S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

touche amore - "...To the Beat of a Dead Horse‏"

touche amore - "...To the Beat of a Dead Horse‏"
chronique Touche Amore - ...To the Beat of a Dead Horse‏
8,5/10 0
Acheter Touche Amore ...To the Beat of a Dead Horse‏ sur Amazon

CD album CD album (21 minutes)

 

Style musical : 

hardcore/punk

 

Année : 

2009

 

Tracklist :

1. And Now It's Happening In Mine
2. Honest Sleep
3. Cadence
4. Throwing Copper
5. Swimming With Sharks
6. History Reshits Itself
7. Suckerfish
8. Broken Records
9. Nine
10. Always Running, Never Looking Back
11. Adieux

 

Label : 

Death
Dans le même style :
Ignite - Our darkest days

Touché amoré, groupe hardcore/Punk/screamo/rock/emo (je sais...) signé chez Deathwish records, écume les scène nord-américaines depuis la fin des années 2000 et a déjà enregistre plusieurs albums, EP et autres splits. Ce ...To the Beat of a Dead Horse sorti en 2009 est le genre de pépites qu'on ne comprend pas avoir loupé... Album acclamé par les principaux webzines hardcore/punk américains, voire même par la presse (Alternative press), le groupe a peut être considéré comme la relève de la scène de Boston.

 

Si l'accueil de cet album a été si positif, c'est bien que la qualité et l'originalité des compositions tapent vraiment haut. On sent dans cet effort beaucoup d'originalité au niveau du style joué, au niveau du son ou pour le style du chant. Oubliez les productions bien lourdes et archi compressées, pensez plus a un son de gratte légèrement crade, une batterie qui sonne bien live, un chant écorché et bourré d'émotions. Car oui, c'est bien l'émotion qui regorge dans cet album. Les parties qui vous prennent aux tripes sont infinies (présentes sur chaque morceau). Que l'on soit dans des passages un peu plus ambients, plutôt lourds ou rapide dans un style hardcore/punk, le groupe joue sur la mélancolie et ajoute une pointe de noirceur.

La structure des morceaux est simple, et chaque composition ne dépasse jamais 2:30 minutes afin de garder cette dynamique punk/hardcore. J'estime que c'est un véritable atout pour cet album qui s'écoute d'un trait, ou chaque piste contient ses moments épiques, son énergie, ses variations de voix et quelques autres surprises...C'est simple, c'est beau et c'est surtout très addictif. Une nouvelle génération de groupes américains comme La Dispute prouvent que le hardcore ne concerne pas uniquement les tough guys et que le terme emo est loin d'etre péjoratif quand on se rapproche de groupes comme Envy ou Thursday.

 

Une chronique certes courte, mais qui j'espère vous donnera l'envie d'aller découvrir ce groupe (je suis peut-être le seul boulet a être passé à coté des Californiens). C'est un album qui vous touche à chaque écoute, et non un album qui peut se dessiner via une chronique. Hâte de les voir en live sur mon continent, mais sachez que le groupe sera en Europe en juillet et en août (25 juillet a Paris et 26 a Lyon).

photo de Kurton
le 22/07/2011

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Viscera - Pathétique

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas