S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Skaven - "Discography "

Skaven - "Discography "
chronique Skaven - Discography
8/10 0
Acheter Skaven Discography  sur Amazon

mp3 mp3

 

Style musical : 

Stenchcore

 

Année : 

2014

 

Tracklist :

1. Reflective Skin 04:10
2. Plague Wind 04:12
3. Abcess 03:54
4. Fleshy Curse 03:37
5. Like The Worms That Crawl The Earth 05:53
6. The Swarm 04:23
7. Severed 07:01
8. Flowers Of Flesh And Blood 06:39

 

Label : 

Skull Releases/ Moshpit Tragedy
Dans le même style :
Repression Attack - Altar of Destruction

Moi j'aime bien les rats. J'en eu trois : Bozo, Rock et Roll.

Mais, les rats ne vivent pas longtemps. En effet, la nature n'est pas mal gaulée. Heureusement d'ailleurs, car sinon, pas sûr que nous soyons l'espèce « dominante » sur terre.

 

Deux ans sur Terre, en moyenne, voilà la durée de vie de ces sympathiques animaux dans leur version domestique. Pile poil la durée de vie du groupe ricain Skaven, carrément pas domestique du tout.

 

Car un Skaven ferait passer le moindre gaspard de rafiot pour Minus et Cortex. Ben oui, un Skaven est un homme-rat mutant issu du jeu Warhammer. Une saloperie qui bouffe la gueule à toutes les autres races si d'aventure, elle en a l'occasion. Pourtant ils ne sont pas encartés au FN.

Et bien Skaven, le combo, venu d'Oakland, rend honneur à son patronyme. Un gros mélange putride de Crust, et de Thrash assassiné d'une lichette de Sludge (soyons maboul appelons ceci du Stenchcore), voilà à quoi ressemble le stupre de Skaven.

 

Okay ici, le tout a été remasterisé par Brad Broatright de From Ashes Rise. Pas un gros problème au final car on a vraiment l'impression de se balader dans un donjon insalubre, pataugeant dans une bouillasse de tripes d'Elfes, une torche souffreteuse à la main et menaçant de s'éteindre au moindre courant d'air venu des profondeurs méphitiques de la Terre.

Pourtant d'un premier abord les Rats du Chaos peuvent paraître poussifs sur le début de "Reflective Skin". La faute à un excès de matière grasse. Aucune hypolipémie à l'horizon donc. Mais rapidement, la rythmique ne pratiquant ni culture ni élevage, et bercée de riffs rudimentaires, fait son œuvre. On patauge ainsi au cœur des 90's, sample du Punisher, avec Dolf, à l'appui.

Les deux basses, surtout celle à cinq cordes, participe à l'opacité d'un son renvoyant presque au groove de Nausea. J'ai dit « presque » car Nausea est inimitable.

 

Ainsi les rats n’abandonnent jamais le navire et nous nous ennuyons pas une seule seconde comme des... rats morts.

photo de Crom-Cruach
le 25/06/2015

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

PG.LOST : 2 exemplaires de

Dernières news

Chronique au Hasard

The Head And The Heart - S/T

Évènements

FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016THIS GIFT IS A CURSE en tournée française du 27 octobre au 5 novembreCOUGH + Elder + sunnata @ Le Ferrailleur - Café Concert à Nantes le vendredi 7 octobre 2016HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID + BEYOND THE STYX @ Paloma à Nimes le 1er octobre 2016Dirty Shirt de retour en France et en Belgique OATHBREAKER + WIFE + THE RODEO IDIOT ENGINE au Ferrailleur à Nantes le 22 novembre 2016WHILE SHE SLEPS au Warmaudio à Lyon le 31 octobre 2016