S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Vastum - "Hole Below"

Vastum - "Hole Below"
chronique Vastum - Hole Below
8,5/10 0

Acheter Vastum Hole Below sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

Death Metal

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

Sodomistic Malevolence
Amniosis
In Sickness and in Death
Intrusions
Hole Below (a Dream of Ritual Abuse)
Empty Breast

 

Label : 

20 Buck Spin
Dans le même style :
Nile - Annihilation of the Wicked

Quand la perruque en peau de fesse toute tatouée des bras que constitue Daniel Butler ne s'amuse pas à crustouiller avec Acephalix, en pause ou en split, va savoir, il batifole avec Vastum, depuis 2009.

 

Batifoler : s'amuser de choses frivoles.

 

Diantre, fichtre, foutre-diable, semence de pendu !!! Que voilà un terme bien mal adapté à la musique de Vastum que je découvre avec cet album.

Pratique : ça évite les couplets « c'était mieux avant » ou « avant c'était tout pourrave » comme savent les écrire les Trous, en raccourcissant le propos.

 

Dès le titre d'intromission de la plaque, on est sûr que ça ne va pas rigoler. C'est partie pour être du gluant, du fond de grotte néandertalien, avant de se prendre, dans la cage thoracique, une pesanteur rythmique juste : monstrueuse.

Si vous aimez les mid et les low, Vastum va vous foutre la barre direct, comme un membre de la famille Hewitt ou Firefly énamouré par une belle et appétissante... morte.

Vous n'avez pas les références ? Laissez moi vous aider pour la première :

 

« Thomas Hewitt est né le 7 août 1939 dans un abattoir. L'employée, et par conséquent sa vraie mère, meurt en lui donnant naissance. Le patron de l'abattoir finit par jeter l'enfant dans l'une des poubelles, notamment à cause de sa malformation. L'enfant est finalement recueilli par Luda May Hewitt, qui fouillait les poubelles pour chercher de la nourriture. »

 

Vous êtes encore paumés ? Alors, écoutez les vocaux caverneux de Sieur Butler. Un chant éminemment puissant et sinistre mais qui sait se faire aussi déclamé et sépulcrale ("Sodomitic Malevolence" ou "Intrusions"). Si ses grummshs et ceux de la guitariste Leila (ayant officié chez Amber Asylum et autre The Bastard Noise, actuellement dans Hammers Of Misfortune) étaient très complémentaires sur les premières sorties du groupe, c'est monsieur, ici, qui se taille la part du lion. A part sur "Amniosis" où elle hurle comme une damnée ou sur "Hole Below et "Empty Beast" à la symbiose parfaite. La gamme est ainsi  un poil plus étendue qu'un groupe lambda.

 

Niveau solo, on fait dans le court mais dans le démoniaque aussi ("Amniosis" en tête) grâce à la bonne paire Abdul-Rauf/Lerno . Pas de pompeuse démonstration technique à l'horizon donc mais un surcroît d'ambiance mortifère.

Malgré la pesanteur écrabouillante de la plaque dans son ensemble, les cassures rythmiques sont Légion car elles sont beaucoup (Reviens Marc 5:9, fais pas ton vexator).

Et la prod grouillante fait pas mal pour une crédibilité funeste sans faille. Quand, d'ailleurs, les deasters comprendront-ils que le son chiadé n'est pas adapté à leur genre préféré ?

 

Vastum ne batifole décidément pas.

Au pire peut-on dire que le groupe caracole non ?

photo de Crom-Cruach
le 29/01/2016

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Queensryche - American Soldier

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas