S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

When Reasons Collapse - "Full of lies"

When Reasons Collapse - "Full of lies"
chronique When Reasons Collapse - Full of lies
6.5/10 0

écouter "Full of lies"


Acheter When Reasons Collapse Full of lies sur Amazon

CD album CD album (20:00)

 

Style musical : 

Metalcore deathcore

 

Année : 

2011

 

Tracklist :

1 - Another Beginning
2 - Another End
3 - Wounded
4 - Made Of Stone
5 - Will To Die
6 - Full Of Lies
7 - Walkers In The Dark

 

Label : 

Autoproduction
Dans le même style :
Molotov Solution - Insurrection

Avant que When reasons collapse ne cherche à mettre une série de claquos qui s'appelle "Dark passengers", le groupe s'est échauffé par une suite de petites sur "Full of lies".
Cet EP qui signe ma découverte du groupe n'est pourtant pas le premier, la page du groupe vous informera sur la question discographique.

 

Mais l'abord tout frais de cet EP laisse entendre que When reasons collapse n'est pas tout à fait comme les autres.
Pour être tout à fait sincère, le groupe a tout pour se perdre dans une scène qui fourmille, mais sacrément boueuse.
Le genre qui s'installe de manière assez épidémique depuis 2010, touche beaucoup de groupes, provoquant une réaction épidermique de certains auditeurs.
Durant les premières écoutes inattentives, on se retrouve avec un foutu bordel dans les oreilles.

Du hardcore, du death, du metalcore, du deathcore, une pincée black et boom : 20 minutes du mélange dans la tronche.
C'est assez perturbant au départ, d'autant plus que le son, relativement moderne, n'atteint pas le niveau pour faire face à une telle déferlante.
Dans ce petit brouillon, il faut donc s'amuser à déceler les subtilités d'une musique qui sembler se poser avec ses gros sabots.

 

Pourtant, il n'en est rien. 
Ces multiples étiquettes ne font pas la misère du groupe, au contraire, elles lui donnent un peu de charme.
Passons sur mes considérations personnelles (comme ce chant digne des caves scandinaves de evil black metal) ou quelques riffs qui sonnent un peu trop entendus.
Il y a de bonnes choses tant il y a du rythme sur ces 20 minutes. Parfois tellement que le chant laisse paraître un essoufflement digne d'une mucovisidosée fraîchement posée. Parce que oui, je le gardais secret, vu qu'il y a toujours quelques affamés qui n'iront sur leur page FB que pour mater quelques clichés : le chant est assuré par une gonzesse.
Une gonzesse qui doit bouffer du boeuf ou se faire quelques piqûres de testostérone direct dans la gorge, puisqu'on y retrouve toutes les capacités d'un vocaliste mâle derrière le micro.
Pour le coup je ne sais pas si c'est un compliment ou pas, mais c'est ainsi.

 

La petite team de When reasons collapse est du genre nerveuse une fois la machine lancée (après l'intro mollasse pas loupée d'"Another beginning").
Entre gros breakdown et passages à la limite du crabcore, se calent de quoi secouer des coudes dans des pits.

Sans connaître le passé discographique du groupe, on a la sensation que cet EP tatônne avec plein de nouvelles idées. 
L'impression laissée est que la suite, du nom de "Dark passengers", sera l'aboutissement d'un travail bien entamé avec des compos concises, taillées pour découper du mioche pendant les moshs.

photo de Toukene
le 21/04/2015

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Do Or Die - Pray For Them

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016