Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Skindred - "Volume"

Skindred - "Volume"
chronique Skindred - Volume
8,5/10 0

écouter "Under Attack"


Acheter Skindred Volume sur Amazon

CD album CD album (43:04)

 

Style musical : 

Fusion Raggametal

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

01. Under Attack
02. Volume
03. Hit the Ground
04. Shut Ya Mouth
05. I
06. The Healing
07. Sound the Siren
08. Saying it Now
09. II
10. Straight Jacket
11. III
12. No Justice
13. Stand Up
14. Three Words

 

Label : 

Napalm Records

 

Lieu d'enregistrement : 

The Strongroom studio
Dans le même style :
Biocide - Le syndrome de Meurfy

... C’est toujours mitonné avec amour, le souci du détail, et une connaissance extrême des attentes de l’autre. C’est ainsi que votre Puçounet(te) chéri(e) sait à la perfection marier les bienfaits conjugués d’un dîner au vin d’Arbois, d’une tenue très décontractée et d’un massage TRES ciblé. Ou qu’Eric Zemmour conçoit des discours combinant avec un bonheur rare poncifs crétins, logique bovine et fiel pét’haineux – comblant à coup sûr un auditoire de néander-téléspectateurs fans de Koh Lanta et de Secret Story. Ou encore que Skindred empaquette chacune de ses nouvelles sorties discographiques. Parce niveau adéquation entre nos attentes et ce qui nous atterrit dans les oreilles, on pourrait difficilement faire mieux, même en s’appelant Motörhead… Et non non, ne vous y trompez pas: il n’y a ici aucune vanne discrète visant à accuser indirectement le groupe de tourner en rond. Car après un Kill The Power qui nous avait méchamment fait bronzer les esgourdes il y a seulement un an et demi, Volume est un 6e album 100% Skindred, blindé de tubes de Rasta-Néo vénère qui donnent envie de jouer les gorilles de fond de pit, les dreads au vent, en faisant tourner le tarpé en mode Circle Pit.

 

Du coup cette chronique va être (relativement) courte. Car non seulement la recette ne change pas, mais l'intensité du plaisir procuré non plus. Volume nous offre donc 14 nouveaux titres relativement courts (généralement entre 2:30 et 4:00) mêlant dans des proportions variables Metal à la mode Nü, Dub, Reggae, un poil d’Electro, du Rock, du Punk version californienne, du soleil, du skate, du sable, de grosses enceintes… Enfin bref, pas mal d’ingrédients qu’on ne trouve que peu à l’état naturel dans le Newport d’où viennent nos amis. En guise de « Welcome Back », le groupe démarre l’album sur 2 hits aussi évidents qu'immédiats, « Under Attack » et « Volume », qui – 20 euros Pour, qui ose parier Contre? – auront les honneurs des nouvelles setlists live. Et nombreux sont les morceaux de cette trempe qui, par la suite, viennent nous chatouiller les neurorécepteurs. Parmi eux, cependant, « Hit The Ground » et « The Healing » sont sans doute ceux qui réussissent le mieux à conjuguer grosse patate, gros son et gros cœur, ceux-ci ajoutant une dose conséquente de tripes dans la marmite. A noter parmi les petites douceurs annexes 3 interludes (« I », « II » et « III ») qui s’éloignent plus franchement des sentiers métalliques, ainsi qu’au rang des légers moins-bien (… quoique) « Saying It Now », dont le défaut relatif – en dehors d’une grosse couche de sucre – réside dans une approche un peu trop évidemment radio-friendly, comme « The Kids Are Right Now » avant lui, mais en plus "regrets & larmichette".

 

Avec Volume, Skindred continue donc de pratiquer cette Groovy Fighting Fusion qui mêle avec toujours autant de bonheur Ti-punch et binouze, couleurs et obscurité, soleil brûlant et Metal hurlant. Sur ces 3 petits quarts d’heure de harangues « nécro-spiritual » (arf, désolé mais je voulais m’offrir ce petit plaisir…) et de mid tempos énergiques invitant à remuer bien fort son boule, l’auditeur a autant envie de taper dans un punchingball que d’entreprendre une joyeuse danse de la guerre… Mais en restant à proximité du transat, parce que, hé, s’agiter au soleil, ça fatigue! Bref, il n’y a aucune raison valable pour que les fans du groupe et les amateurs de headbanging métissé s'abstiennent de se jeter sur cette tranche de gros Metal carrément trop pical!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chronique, version courte: 6e album et, pour le coup, une bombe de plus à l'actif de Skindred! Chant rasta-Rock'it, riffing nerveux, hits incitant à aller faire la révolution en ondulant du booty, pointes électro-dub légères, capacité sans cesse renouvelée à rassembler et à galvaniser, parenthèses narco-relaxantes… Vous connaissez la musique. Et si vous l'appréciez, sur Volume vous allez une fois de plus prendre votre pied!

photo de Cglaume
le 26/10/2015

Note des commentateurs : 8/10 (sur 1 votes)

Commentaires

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 26/10/2015 à 21:21:25

Benji excelle tjrs en chant vénèr' mais en chant mélo : pouah.

Eric D-Toorop

Eric D-Toorop le 27/10/2015 à 09:46:43

ça c'est parce que t'aimes pas le chant mélo... je trouve juste tout le contraire... bonne plaque mais en mode vénér le chant est un peu grassouillé/essouflé

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 27/10/2015 à 10:53:03

Le grassouilé c'est la vie, mais ça essouffle, rapport à la surcharge pondérale.

mcmetal

Sa note : 8/10

mcmetal le 27/10/2015 à 21:38:36

je le trouve très bon cet album ,ces variations au chant sont
un régal

korbendallas

korbendallas le 29/10/2015 à 12:46:33

Un peu déçu quand même ... depuis quelques albums ! Un peu trop sucré et pas assez roots ...

cglaume

cglaume le 29/10/2015 à 14:10:43

Demande la reformation de Dubwar ! :P

Eric D-Toorop

Eric D-Toorop le 29/10/2015 à 18:35:09

Je partage l'impression de sucre saupoudré à la pelle à neige sur les compos... mais ça n'apparaît pas en live. Ils ont un son "serré" je trouve.

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 29/10/2015 à 22:27:44

Comme Korben. Sinon c'est quoi un son "serré" Patriarche ?

korbendallas

korbendallas le 30/10/2015 à 12:46:37

Sur scène Skindred, c'est juste une tuerie ... merci Benji !
Pour Dubwar, le rêve n'est pas permis malheureusement.

Eric D-Toorop

Eric D-Toorop le 31/10/2015 à 08:45:15

l'impression d'écouter du mp3 sous format.zip ... alors que j'ai l'affaire en wav. tout ce qui a de plus légal

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Maserati - Rehumanizer

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas