S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

The Coyotes Dessert - "The wedding"

The Coyotes Dessert - "The wedding"
chronique The Coyotes Dessert - The wedding
8.5/10 0

Acheter The Coyotes Dessert The wedding sur Amazon

CD album CD album (50:00)

 

Style musical : 

Rock

 

Année : 

2014

 

Tracklist :

Roaming
Spirituality
Devil Dance
My Belly
A Lady Crossed
Goodbye Letter
Succubus
Nostalgia
Bring Me Down
Apollo Creed
Need a Rescue
Rejunevation
Divine

 

Label : 

Autoproduction
Dans le même style :
Sunderfeet - Some Garage Stuff

Je n'aime pas les mariages. Cet album s'appelle "The wedding". Et même pour les mauvais en anglais, il suffit de mater la pochette pour comprendre.

On y mange du melon, on parle à des gens que l'on ignorerait dans la vie de tous les jours. On se paye des vêtements chers pour ne pas être à l'aise dedans et avoir mal aux pieds...

 

Je n'aime pas les gens du Sud (ça concerne tous les gens habitant en en dessous d'Amiens, sachant que je n'aime pas les picards). Y'en a qui sont antisémites, anti-arabes, anti-roux. Bah moi j'me méfie des sudistes. Le groupe vient de cet endroit que ses habitants pensent parfait. De la Floride française : la région PACA.

 

Je n'aimais pas Bip-bip et donc le coyote quand j'étais petit. C'était le moment d'ennui de "Ça cartoon". Et "Ça cartoon" était le signe que le weekend était terminé, qu'il fallait se retaper cette maitresse à l'haleine de gitane et au décolleté tout flétri.

 

Je n'aime pas non plus qu'on m'impose quelque chose. Et cette chronique m'a été imposée.

 

J'aime bien les gâteaux. Et le rock. Ça m'a motivé.

Et j'ai tout de suite bien aimé "Roaming" puis tout ce qui a suivi.

 

Il ne faut pas être bien compliqué pour apprécier The coyotes dessert.

Aimer le gros rock américain : le grunge avec des références ultimes comme Alice in chains ou Soundgarden. Le rock d'une époque à la Faith no more. Le stoner accessible mais vivant des Queens of the stone age.

 

On retrouve là le sens mélodique rockailleux de cette période, les soli chauds d'un genre et...c'est déjà pas mal.

Pas toujours facile de jouer comme les grands, mais il est encore plus difficile de faire aussi bien avec sa propre personnalité.

Ça fait donc plus que tenir la route, puisqu'on se prend dans la tronche une" cadillac du rock américain à la française". Une cadillac flambant neuve (puisque le groupe sort son 1er album).

Les titres ont tous un certain charisme, un élément marquant, différenciateur.

C'est à la fois cool, nerveux, entêtant, prenant et réussi grâce à chaque protagoniste.

 

Poussé par un son qui les met en valeur comme il se doit, le groupe s'époumone pour nous retenir 50 minutes. Il y arrive...à l'aise ! 
Des écoutes qui ne poussent pas l'envie d'écrire à leur sujet. Aucun terme ne réussit à définir avec concision des morceaux qui donnent envie, avec simplicité, efficacité et inspiration, d'entendre le suivant...
On ne regrette finalement que l'achèvement de leur dernière réussite « Divine ».

photo de Toukene
le 08/10/2014

Commentaires

Moi

Moi le 09/10/2014 à 20:53:26

IP : 83.205.211.215

T'aimes pas les gitanes non plus apparemment!

toukene

toukene le 10/10/2014 à 10:16:47

J'ai maintenant un doute : gitane ou gauloise brune ?!...

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

Shrapnel - The Virus Conspires

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesToundra + BIEN À TOI + VALLEY au Gibus Live à Paris le 25 mai 2016GOJIRA & TOUMAÏ à La Belle Electrique, Grenoble, le 14 juin Cancer Bats à La Marquise à Lyon le 11 juin 2016