S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Royal Headache - "Royal Headache"

Royal Headache - "Royal Headache"
chronique Royal Headache - Royal Headache
8/10 0
Acheter Royal Headache Royal Headache sur Amazon

Vinyle 7" Vinyle 7" (6:28)

 

Style musical : 

Garage Punk, Pop, Soul

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

1. Eloise
2. Girls
3. Splash
4. Surprise

 

Label : 

R.I.P. Society
Dans le même style :
The Lords Of Altamont - To Hell With The Lords

Eloïse s'étire sur le siège passager. Le soleil donne des reflets auburns à ses cheveux châtains. Ses taches de rousseur dans son décolleté et ses mamelons qui tendent le petit T-shirt beige te font dire que non, jamais vous ne pourrez « rester juste amis ». Car Eloïse, c'est une sacrée fille. Une compagne sur qui compter, mais pas seulement. Une amante libre, simple, à la sexualité décontractée qui ferait tomber en désuétude tous les pamphlets féministes du monde.
« Tu sais où on va, au moins ? », elle demande.
Pas dans le mur, ça c'est sûr. Mais où, tu n'en sais rien.
Car avec les filles, ce n'est jamais simple, même si elle s’appelle Eloïse et que tu te sens juste... bien. Pas de questions, pas de réponses, tu veux seulement continuer à conduire dans cette incroyable lumière d'été. Avec elle qui se sert, sous tes yeux amusés, de sa minuscule culotte comme élastique pour ses cheveux.

La raison de cet épanchement quasi impressionniste ? Les australiens de Royal Headache jouent à l'instant ma bande-son idéale de l'été qui revient. La vie est un songe.
Ce petit sept pouces rêveur a une pochette sobre, rétro, charmante dans son classicisme affirmé. Un son crade comme il faut, qui grésille, avec des hauts-médiums qui sentent bon le garage. Et des compos juste parfaites, mélange subtil de garage, donc, de Pop presque Mods (swinging sixties en tout cas) et de... Soul !

Car ce chanteur a une façon formidable d'exprimer la douce amertume et la nostalgie, quand  il ne s'emballe pas carrément dans l'extatique final de « Girls ». On vole au-dessus de la mêlée garage classique grâce à ce chant Rock et Soul et ces compos savamment bancales (le fameux passage incompréhensible de « Eloïse », où on dirait que la batterie et les autres instruments ne jouent plus le même morceau, pour finalement que tout retombe sur les rails, c'est juste drôle et magique).

Tout ça est d'une ravissante musicalité, loin du raffut insensé, éclairé du dedans par une vraie-fausse naïveté. D'ailleurs, « Surprise » a un côté posé, décontracté, qui ne donne pas envie de retourner vers le futur, mais de rejouer illico presto ce disque à l'énergie positive et plein d'espoir.
A découvrir pour se laver les oreilles, pour se laver l'âme.

Je profiterai de cette chronique pour évoquer le fantastique fanzine Punk qui m'a fait découvrir ce groupe : Ratcharge. L'un des plus fameux (c'est relatif mais c'est à juste titre) fanzine français. Il y a une vitrine numérique mais tout l'intérêt de Ratcharge, c'est bien son format papier... et la plume de Alex.
Entre chroniques de disques passionnées (du Punk, du Punk, mais aussi du Jazz), récits de vie touchants, entre déprime et rage de vivre, humour et ténèbres, essais et monologues intérieurs, Alex explose l'air de rien son talent d'auteur, au gré des colonnes plus ou moins chaotiques (le dernier numéro « spécial aléatoire » est assez comique dans son genre). Le fond, la forme, les sujets abordés, il a l'art d'intéresser, de toucher au cœur et même de faire rire entre deux malaises (ses dessins débiles font également partie du style inimitable Ratcharge). Auteur, auteur, auteur, ce n'est pas un gros mot. Et puis, Alex a d'ailleurs sorti un livre, un vrai « Entre Un Néant Et Un Autre », compilation de certains textes. Il est épuisé mais sera réédité (toujours en D.I.Y.) plus tard cette année.

Tiens, tout ça me donne envie de réécouter Zounds et, pourquoi pas, Pizza OD.

Eloïse étend ses jambes et pose ses pieds nus au-dessus du vide-poches qui déborde de vieux paquets de clopes, de disques rayés, de cartes illisibles. Tu te souviens que dans tout ce fatras il y a une boîte de préservatifs goût vanille : d'un seul coup, tu n'as plus seulement envie de conduire, tu aimerais déjà être arrivé au lac. Avec elle, dans cette incroyable lumière d'été.
Désormais tu sais où tu vas.

Bonne vie à toi.
 

photo de El Gep
le 13/08/2011

Commentaires

cglaume

cglaume le 15/08/2011 à 20:53:05

IP : 83.157.57.25

Yeah: du El Gep en dehors du créneau des Melvins !!! C'est cool que tu t'enracines ici vieux :))

Ukhan Kizmiaz

Ukhan Kizmiaz le 16/08/2011 à 09:45:30

IP : 81.243.200.210

J'aime ça

el gep

el gep le 16/08/2011 à 15:00:04

IP : 93.13.95.224

Bah oui, j'aime d'autres trucs que les Melvins, quand-même!!!
Content que vous vous intéressiez à ce groupe. Si vous ne connaissez pas déjà, intéressez-vous aussi à Ratcharge (j'enfonce le clou, paf)!

Ukhan Kizmiaz

Ukhan Kizmiaz le 16/08/2011 à 17:37:27

IP : 81.243.200.210

Oui, j'ai suivi le lien, je n'ai pas encor fait le tour du proprio mais ça va venir.

el gep

el gep le 16/08/2011 à 22:44:49

IP : 93.13.95.224

D'ailleurs, je suis en train de me dire: les faces A et B ont été inversées: c'est d'abord Eloïse/Girls et ensuite les autres!

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID au Paloma à Nimes le 1er octobre 2016 : 2 places à gagner !

PG.LOST : 2 exemplaires de

Dernières news

Chronique au Hasard

Lizzard - Out of reach

Évènements

FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016THIS GIFT IS A CURSE en tournée française du 27 octobre au 5 novembreCOUGH + Elder + sunnata @ Le Ferrailleur - Café Concert à Nantes le vendredi 7 octobre 2016HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID + BEYOND THE STYX @ Paloma à Nimes le 1er octobre 2016Dirty Shirt de retour en France et en Belgique