de leurs concerts de reformation, c'était rigolo. Sans plus.
Et pis le groupe autoproclamé révolutionnaire du Punk, c'était quand-même quelque chose de fortiche. Ouais, c'est vrai, z'avaient mélangé le néo-metal et du euh Hardcore? Avec des tchacs-poums électro d'époque, aussi. Whaouh. Jamais été ma tasse de thé.

mat(taw)

mat(taw) le 05/08/2015 à 09:26:47

IP : 62.212.101.23

'fin même si ç'avait été purement génial avant leur split, leur reformation pour des concerts y a 2 ans puait le fric à plein nez (et apparemment les cachets qu'ils demandaient étaient en conséquence, pour un groupe qui se revendique anti-capitaliste on relèvera le paradoxe) et cet album il fait rêver personne à part Drago, mais vraiment...

ptain enculé c'est toi qui t'es collé à Abyss... En live iron moon elle claque bien sa mère je te dis que ça. Et le titre qui clôture l'album là avec ses dissonances de ouf...

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID au Paloma à Nimes le 1er octobre 2016 : 2 places à gagner !

PG.LOST : 2 exemplaires de

Dernières news

Chronique au Hasard

Down Among The Dead Men - Down Among the Dead Men

Évènements

FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016THIS GIFT IS A CURSE en tournée française du 27 octobre au 5 novembreCOUGH + Elder + sunnata @ Le Ferrailleur - Café Concert à Nantes le vendredi 7 octobre 2016HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID + BEYOND THE STYX @ Paloma à Nimes le 1er octobre 2016Dirty Shirt de retour en France et en Belgique OATHBREAKER + WIFE + THE RODEO IDIOT ENGINE au Ferrailleur à Nantes le 22 novembre 2016