S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Les interviews Black cobra - Interview du 20/06/2010

Black cobra - Interview du 20/06/2010 | COREandCO

Membre(s) interviewé(s) :
Jason Landrian et Rafael Martinez

Les interviews Black Cobra
Black Cobra

Hellfest 2010, troisième jour. On n'attendra que peu de temps dans l'espace presse avant de rencontrer Jason Landrian. On démarre donc l'interview avec lui juste au moment où Rafael nous trouve enfin !

Bonjour ! Bienvenue au Hellfest ! Vous vous êtes baladés un peu sur le site ?
J: Oui, je me promené un peu et j'ai vu quelques bons groupes. C'est super cool mais je suis tellement fatigué ! Hey Rapha!
R: Ils m'ont envoyé n'importe où !
J: Tu t'es baladé un peu toi? Moi pas vraiment.
R: Oui, Je me suis baladé un peu, c'est génial, plein de bons groupes, de potes, c'est génial de pouvoir jouer avec des amis. Il y a aussi tous ces vieux groupes qu'on n'a jamais vraiment l'occasion de voir...Saxon est en train de jouer là, il y aussi Kiss tout à l'heure...
C'est génial que de tels événements aient lieu, et c'est un honneur d'en faire partie.


Le nom du groupe, Black Cobra, est une référence au serpent ou au gang (gang sévissant au Danemark) ?
C'est une référence au serpent, on ne connaissait pas le gang quand on a choisi ce nom. On nous l'a dit après !
On espère juste que ce ne sera pas un problème au Danemark ! (rires)


Après deux albums chez At A Loss, vous avez décidé de changer de label et avez signé chez Southern Lord, pourquoi ce choix?
J: On voulait évoluer, prendre une nouvelle direction. Le label nous a approchés et comme on n'avait pas vraiment d'engagement avec At a Loss, on y est allé. Mais on a aussi aimé travaillé avec At a Loss.
Southern Lord est un label avec un peu plus de moyen donc on bénéficie, par exemple, d'une meilleure distribution.
R: Je pense que c'est une nouvelle expérience pour nous. On a plus de moyens pour toucher le public. C'est aussi grâce à Southern Lord si nous sommes là aujourd'hui car le promoteur du Hellfest les a contactés pour que nous jouions. Et grâce à cette date au Hellfest le label nous a ajoutés des dates.


Vous êtes donc content du travail de Southern Lord...
Oui, très. Ils ont plein de super groupes. Notre disque bénéficie d'une bonne distribution en magasins, on peut le trouver partout. C'est un plaisir de travailler avec eux, ils nous encouragent, on tourne beaucoup aussi et c'est c'est grâce à eux.


C’est Alan Forbes qui a fait la pochette de votre dernier album… C’est un bon ami à vous ?
J: Oui c'est un bon ami, il vit dans la Bay Area de San Fransisco. Il fait des artworks pour pas mal de groupes, comme High On Fire par exemple. On fait travailler le commerce local !

Est-ce plus facile les tournées à seulement deux personnes ?
J: Oui en effet! On ne pensait pas à ça quand on a démarré. Mais c'est sûr que c'est très différent que de tourner avec un groupe de 4/5 personnes.
R: On doit s'occuper aussi de plus de choses car on n'a personne pour s'en occuper ! Il n'y a que nous deux !
J: D'un côté c'est plus facile et d'un autre, plus compliqué.


Vous avez joué quelques dates en France, que pensez-vous des groupes français avec qui vous avez partagé l'affiche ?
Mmmm avec qui avons-nous joué? On se souvient plus trop...Blutch, un des premiers groupes avec qui on a tourné, était belge...
Si ,on a joué avec Saviors et Heretic ... On a joué deux fois à Paris, la première fois il n'y avait pas de groupes français avec nous .
La deuxième fois c'était avec un groupe très bon de Paris dont je ne me souviens plus du nom..
R: Je crois que ça s'appelait "Super Timor", oui c'est ça! Ils étaient très bons, j'ai d'ailleurs leur cd. Je les avais vus au Batofar y a 4 ou 5 ans. Ils jouent toujours?

Ils sont de Marseille... Pas de nouvelles depuis quelques temps.

JASON, il me semble que BLACK COBRA a été créé avant l’arrêt de CAVITY, je me trompe ? A la base BLACK COBRA devait être un side-project seulement ?
J: En effet, on était déjà en train d'écrire, mais ce n'était pas déjà Black Cobra. C'était plutôt deux vieux qui mettaient des idées sur papier. On jouait plus ou moins ensemble depuis longtemps. Puis Cavity s'est séparé et j'ai tourné avec quelques groupes. Black Cobra a donc été créé après.
R: On a toujours eu envie de faire quelque chose ensemble mais on n'a jamais pensé qu'on tournerait avec ce groupe. C'était juste deux amis qui jouaient de la musique. On habitait dans des villes complètement opposées alors c'était pas vraiment pratique. C'est quand j'allais voir mes parents à Miami qu'on pouvait répéter et écrire ! On a eu un riff pendant un an ! C'est tout ! On se voyait à Noël pendant deux heures...!
C'était plutôt conceptuel au départ: oh on devrait faire ci, faire ça...Quand on se voyait ça prenait vraiment forme. C'était un processus intéressant.


Jason, que penses-tu de Torche ? Puisque certains membres de Cavity ont créé ce groupe...
J'adore Torche ! C'est un super groupe. Mais en fait les deux gars qui ont été dans Cavity n'étaient déjà plus dans le groupe quand moi je suis arrivé. Mais je les connaissais. Tellement de gens ont fait partie de Cavity ! Ils vivaient aussi à Miami alors on allait aux concerts ensemble. On a pas mal fait de concerts ensemble aussi. Je suis très content que Torche marche bien.

Un grand merci à laure pour la retranscription !

le 06/09/2010

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

2 vinyles sampler bonus de TAD à gagner !

UNTIL THE UPRISING : 2 CDs

Dernières news

Chronique au Hasard

June And The Well - June and the well

Évènements

ROVER + Burning Peacocks au Chato'do - Blois le 15 décembre 2016EMMURE + AFTER THE BURIAL + FIT FOR A KING + OCEANS ATE ALASKA + LOATHE au CCO Villeurbanne le 26 janvier 2017THE ARRS + MY SECRET SAFE @Secret place à St Jean de Védas (34) le 24 mars 2017ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + MASKED INTRUDER @Secret place à St Jean de Védas (34) le 14 février 2017GOHELLE FEST 2016 au Métaphone à Oignies (62)