Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

The Dead Lay Waiting - "Almost heaven"

The Dead Lay Waiting - "Almost heaven"
chronique The Dead Lay Waiting - Almost heaven
6/10 0
Acheter The Dead Lay Waiting Almost heaven sur Amazon

CD album CD album (60 minutes)

 

Style musical : 

Deathcore

 

Année : 

2011

 

Tracklist :

Intro
Wake Up
This Day Will Be Your Last
Take Me Away
Decaying King
Burnt To Ashes
Open Your Fucking Eyes
Always Ask Why
Voices
The Days I'm Gone
Interlude
Choke On Your Words
Pray To Me
Look At Us Now
Almost Heaven

 

Label : 

Rising records
Dans le même style :
Suicide Silence - No Time To Bleed

The dead lay waiting are back !

Avec des cheveux un peu plus longs, et plus difficiles à coiffer.
Sans ça, peu de changements par rapport à We rise. On ne peut pas travailler ses compos devant le miroir en cherchant à faire tenir ses mèches ou caler sa frange.
On peut toujours bosser ses postures de concert...
Bring me the horizon continue de largement inspirer ses jeunes compatriotes, mais ces derniers ne vont pas creuser là où les premiers varient et évoluent. Par contre, bien plus direct et rentre-dedans, The dead lay waiting a tout compris sur la façon dont il fallait opérer pour soulever les foules... En bref les Attack attack sans les sons techno kitschs.
 
Gros riffs bien lourds rapidements executés, hurlements à la mort alternant criés, clair, growl, batterie sur le 280, une deuxième guitare soliste qui parcoure le manche ou installe une ambiance lourde.
Evidemment ça marche.
 
C'est con comme bonjour sur "Burnt to ashes" (ici) mais ça poutre. Un chant clair pour que les vierges piercées acceptent de donner leur petite fleur à leur représentant en Vivelle Dop de copain plus cloué que Jésus, et le titre se transforme en un tube métalcore pour un album qui n'hésite pas à inclure du deathcore.
Avec un son extrêmement puissant, parfaitement équilibré, on profite des rythmiques simplistes qui feront assurément des ravages en live.
Les anglais sont tout de même très doués puisque que ce Almost heaven a beau durer près de 60 minutes, il n'a rien d'ennuyeux et ce malgré un jeu vu et revu (l'intro de "Choke on your words" entre autres). Cette faculté à maintenir l'interêt tient dans la variation rythmique entre et au sein des morceaux.
The dead lay waiting ne franchit pas la fragile frontière entre ridicule et efficacité dans ce style où se mêlent les pires fautes de goûts musicales, vestimentaires et chorégraphiques...
 
Dans le fond, si on aime le style on s'y retrouvera pleinement sans craindre d'être bousculé dans ses petites habitudes.
Un trait de caractère de petits vieux dans un groupe composé et destiné aux plus jeunes.
photo de Toukene
le 16/08/2011

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

Bright Ophidia - Set Your Madness Free

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesToundra + BIEN À TOI + VALLEY au Gibus Live à Paris le 25 mai 2016GOJIRA & TOUMAÏ à La Belle Electrique, Grenoble, le 14 juin Cancer Bats à La Marquise à Lyon le 11 juin 2016