Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Vasaeleth - "Crypt Born & Tethered to Ruin"

Vasaeleth - "Crypt Born & Tethered to Ruin"
chronique Vasaeleth - Crypt Born & Tethered to Ruin
7.666/10 0

écouter "Extraits Myspace"


Acheter Vasaeleth Crypt Born & Tethered to Ruin sur Amazon

CD album CD album (30"05)

 

Style musical : 

Death Metal

 

Année : 

2011

 

Tracklist :

1. Wrathful Deities
2. Figures Of Chained Spirits
3. Curse Seeping Through Flesh
4. Gateways to the Cemetery of Being
5. Poisoned Tongue
6. Spirit Of Noxious Miasmas
7. Adorned & Iridescent
8. Crypt Born & Tethered to Ruin

 

Label : 

Profound Lore Records
Dans le même style :
Skineater - Dermal Harvest

On arrête de rigoler. On laisse les galéjades au placard pour aller se tremper les espadrilles dans la fange moite et collante d'un cimetière brumeux. Vasaeleth vient du Texas et prêche la sainte parole du Death Metal morbide et malsain des grands anciens. Poisseux, étouffant... un vrai parcours de santé au pays des ombres... Un album idéal pour célébrer la fin des temps (le 21 Décembre 2012 si tout va bien)

 

Vasaeleth fait partie de cette nouvelle vague de groupes qui soufflent avec toute la force de leurs jeunes poumons sur les tisons du Death Metal originel pour en réanimer la flamme. Ils sont nombreux à vouloir enfiler les reliques des ancêtres, beaucoup se vautrent, quelques uns se débrouillent bien. Vasaeleth se hisse au sommet de ce petit monde grâce à une musique singulièrement dégueulasse, un nectar de cadavre au sirop de cercueil aussi archaïque que jouissif. D'entrée de jeu, le groupe met les points sur les "i": pas d'intro, pas de chichis, une giclure de Death Metal morbide à souhait qui schlingue la mort et la désolation. Avec cette rondelle, vous saurez pourquoi dans Death Metal, il y a le mot "death"... La noirceur la plus infinie règne sur ces huit titres cryptiques. Eteinte, lancinante, hypnotique, possédée, envoûtante... la musique de ces Texans suinte d'une aura funèbre extraordinaire. On se sent noyé dans un marécage de Incantation, de Evoken et de Incubator, on étouffe, on s'enlise et plus on tente de se dépatouiller de cette masse adipeuse et poisseuse, plus on s'enfonce dans l'abîme... inexorablement.

 

Ténébreux et monolithique, Crypt Born & Tethered Ruin vous enroule dans un suaire de Death Metal lugubre maculé d'un Funeral Doom nocif, on y retrouve toute la saveur de la genèse du Death Metal, une atmosphère lourde, triste, hantée, une ambiance crasseuse et profonde, un son lointain, des voix d'outre-tombe, des riffs lents et une batterie qui dégage autant de joie de vivre qu'un zombie sous Xanax. Rajoutez à ce tableau charmant le léger parfum du Black Metal de Beherit et le sens inné de la mélodie guillerette de Conqueror et vous aurez une très légère idée de ce qui vous attend si jamais vous vous aventurez sur ce disque pour le moins sinistre.

 

Un album dégueulasse qui vient vous titiller au plus profond des boyaux. On est mal à l'aise, bercé par la moiteur froide des titres, on est englué dans une musique glèbeuse mais on y prend un plaisir vicieux! Quelle jouissance de se replonger dans du Death Metal pur jus / pur pus!!! Cet enchantement, seuls les vieux schnoques pourront l'apprécier... les bizuts – eux – iront vite retrouver le confort des breaks/mosh/dancefloor/core et le douillet d'une production bien comme il faut...

 

Si vous êtes du genre Old School, que vous passez toutes vos vacances Waverly Hills et si Häxan est votre film préféré, il est fort probable que Vasaeleth illumine – heu non – il est fort probable que Vasaeleth obscurcisse vos longues nuits passées à potasser vos grimoire de nécromancie!


Flippant, malsain, poisseux, morbide... mortel!!!

 

666!

photo de Cobra Commander
le 14/07/2011

Note des commentateurs : 5.3/10 (sur 3 votes)

Commentaires

sepulturastaman

Sa note : 2/10

sepulturastaman le 14/07/2011 à 10:44:56

IP : 88.140.121.107

Le old-school il a bon dos, rot mono growl sombre certes mais très limités et depuis quand c'est old-school le mono gruik cradingue ???
Prod oui c'est pourri on va donc dire que c'est old-school ça apportera une érection aux vieux schnoques.
Pochette que même un gamin y dessine mieux un Grand Ancien.
Nan mais bon j'ai rien contre les violeurs de tombe mais là ça fait déjà quinze ans que le cimetière est remplacé par une boutique de farces et attrapes.

senior canardo

Sa note : 7/10

senior canardo le 14/07/2011 à 15:10:22

IP : 80.214.5.19

pas mal je pense en ecoutant ça à Archgoat et Claws ... faut voir sur tout l'album mias les deux extraits donnent envie d'en ecouter plus !

merci cobra pour la decouverte !

Cobra Commander

Cobra Commander le 20/07/2011 à 00:50:00

IP : 82.123.215.105

C'est p't être nul, mais au moins ils resucent pas le Death Finlandais des 90's comme 99% du "revival" Old School actuel...

Keyser

Sa note : 7/10

Keyser le 02/08/2011 à 08:42:36

IP : 78.109.14.131

Un bon album de death bien sombre et poussiéreux qui fait penser à un mix entre Archgoat et Incantation. Il manque toutefois quelque chose, peut-être trop répétitif et basique pour moi. Prometteur en tout cas, l'ambiance est mortelle!

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Headcore Records - Music From The Heart

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas