S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Your Own Film - "01"

Your Own Film - "01"
chronique Your Own Film - 01
8/10 0
 

Acheter Your Own Film 01 sur Amazon

CD album CD album (45:00)

 

Style musical : 

Rock depressif

 

Année : 

2012

 

Tracklist :

Alone
The Right Place to Be
Breathe
Duality
Deep Waves
Fuit a
Eve
The Light of January
Thinking
Pieces
December Again
Silenced
F?iends
Duality Acoustic

 

Label : 

Autoproduction
Dans le même style :
Melvins - Stoner witch

Au delà des encarts "Parental advisory- Explicit content", certains albums mériteraient une avertissement pour les personnes fragiles moralement, psychologiquement.

Un "Melancolic-advisory" serait bien placé la pochette de Your own film.

 

Ce projet, vieux de 12 ans, comprend entre autres, des membres d'8-Uneven chroniqué sur ces pages (ici et ).

Parmi eux : le chanteur et son timbre si personnel et particulier.

Entre Vedder, Robb Flynn et Manson.

Un étrange mélange qui habillera à merveille des instruments qui ne se bornent pas à un style.

 

Clairement disposés à passer l'agressivité de leurs projets individuels au 2nd plan, les membres se concentrent sur ce groupe pour y lâcher toutes les frustrations et les dépressions nerveuses qui les guettent.

Le chant, tantôt déchirant, parfois mélancolique, souvent "sur la corde" n'est que le reflet des créations instrumentales tout aussi parlantes.

 

L'album, particulièrement riche, très bien produit et long (plus d'une heure !) passe par de nombreux états.

L'utilisation d'un piano ou d'une guitare acoustique est courant : pour être au premier plan ou comme arrangement. Souvent présents dans le but de tirer sur les nerfs lacrymaux.

Des petits sons électros se marient parfaitement aux guitares saturées pour donner une envie de crier jusqu'à s'en sortir les tripes.

 

Your own film, c'est au-delà des sensations, un gros travail de composition.

Bien réfléchi, parfois alambiqué mais jamais trop complexe, le groupe s'est efforcé de ne pas trop traîner (malgré l'installation de petites mélodies et de gimmicks à chaque morceau) et de ne pas nous perdre dans des chemins trop tortueux ou torturés.

Comme s'il fallait laisser à l'auditeur le temps de se faire des images...à rapidement animer.

 

Véritable Bande Originale Mentale, toutes les histoires que l'on peut imaginer dans "notre propre film" ne peuvent que finir tristement.

S'appuyant parfois sur quelques légers clichés, le groupe n'en demeure pas moins inspiré. A l'écoute des 13 pistes, qui peuvent avoir l'esprit sombre d'un bon album de Manson (Titres calme période Antichrist Superstar / Holywood), d'un Eddie Vedder (BO d'Into the wild nuageuse) ou d'un Nine Inch Nails au ralenti.

On a rarement été aussi heureux d'être malheureux.

photo de Toukene
le 03/01/2014

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Into the moat - The Campaign

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016