S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

The New Loud - "Measures Melt"

The New Loud - "Measures Melt"
chronique The New Loud - Measures Melt
7/10 0
Acheter The New Loud Measures Melt sur Amazon

CD album CD album (33 minutes)

 

Style musical : 

Electro-Rock/New-Wave

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

1. Secrets
2. Rubberman
3. Wrapped In Plastic
4. Out of Control
5. Get Lost
6. Don't Dance
7. Heartattack
8. All I've Got
9. Better This Way
10. Every Girl I See

 

Label : 

Autoprod
Dans le même style :
Beastmilk - Climax

Originaire de Milwaukee, The New Loud est un jeune trio qui, faute de trouver un contrat avec une maison de disques a décidé de sortir son premier album «Measures Melt» par ses propres moyens. Un peu de pub internet, quelques concerts bien foutus et un premier EP intéressant (avec un surprenante cover de «2+2=5» de Radiohead) ont suffi pour faire parler du groupe.

 

Avec «Measures Melt» le groupe continue dans la lignée de l’EP et propose donc une musique rock, fortement teintée d’électro et autres éléments new-wave/post-punk plus ou moins rétro. Particulièrement dansante, la musique du trio est de plus très bien produite (merci Mark TrombinoJimmy Eat World, Blink-182…), ayant à la fois un son moderne et un certain cachet à l’image des cd new-wave des 80’s.

 

Tantôt dansante («Secrets»), d’autres fois très noisy («Out of Control», le furieux «Get Lost»), la musique de The New Loud ne manque jamais d’énergie et parvient en dix pistes à faire preuve d’une grande créativité. L’entremêlement d’une voix masculine et d’une voix féminine fait ravage sur les morceaux et cette dernière rappelle par moment Blondie. Le mix entre éléments fortement électro qui se frottent à des guitares massives et incisives fait effet, notamment sur «Wrapped in Plastic». De temps en temps plus radiophonique («Don’t Dance») le groupe conserve toujours son cachet si particulier. «All I’ve Got» pourrait faire penser aux Sisters of Mercy plus popisantes et moins sombres, mais conservant une rythmique martiale et un clavier souvent inquiétant. L’album se clôture sur «Every Girl I See» où le tempo ralentit bizarrement et montre une autre facette du groupe permettant d’ouvrir la voix vers de prochaines divagations sonores (soniques ?).

 

Assez inattendu et original, ce premier album de The New Loud est une belle surprise de cette année 2010. Rien n’est particulièrement extraordinaire, il s’agit juste d’un cd enjoué et sans prétention qui  fait ce qu’on lui demande : nous foutre la pêche !

photo de DreamBrother
le 26/08/2010

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Githead - Landing

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016