S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Spiritual Driver - "Power and groove"

Spiritual Driver - "Power and groove"
chronique Spiritual Driver - Power and groove
7/10 0

Acheter Spiritual Driver Power and groove sur Amazon

CD album CD album (24:00)

 

Style musical : 

Power Stoner rock

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

Madness 03:13
The Hunter 03:21
Brand New Start 04:24
The Quiet Man's Song 02:23
No Way Out 03:50
Gary Cooper (a perfect silent type) 05:15
Hey Mr Officer! 05:40

 

Label : 

Autoproduction
Dans le même style :
Five ((o)) - There is a name for everything

Lorsqu'on est alcoolique et chômeur, on a tout le temps qu'il faut pour monter un groupe.
Par contre, être consanguin n'est pas un avantage, puisque lorsque ta mère, ta soeur et ta copine viennent t'applaudir en concert, cela ne fait qu'une seule et même spectatrice.

Bref, tu l'auras compris, le groupe est du Nord-Pas-de-Calais. Arras plus précisément. En gros ? Mes voisins de palier : j'habite à côté, je ne les connais pas, je ne les ai jamais vu mais je les entends souvent.
Et puisque c'est la mode et un style de rock à boire, les mecs font du stoner. Tu m'excuseras donc d'avance pour le vocabulaire bien porté sur le masculin, mais je n'ai (hélas!) jamais senti de progestérone dans un concert de ce genre.

 

Alors ouais, j'te vois venir : du stoner, ça veut tout dire et rien dire. Pour être plus précis : du stoner à bollocks métrosexuel (bon ça ne veut pas dire grand chose non plus).

Spiritual driver est à classer chez les mi-couillus (musicalement hein).
Gros riffing bien groovy, on sent l'influence du rock NOLA.
Pas besoin d'aller chercher loin tout ça, y'a toujours un musicien qui porte un T-shirt Down  sous une chemise à carreaux en concert.
Pas franchement original, certes, mais la bonne influence qui met tout le monde d'accord.
En plus dans la voix, y'a de la grasse rocaille qui lâche des "yeah" ou qui allonge les dernières syllabes (surtout si elles se terminent en "aïe" ou "hey").
Entre se rapprocher vocalement Phil Anselmo et intituler un morceau "Gary Cooper", c'est quand même faire honneur à l'Homme avec un grand H et ses deux boules.

Si ça sonne bien tout c'bordel, c'est aussi parce que le groupe a métrosexualisé son son.


Les mecs qui balancent leur service trois pièces sont encore légion et quelque peu dépassés. Le stoner du XXIème siècle n'a rien perdu de son côté Louisiane.
Il a même gagné en rock'n'roll, bien aidé par les papas de Clutch.
Mais il s'est aussi allégé.

J'ai failli dire féminiser. Faut pas déconner. Non, s'il pue la bière et la transpi après une bonne dose de rock'n'roll (y'a d'ailleurs un peu de Red fang - posé mais en plus lourd-), le stoner que joue Spiritual driver est aussi capable de laisser parler sa finesse (avec en prime les cheveux gominés et la barbe bien taillée : il est là aussi là le côté métrosexuel).

L'interlude "The quiet man's song" est là pour le rappeler : ce rock de bonhomme est chaud, calme, mais réfléchi.
Il manque néanmoins aux arrageois un côté peut-être plus rock'n'roll, un sens de la mélodie plus affirmé et simple : bref, du slogan ou un gros riff bien marquant.
Faut quand même être difficile pour ne pas trouver cet EP très sympathique, mais il a le fessard coincé entre un stoner rock'n'roll ("Brand new start"), foufou, rapide et couillu...face à un autre plus lent, fouillé et lourd.
Du coup, rien ne se démarque franchement, rien ne vient te mettre ta baffe dans la gueule alors qu'on entend les mecs avoir du gras sous la pédale ou dans la voix.

Il n'empêche que pour une première, qui dure 24 minutes, "ça passe crème" (comme on dit en 1965) ! Quant à la pointe de frustration susdite sur leur rock sudiste (répète les 5 derniers mots 10 fois très vite), elle n'est pas ce qu'on retient, écrasée par le bon moment que l'on vient de passer.

 

photo de Toukene
le 31/12/2015

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Devildriver - the last kind words

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas