S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

thee silver mt zion - "Fuck off get free we pour light on everything"

thee silver mt zion - "Fuck off get free we pour light on everything"
chronique Thee Silver Mt Zion - Fuck off get free we pour light on everything
8.5/10 0
Acheter Thee Silver Mt Zion Fuck off get free we pour light on everything sur Amazon

CD album CD album (49:19)

 

Style musical : 

Post-rock/rock

 

Année : 

2013

 

Tracklist :

1. Fuck off get free (for the island of Montreal)
2. Austerity blues
3. Take away these early grave blues
4. Little ones run
5. What we loved was not enough
6. Rains thru the roof at thee Grande Ballroom (for capital Steez)

 

Label : 

Constellation

 

Lieu d'enregistrement : 

Mansion Vibes in Studio B12, Valcourt, Quebec
Dans le même style :
Strings Of Consciousness - From Beyond Love

Groupe "post-rock" canadien, formé par trois membres de Godspeed you! Black emperor, Thee Silver Mt Zion dépasse de loin le cadre de cette musique et, à partir de morceaux étendus, impose sa patte, bien assise, et un style certain aussi charmeur que batailleur. La particularité étant la présence de deux violons aussi beaux que dissonants, et un esprit belliqueux, contestataire qui poind à nouveau sur ce superbe nouvel album, Fuck off get free we pour light on everything.

 

En six titres, rageurs et intenses, on tombe avec délices dans la panneau d'un rock urgent, stylé et sans concessions, à la parfaite croisée d'ambiances patinées et de moments de déchainement racé. C'est, à l'écoute, merveilleux, ça rage avec classe et même les formats étendus, ici quatre sur six, tout de même, provoquent un effet de nature à durer. Libérateur, le propos envoûte même dans ses répits (l'intro de "What we loved was not enough" qui précède un déploiement leste et magnifique). Le chant est plus présent qu'auparavant -on s'en réjouit- et il est bien évident que le groupe, soudé par une pratique profonde et  intensive, et plus de dix ans de vécu, est désormais au sommet de son art. Il a de plus pour lui la singularité, une excellence continuelle, des vélléités mélodiques remarquables et la capacité à élaborer des climats subtisl et reptiliens ("Rains thru..." qui conlut les "hostilités").

 

Brillant, le dit album concentre donc touyt le savoir-faire, le savoir-être d'un quintet mené de main de maitre et de voix sensible par  son leader, Efrim Manuel Menuck, et scintille de mille feux au beau milieu d'un déluge sonore savamment orchestré, entre splendeur évidente et élans soniques de toute beauté.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

RQTN - Decades and decisions

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesToundra + BIEN À TOI + VALLEY au Gibus Live à Paris le 25 mai 2016GOJIRA & TOUMAÏ à La Belle Electrique, Grenoble, le 14 juin Cancer Bats à La Marquise à Lyon le 11 juin 2016